MANHATTAN-KABOUL : Vingt ans après !

Publié le 11 Septembre 2021

C'est bien sûr cette chanson de Renaud que nous avons tous dans nos têtes en cette date anniversaire car à elle seule elle peut résumer cette " petite vie " de vingt années ! Accessoirement le roman d'Alexandre DUMAS nous vient à l'esprit pour évoquer la marche inexorable du temps et de l'histoire . 

On a aussi " tous quelque chose du 11 septembre en nous " comme aurait pu le chanter Djohnny . La matinée du 11 septembre 2001 je ne m'en souviens plus !

Je me souviens juste que vers 16h ou 17h je me suis offert une pause et je suis descendu au bar-tabac pour prendre un café . J'ai toujours évité de le prendre " au boulot " . La télévision au dessus du comptoir passait en boucle des images des " Twin Towers " et de ce qui paraissait incroyable : Un avion qui percutait l'une d'elles . L'ensemble de la salle était tétanisée . 

Je me souviens aussi des propos chuchotés du patron du bar qui me servait mon café derrière ses lunettes et ses moustaches fatiguées ( Il allait décéder quelques mois après ) : " Ils leur ont tellement fait du mal , tout ce fric dans ces tours , toute cette richesse , cela devait arriver !" Je n'ai pas demandé à Gérard ceux qu'il désignait par " ils " et " leur " et j'ai grommelé quelque chose d'inintelligible en buvant mon café . Je n'étais pas un intime de Gérard et j'étais abasourdi par une telle déclaration . Il exprimait peut-être l'opinion de la " France profonde " , de la " majorité silencieuse " en ce 11 septembre 2001 quelque part entre 16h et 17h ? 

A une époque ou les réseaux sociaux et la téléphonie mobile étaient balbutiants ( fr.soc.... )  , les blogs quasi-inexistants je fus le porteur de la stupéfiante nouvelle pour mes collègues de travail : " La troisième guerre mondiale vient d'éclater. Des zincs , des Boeing™ , ont fracassé les deux tours  WTC à New-York . C'est un attentat terroriste  ! " C'était l'ahurissement total et certains au travers de leur regard et de leur mimiques pensaient que j'avais " pété les plombs " .

Le soir je me souviens des éternels " experts des Etats-Unis et des questions internationales  " ânonner leur inepties sur les écrans : Philippe LABRO et Alexandre " Triple Crème " ADLER . Ce dernier appartenant peut-être plus que tout autre au " monde ancien" qui s'écroulait avec les tours et qu'il prétend avoir vu se finir . Je me souviens du regard terrifié de mon épouse et de nos efforts pour que notre fils n'écoute pas ces nouvelles . 

Cette soirée avant d'écrire cet article je l'ai passé sur Paramount Channel™ et Paramount Chanel décalé ™ pour regarder le film " 9/11 " " 11 septembre " et sa rediffusion  . Vous ne serez pas étonné que ma critique est à l'opposée de ce que l'on peut lire habituellement sur ce film , ici aussi  .C'est peut-être le meilleur film " intimiste " , c'est presque essentiellement un huis-clos dans un ascenseur , que j'ai vu sur ce sujet et il est porté magistralement par les comédiens Charlie SHEEN , Luiz GUZMAN et la sculpturalissime Gina GHERSON qui incarne magnifiquement ces " cougars délaissées  " du début des années 2000 . Si les personnages sont caricaturaux , les dialogues convenus et pseudos subversifs ( inégalités sociales, conflits inter-ethniques entre coursiers à vélo Afro-descendants et chauffeurs de taxis Pakistanais et Philippins, ... )   , les " marronniers " comme le dispositif technique qui menace les " héros " - un électro aimant de blocage des portes - à leurs places , il n'en demeure pas moins que l'on adhère pleinement à la lutte pour la survie de cette petite communauté . Signalons aussi le personnage de la technicienne du service des ascenseurs joué par Whoopie GOLDBERG et celui de la mère d'Eve CAGE ( SIC ! ) - Gina GHERSON - joué par la magnifique Jacqueline BISSET . Il se trouve que Jacqueline BISSET a le même réflexe dans ce film avec son petit-fils que celui que nous avons eu avec notre fils :Préserver un enfant de cette horreur ...

On n' a qu'une seule envie après l'avoir vu : Assister à la pièce de théâtre " Elevator " dont il est tiré et on imagine un instant que c'est du Tennessee WILLIAMS .

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés avant publication . Les commentaires avec des liens renvoyant vers des sites interdits seront supprimés .

MANHATTAN-KABOUL : Vingt ans après ! MANHATTAN-KABOUL : Vingt ans après !

Rédigé par DanielB

Publié dans #Histoire, #Le " Nouveau Grand Jeu ", #Afghanistan, #Diplomatie, #Défense

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article