6 aout 1945 : Hiroshima et Nagasaki vu par une entraîneuse Japonaise au début des années 70 .

Publié le 7 Août 2018

Il est de bon ton en ce 6 aout 2018 pour la mouvance identitaire - et gauchiste - de présenter son soutien solidariste traditionaliste transculturel au " peuple millénaire Japonais " Je ne reviendrai pas ainsi sur le nombre de " courageux peuple " " peuple fier " " peuple gardien de traditions ancestrales " …et autres conneries que j'ai pu lire ces dernières 24 heures . A droite comme à gauche d'ailleurs et les thuriféraires de l' Armée Rouge Japonaise unissent  durant ces 24-48h leurs voix aux admirateurs de Yukio MISHIMA.

Je conseille donc à tous ces Français , de droite comme de gauche , unis par leur Antiaméricanisme primaire , secondaire , tertiaire et même quarternaire de regarder une petite merveille qui , bien sûr , est honnie par tout ce que la France compte de critiques de cinéma , de droite comme de gauche d'ailleurs .

Cette petite merveille c'est : Histoire du Japon racontéE par une hôtesse de bar de Shohei IMAMURA ( 1970 )

Pour faire simple il s'agit du commentaire de bandes d'actualité de l'histoire du Japon entre 1945 et 1970  par une propriétaire de bar , en fait par une entraîneuse , une mère maquerelle ou mama-san en 1970 , Madame ONBORO. Pour faire plus populiste on retrouve un peu d'atmosphère de Au bon beurre , puisque cette put… dame est la fille de bouchers qui s'enrichissent dans le Japon de l'après-guerre . Bref , on ne demande pas son avis sur l'évolution politique du Japon  à un philologue Bouddhiste ou à un " trésor vivant " maître en caligraphie ou forgeage de sabres mais à une cagole asiatique d'une quarantaine d'années qui tient un bar à putes pour marins Etasuniens .

Le résultat est " décapant " en particulier en ce qui concerne la capitulation Japonaise consécutive aux deux bombardements atomiques : Pour des centaines de milliers , des millions d'adolescents et d'adolescentes ce fut avant tout la fin de la terreur des bombardement incendiaires des B-29 , la fin d'un état policier qui contrôlait tout jusqu'à leurs émotions depuis leur naissance et surtout la perspective d'échapper d'aller combattre sur les plages l'appareil militaire Américain avec des lances de bambou !

http://shangols.canalblog.com/archives/2011/10/05/22238801.html

Cette leçon magistrale de réalisme donnée par " Madame ONBORO " devrait nous inciter à la modération quand à nos envolées lyriques à propos d'une révolution en Amérique Latine ou quand à la commémoration d'un " génocide de l' Empire "©™  .

 

6 aout 1945 : Hiroshima et Nagasaki vu par une entraîneuse Japonaise au début des années 70 .
6 aout 1945 : Hiroshima et Nagasaki vu par une entraîneuse Japonaise au début des années 70 .
6 aout 1945 : Hiroshima et Nagasaki vu par une entraîneuse Japonaise au début des années 70 .
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
avec le lien vers la vidéo c'est quand même plus sympa ;) http://kissdrama.club/watch-online/history-of-postwar-japan-as-told-by-a-bar-hostess (pas trouvé de VF malheureusement)
Répondre
D
Merci beaucoup ! Amicalement Daniel B.
C
Bonsoir,<br /> je sais que nous parlons ici de Nagasaki et Hiroshima. Cependant je pense que l'Armée Rouge a eu aussi un rôle majeur dans la fin de la guerre en anéantissant l'Armée de Mandchourie en une semaine (600 000 prisonniers) et la perte des ressources économiques vitales.
Répondre
D
Toutafé . C'est d'actualité avec le retour du dossier des Kouriles . Amicalement Daniel B .
M
Bonsoir, dans un chat sur le mumble, voici le commentaire de martin heidegger sur ces événements: https://youtu.be/faYhguWAI0g?t=546
Répondre
D
Merci !Je précisais bien dans mon article que Mama San IMAMURA représentait un point de vue plébeien . Amicalement Daniel B.