Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 16:04

La France a participé en 1860 à la "seconde guerre de l'Opium" contre l'Empire Chinois pour l'obliger à ouvrir ses ports au commerce Occidental et en particulier au commerce de l' Opium . Au cours de cette guerre les troupes Françaises se sont en particulier illustré par le pillage et la destruction du Palais d'Eté à Pékin . Les objets volés par la soldatesque Française continuent de faire l'objet d'un trafic international dans lequel le pédéraste Pierre Bergé , thuriféraire de la légalisation de la consommation des drogues en France , excelle .

http://www.tresordupatrimoine.fr/content/138-Les-tresors-voles-aux-empereurs-de-Chine

Serge Atlaoui - Indonésie : De qui se moque la diplomatie Française ?

La plus grande partie des revenus de la colonie Française d'Indochine ( 37% en 1917 ) provenait des taxes sur la régie de l'Opium . On peut même qualifier l'Indochine Française de " narco-état" ou de " narco-colonie " dans la mesure où sa viabilité reposait sur le commerce des stupéfiants !

En 1861, deux Français obtirent l’adjudication de la ferme de l’opium et leur entreprise devint vite prospère.

La ferme passa en 1864 à des Chinois, d’abord à la congrégation des « Wang Tay » puis à celle des « Fockien ».

En 1881, le gouverneur M. Le Mure de Villers, décida de substituer à la ferme de l’opium le régime de la Régie directe. Il avait été reconnu, en effet, qu’entre les mains des Chinois, la ferme de l’opium était  une arme dangereuse pour la sécurité et les intérêts des Français.

Dès la fin de l’année 1881, l’Administration des Contributions directes fut crée, afin d’assurer l’exploitation des monopoles de l’opium et de l’alcool ainsi que de poursuivre la rentrée de l’impôt dont étaient toujours frappés le paddy et riz exportés. C’est à cette époque que date l’installation de la manufacture d’opium à Saigon.  

http://belleindochine.free.fr/Opium.htm

 

Serge Atlaoui - Indonésie : De qui se moque la diplomatie Française ?

Ce n'est pas par que la France a choisi il y a 35 ans de se désarmer judiciairement face à la criminalité en abolissant la peine de mort et qu'elle a choisi moralement et intellectuellement le désarmement face aux lobbies libertaires de la légalisation des drogues que ce choix doit être imposé au reste de la planète .

Les juges Indonésiens sont les premiers défenseurs de la santé de nos enfants en condamnant à mort les ressortissants étrangers qui se livrent ou qui participent sous une forme ou sous une autre au trafic de drogues . Un gouvernement mondialiste de rencontre vient de légaliser en France l'ouverture de " salles de shoot " qui sont une version modernisée des antiques fumeries d'opium . Le gouvernement Indonésien vient de son côté de déclarer une guerre sans merci contre ce fléau .

La reconquista est possible en France : Avant et au cours des années 70 les gouvernements DeGaullistes et Giscardiens menaient une guerre sans merci à toute forme de trafic , y compris parfois de manière " tordue " à la limite de la légalité judiciaire. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : En moyenne, chaque année, moins de cinq décès par overdose en France dans les années 1970. Aujourd’hui, c’est au moins quatre cents décès annuels par overdose .

Cette reconquista judiciaire et sociétale doit aussi passer par une reconquista intellectuelle avec , par exemple , la réalisation et la promotion de films consacrés à la lutte contre les traffics de drogue . Cette lutte ne doit pas être présentée avec un aspect tolérant pour les usagers mais bien mettre en évidence les effets délétères des stupéfiants sur la santé physique et mentale des consommateurs et sur la nécessité de lutter de manière implacable ,  y compris en donnant la mort , contre tous les intervenants à quelque degré que ce soit de ce trafic !

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Opinions
commenter cet article

commentaires

Liens