30 janvier 1972 : BLODDY SUNDAY , le Kulturkampf des Gilets-Verts Irlandais et sa répression sanglante !

Publié le 30 Janvier 2022

J'ai évoqué plusieurs fois la lutte de libération Nationale et Sociale de la nation Irlandaise dans ce blog .

Que ce soit à l'occasion de l'anniversaire de l'élection de Bobby SANDS à la Chambre des Communes ou à l'occasion de la Crise des Gilets-Jaunes . Tout d'abord il convient de signaler que le " Bloody Sunday " c'est la dernière fois que des forces armées ouvrent le feu en Europe sur des populations civiles . Les deux précédents les plus connus étant la fusillade de la Rue d'ISLY du 26 mars 1962 et le " Printemps de Prague " en 1968 . La fusillade du BOGSIDE est distante seulement de 10 ans de la fusillade d'ALGER et de 4 ans des " événements de PRAGUE " avec peut-être la grande différence que l'on peut mettre en doute l'intentionnalité de tuer à ALGER alors que cette intentionnalité est historiquement établie pour DERRY .

J'ai évoqué l'insurrection Irlandaise au moment de la crise des Gilets-Jaunes car celle-ci était alors  l'étalon de la violence d'état en Europe - on a employé l'expression " Un Vietnam au coeur de l'Europe " -  et en particulier je me suis livré à un comparatif des munitions utilisées en France - MDCP - et les munitions utilisées durant les " événements " en Irlande . 

J'ai aussi souligné le " contrôle social " et la " guerre informationnelle " qui étaient derrière la répression des autorités Britanniques

Aujourd'hui il faut se souvenir de ceux qui sont tombés pour leur " Irlandité " ou " Irishness " Celte et Catholique . Il est en effet nécessaire de rappeler ici qu'il s'agissait - il s'agit toujours - d'une guerre ethno-confessionnelle et sociale . Un conflit ethno-politique comme le rappelle avec justesse Kommersant .

HONNEUR AUX MORTS ! 

" Il est bon de se rappeler que les nations qui se soumettent aux  conquêtes ou  les races qui abandonnent leur langue en faveur de celle d'un oppresseur ne le  font pas à partir de motivations altruistes ou par amour de la fraternité humaine , mais parce qu'elles demeurent prisonnières d'un esprit servile et rampant "
JAMES CONNOLLY - Patriote Irlandais - 1907

30 janvier 1972 :  BLODDY SUNDAY , le Kulturkampf des Gilets-Verts Irlandais et sa répression sanglante !
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
la police a recemment tiré a rotterdam lors de manifs con tre le pass sanitaire.
Répondre
D
Bonjour ,<br /> Il faut manier avec précaution ce genre d'affirmations .<br /> Je parlais ici de tirs avec des armes et des munitions de guerre <br /> Très Cordialement<br /> DanielB