Sergueï LAVROV : L'Arctique est Russe et nous y sommes chez nous !

Publié le 17 Mai 2021

A la veille d'une réunion du Conseil de l'Arctique au cours de laquelle la Russie va annoncer son acceptation d'assumer la présidence pour la période 2021-2023 à la fin du mois  le MAE Russe Sergueï LAVROV a eu des propos " forts et clairs " sur la légitimité de la présence Russe dans l'Arctique , son droit d'y défendre sa souveraineté et d'y développer l'exploitation des ressources naturelles vivantes ou minérales .

"Nous assistons à des lamentations au sujet de l’activité militaire dans l’Arctique. Tout le monde le sait parfaitement et depuis longtemps: c’est notre territoire, notre terre. Nous assumons la responsabilité que notre littoral Arctique soit sûr et tout ce que notre pays y fait est absolument légitime" .

Le MAE Russe en a profité pour dénoncer la présence - illégitime par contre - de l'OTAN .

C'est aussi une critique à peine voilée des tentatives Franco-Macronniennes de vouloir " internationaliser " l'Arctique au travers d'un agenda environnementaliste , que ce soit la question de l'exploitation des ressources halieutiques ou du transport par la Route Maritime Nord .   C'est d'autant plus savoureux que des responsables du gouvernement Français , des parlementaires et des militaires se sont plaints ces dernières semaines de l'action de certaines ONG  . Ces pratiques sont de plus en plus utilisées par l'Occident . Le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie Youri AVERIANOV a ainsi déclaré dans une interviouve : 

" Nous constatons que les pays Occidentaux transforment de plus en plus les problèmes environnementaux et écologiques en un instrument de pression , de discrimination et de concurrence déloyale . Par exemple , sous prétexte de protéger l'environnement marin , des navires de pêche Russes sont chassés de la zone de pêche du Svalbard " 

Selon Youri AVERYANOV des organisations environnementales non gouvernementales Occidentales influentes font circuler des accusations contre les autorités et les entreprises Russes opérant dans la région de causer des dommages aux écosystèmes locaux. "Nous voyons souvent comment les écologistes Occidentaux protestent violemment contre nos projets, même si de l'autre côté de la frontière, les entreprises étrangères continuent de fonctionner, mais on n'en entend pas un mot» 

"Souvent, les écologistes étrangers appellent à la préservation des écosystèmes Arctiques vulnérables précisément à proximité des installations stratégiques Russes, dans des zones où se trouvent des gisements ou des routes de navigation prometteuses en termes de développement " a déclaré Yuri AVERYANOV .

C'est un sujet que j'ai bien sûr souvent évoqué dans ce blogue , que ce soit à propos de la Russie ou du Brésil .  Des organisations indigénistes Quilombistes ont ainsi essayé de perturber le développement du centre spatial Brésilien d'Alcantara (MA)  ainsi que celui d'une base navale ( BA ) .  Parmi ces organisations soi disant non-gouvernementales il faut citer BELLONA™ qui est financé par le gouvernement Norvégien de même que la feuille de chou électronique " The Independant - SIC ! - Barents Observer "™ 

 Dimitri ROGOZINE avait déjà ciblé le " terrorisme vert " comme une menace déstabilisatrice , aux côtés d'autres , il y a déjà huit ans . 

Nota : Vous l'aurez compris qu'alors que la blogosphère Défense & GP se focalise sur les questions de défense stricto-sensu  , la question de la subversion des services Occidentaux se doit d'être abordée car comme sur tout le reste la Russie fait l'objet d'une guerre informationnelle sur la question de l'Arctique et en particulier sur les thèmes environnementaux . 

Base Arctique Russe au Cap BARANOV ( Severnaya Zemlya )

Base Arctique Russe au Cap BARANOV ( Severnaya Zemlya )

Note : Les commentaires de ce blog sont modérés .

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
le camp d'en face veut renforcer sa présence. cacher une régression sous pretexte d'ecologie.
L’armée américaine souhaite une présence accrue de ses capacités terrestres dans l’Arctique
http://hoo.gl/ds5Z
Répondre
D
Bonsoir ,
Toutafé
Mais pour le moment ils sont loin d'avoir une gamme complète qui va du véhicule triplace des forces spéciales jusqu'au Vityaz
Très Cordialement
DanielB
O
leur allié bae systems propose le bvs10 https://vimeo.com/99956329 et meme s'associent pour chercher un successeur. http://hoo.gl/dukH
D
Bonsoir ,
Les Etats-Unis ne veulent pas de militarisation de l'Arctique dans la mesure où ils ne
sont pas en mesure de la militariser !
- Ils n'ont pas de véhicules à haute mobilité pour les régions polaires ou marécageuses ( Arctique en été )
- Ils ,'ont pas de brise glaces digne de ce nom
- Ils manquent d'expertise au combat pour les zones Arctiques

Très Cordialement
DanielB