Collapsologie [ 2 ] - Le monde d'après : Le géopolitologue Russe Alexandre DOUGUINE s'exprime dans les colonnes de la revue " Défense Nationale " sur le " monde post-Covid "

Publié le 23 Avril 2020

Il ne s'agit pas de " La Revue de la Défense Nationale " bien sûr mais la revue Russe " Natsionalnaya Oborona " liée à Igor KOROCHENKO et au centre d'analyse du commerce des armes TSAMTO.

La revue prend même pour couverture celle de l'article où il s'exprime ,  de manière beaucoup moins polémique toutefois que dans le journal Zavtra à savoir une Terre entourée de Coronavirus en orbite  : 

Cette fois je vais ne vais pas développer dans un premier temps son intervention qui pourrait se résumer à une thèse principale : L'épidémie de Covid-19 a détruit tous les mythes de la globalisation et en particulier les mythes des frontières ouvertes et de la capacité des régimes libéraux à  faire face à une telle pandémie .

Les conséquences et les réponses ont été multiformes . Concenant la France il écrit que Macron y a instauré une "dictature d'état Jacobiniste

L'Ordre post-Coronavirus va évoluer d'un monde dominé par l'idéologie néo-libérale unipolaire Occidentale et les Etats-Unis vers un monde " Huntingtonien " polycentrique et multipolaire . Ce serait même une nouveauté dans l'histoire de l'humanité car selon lui la multipolarité réelle n'a jamais existé au cours de l'histoire humaine . Ce monde multipolaire va créer une nouvelle architecture de sécurité mondiale mais il ne prévoit pas pour autant la disparition de l' OTAN .

Une nation comme Israël va chercher à affirmer son identité Juive plutôt qu'essayer d'exporter son modèle auprés de ses voisins Arabes et rejeter les tendances au sein de sa société qui préconisent un changement de cap .De la même manière les Etats-Unis avec ou sans Trump vont préserver leur modèle libéral-capitaliste dont ils vont devenir l'archétype . La Chine va modidier son projet de globalisation pour se recentrer sur le renforcement de sa puissance en Asie-Pacifique , dans le cadre d'un modèle Confucéen et Socialiste , ce qui va certainement renforcer les possibilités de conflits avec les Etats-Unis dans cette région . 

Le monde Islamique , lui , va avoir la lourde tâche de se réorganiser dans le cadre de ces pan-régions et " pan-états " que deviendront l'Europe , la Russie ,  la Chine , les Etats-Unis . Il y aura dans ce monde Islamique très probablement un pôle Chiite autour de l'Iran et un pôle Occidentalo-Sunnite autour de la Turquie , de quelques pays Arabes , Egypte et pays du Golfe , avec à l'Est le Pakistan et l'Indonésie . 

La Russie peut profiter de cette crise pour devenir un centre civilisationnel à part entière mais elle devra auparavant satisfaire à un " test de résilience " . C'est alors que l'on connaîra avec précision ses frontières Occidentales et Méridionales . En général il est impossible pour l'instant pour Alexandre DOUGUINE de prèdire la forme et la taille de ces grands pôles Huntingtoniens .

Ce virus a pour Alexandre DOUGUINE une " mission " : Ce que ni les idéologies , ni la guerre , ni la terreur n'ont réussi à accomplir un virus est en train de le réaliser . Si ce virus charie avec lui la mort , la douleur , l'horreur , la panique , la douleur il emméne au travers des changements qu'il pourra initier un nouveau futur pour des hommes désireux d'un nouvel ordre mondial et d'une société nouvelle construite sur d'autres valeurs . 

La revue " Défense Nationale " présente aussi le RETEX de l'APL concernant l'épidémie de Covid-19 : 

 

Collapsologie [ 2 ] - Le monde d'après :  Le géopolitologue Russe Alexandre DOUGUINE s'exprime dans les colonnes de la revue " Défense Nationale " sur le " monde post-Covid "
Collapsologie [ 2 ] - Le monde d'après :  Le géopolitologue Russe Alexandre DOUGUINE s'exprime dans les colonnes de la revue " Défense Nationale " sur le " monde post-Covid "
Mezigue et Alexandre Douguine à Bordeaux en octobre 2012 . Il considérait alors que la chute du " régime " Syrien signifierait à terme pour la Russie une guerre dans le Caucase .

Mezigue et Alexandre Douguine à Bordeaux en octobre 2012 . Il considérait alors que la chute du " régime " Syrien signifierait à terme pour la Russie une guerre dans le Caucase .

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Voir le com: [tab03/03/2020 19:08Répondre<br /> <br /> Vous exagérez, il s'agit surtout de les empêcher de remonter vers le Caucase & préserver la base de tartous.]<br /> <br /> http://zebrastationpolaire.over-blog.com/2020/02/deratisation-oui-mossieu-abou-djaffar-je-souhaite-la-victoire-du-regime-syrien.html
Répondre
D
Bonsoir ,<br /> C'était la position d'Alexandre Douguine en octobre 2012<br /> La Syrie a été dés 1940 une menace pour l'URSS avec les projets de bombardement de Bakou et une carte en relief " vue de la stratosphère " ( comme si elle était vue de la stratosphère ! ) publiée dans une revue Française en 1941 pour expliquer la guerre en URSS permet de comprendre ce point .<br /> Alexandre Douguine est une personne qui regarde parfois les choses de ce point de vue particulier et je me pose la question de savoir si il n'a pas été formé avec une iconographie semblable en URSS ? <br /> Très Cordialement<br /> DanielB