Post-mortem : Des composants de qualité " militaire " Français et Suisses utilisés sur les drones Israéliens HAROP™ au Haut-Karabakh .

Publié le 5 Décembre 2020

Un journaliste Arménien vient de faire l'analyse " post mortem ",  des drones Turcs Bayraktar™ TB2 et Israéliens HAROP™ utilisés par les Azéris au Haut-Karabakh et les résultats sont ..." surprenants " !

S'il était déjà de notoriété publique que les drones Turcs Bayraktar TB2 utilisaient des motorisations Autrichiennes Rotax­™ - filiale du groupe Canadien Bombardier™ - et des caméras Canadiennes WESCAM™ - filiale du groupe Etasunien L3 Harris Technologies™ - il apparait que le drone Israélien HAROP™ utilise des composants Suisses et Français .

Ces composants sont un moteur électrique ( à courant-continu ou pas à pas )  de la société Suisse FAULHAUBER Minimotor SA™ et un capteur potentiométrique rotatif ( résistance variable ) de la société Française EUROFARAD™ du groupe EXXELIA™ . L'ensemble forme très probablement ce que l'on appelle un servomoteur ( moteur électrique - réducteur - potentiomètre de mesure de position - carte électronique de contrôle ) : Il s'agit de contrôler la rotation d'une pièce au moyen du potentiomètre qui mesure sa position et qui la position désirée atteinte donne l'ordre d'arrêt du moteur . A ce titre le potentiomètre doit avoir une linéarité parfaite .

On peut noter sur la photo ( voir troisième photo ) la présence dans la chaîne cinématique d'une biellette réglable de commande  et de ce qui semble être un accouplement ( joint de transmission ) . 

Un composant comme le capteur potentiométrique de qualité " militaire " ( NF C 93255 et MIL PRF 39023ne peut pas avoir été exporté sans l'aval des autorités Françaises qui devront donc répondre , tout comme les Canadiens et les Autrichiens l'ont fait , de cette autorisation d'exportation donnée à une société Israélienne .

En consultant le site et les catalogues de la société EUROFRAD™ on peut constater que de tels capteurs potentiométriques sont par exemple utilisés pour mesurer la position des ailettes de missiles . On peut supposer qu'ils sont utilisés sur le drone HAROP™ pour le contrôle des gouvernes du drone ( voir photo  . Cette annonce fragilise en tout cas la position de la diplomatie Française au sein du groupe de Minsk et l'activisme du président MACRON sur la question du Haut-Karabakh qui " essaye de revenir dans le jeu " après avoir reçu un double coup de valenki et de babouche de la part de la Russie et de la Turquie en étant exclu de la signature de l'accord de cessez le feu  

La question est de savoir désormais si les autorités Françaises ( MM. PARLY et Le MAIRE ) seront aussi tolérantes pour autoriser l'exportation de composants " sensibles " vers la Russie qui développe sa propre gamme de drones suicides ? J'en doute ! 

Note : Il n'est pas incongru de retrouver des composants issus du modélisme et de l'aéromodélisme comme les biellettes réglables dans un drone militaire Israélien : Ceux-ci ont été à l'origine conçus à partir d'un avion -jouet -  radiocommandé acheté aux Etats-Unis ! 

Lien vers catalogue FAULHABER™

Post-mortem : Des composants de qualité " militaire " Français et Suisses utilisés sur les drones Israéliens HAROP™ au Haut-Karabakh .
Post-mortem : Des composants de qualité " militaire " Français et Suisses utilisés sur les drones Israéliens HAROP™ au Haut-Karabakh .
Post-mortem : Des composants de qualité " militaire " Français et Suisses utilisés sur les drones Israéliens HAROP™ au Haut-Karabakh . Post-mortem : Des composants de qualité " militaire " Français et Suisses utilisés sur les drones Israéliens HAROP™ au Haut-Karabakh . Post-mortem : Des composants de qualité " militaire " Français et Suisses utilisés sur les drones Israéliens HAROP™ au Haut-Karabakh .

Catalogue des capteurs potentiométriques EUROFARAD™

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
le senat a voté une résolution unilatérale & tendancieuse.<br /> Les étranges résolutions communautaristes de la législature française sur le Haut Karabakh<br /> Jamal Mimouni, Publié dans Le Quotidien d'Oran le 12 - 12 - 2020.<br /> https://www.djazairess.com/fr/lqo/5296445
Répondre
D
Bonsoir ,<br /> Merci .<br /> Effectivement et avec ces votes la France peut très difficilement se poser en " honnête courtier " dans le <br /> cadre du groupe de Minsk et la Russie va certainement jouer un maximum là dessus <br /> Très Cordialement <br /> DanielB
T
le role du sgsdn: http://www.sgdsn.gouv.fr/missions/controler-les-exportations-de-materiel-de-guerre/
Répondre
D
Merci beaucoup <br /> Très Cordialement<br /> DanielB
S
J'ai trouvé cette fameuse norme à la boutique de l'afnor. "NF C93-255 Septembre 1984<br /> C93-255<br /> ANNULÉE le 09/02/2019<br /> Potentiomètres non bobines de précision. (changement de statut de NF C 93-255, septembre 1971)"<br /> https://www.boutique.afnor.org/norme/nf-c93-255/potentiometres-non-bobines-de-precision-changement-de-statut-de-nf-c-93-255-septembre-1971/article/679608/fa031992
Répondre
D
Bonjour ,<br /> Je vous remercie pour vos recherches <br /> Ce sont les normes qui figurent sur catalogue de la société <br /> Très Cordialement<br /> DanielB<br />
S
ah! les normes nf que j'ai appris au secondaire en éléctrotechnique dans les années 2000.
Répondre
L
Ce ne sont pas des composants " commercial off the shelf" ?
Répondre
D
Bonjour ,<br /> Oui toutafé mais cela n'empêche pas qu'ils devraient être soumis en principe à des autorisations .<br /> Je doute que les entreprises citées puissent les vendre à la Russie , à l'Iran ou à la Corée du Nord ! ;0) <br /> Très Cordialement<br /> DanielB