Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 19:23

C'est grâce à la collection Journaux de guerre que cette information m' a été révélée ! Il y a 80 ans , en fait 80 ans et 2 mois , le 2 octobre 1935 que la meneuse de revue Afro-Américaine Josephine Baker appelait ses " frères de couleur " de France et des Etats-Unis à mener une " guerre raciale " contre le Négus d'Ethiopie Hailé Sélassié et à soutenir les troupes Italiennes de Benito Mussolini qu'elle encensait . Elle accusait le chef d' Etat Ethiopien d'être le bénéficiaire de réseaux de traite d'esclaves noirs . Malgré une publicité dans la presse Etasunienne et des relais au sein des communautés Afro-Américaines de Harlem et du Deep-South son appel n'eut aucun écho aux Etats-Unis , pas plus qu'en France et dans les colonies . La " force noire " chère à Mangin resta l'arme au pied !  Les principaux chefs communautaires Afro-Américains prirent fait et cause au contraire pour le Négus et c'est de cette époque que date la mode de la " coiffure Afro " chez les Noirs Etasuniens .

Il y a 80 ans Josephine Baker déclarait la " guerre raciale " au Négus et soutenait Benito Mussolini .
Il y a 80 ans Josephine Baker déclarait la " guerre raciale " au Négus et soutenait Benito Mussolini .
Caricature du Canard Enchaîné du 2 octobre 1935

Caricature du Canard Enchaîné du 2 octobre 1935

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Adam 01/01/2016 23:02

On aimerait savoir dans quel journal passe cet article. Joséphine est visiblement séduite par l'homme Mussolini et a pris pour vérité d'évangile tout ce qu'elle en entendu et vu.

A noter que Churchill avait au départ beaucoup d'admiration pour Mussolini.

Liens