Publié le 26 Septembre 2008

Labevière et Thual en parlent dans leur livre , moins d'une ligne .

Il s'agit de la tempête arctique d'octobre 1983 sur la route Maritime du Nord  qui necessita le deploiement de 13 brise-glaces et de plusieurs dizaines d'helicoptères et d'avions pour porter secours à 50 navires dont les  petroliers Kamensk-Ouralski ,  Igrim et Ourengoï à pleine charge .
Ce dernier necessita à lui tout seul la puissance de trois brise-glaces ( 163 000 CV ) pour être libéré de la banquise  qui atteignait par endroits une épaisseur de .......10m .
Déja à l'époque les satellites furent mis à contribution pour scruter la progression de la banquise et le repérage des navires en perdition .
Certains de ces évènements se sont déroulés au large de la
Tchoukotka .
Cet évenement climatique montre que
la maîtrise du postionnement par satellite est une nécessité absolue pour la navigation arctique  , non seulement pour la navigation dans les chenaux libres mais aussi pour le confort moral des équipages ( et des armateurs ) : Ceux ci doivent avoir la garantie que les secours arrriveront dans les plus brefs délais et les armateurs et affréteurs doivent avoir la certitude que les navires et les cargaisons ne seront pas perdus corps et biens .

null
                  Helicoptere Mil MI 2 et brise-glace  " Sibir " - Brise-glace " Leonid Brejnev "

             ( C) Agence de Presse NOVOSTI - Septembre 1984

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 25 Septembre 2008

VOLJSKI-OUTIOS (Volga, Samara), 25 septembre - RIA Novosti. Le gouvernement doit prendre des mesures pratiques en vue de rétablir sa flotte de brise-glaces, a déclaré jeudi le premier ministre russe Vladimir Poutine.

"Nous agirons sereinement dans cette direction, ne perdant pas de vue [...] la nécessité de poursuivre la mise en valeur de la Voie maritime du Nord (qui relie par mer depuis les années 1930 le nord de la Partie européenne à l'extrémité Nord-est de la Sibérie, ndlr). Conjointement avec Rosatom (groupe public gérant les industries et les sites nucléaires russes), le gouvernement doit prendre des mesures pratiques [...] pour rétablir la flotte des brise-glaces atomiques", a indiqué M. Poutine lors d'une rencontre jeudi avec les représentants régionaux du parti Russie unie.

Le premier ministre russe répondait à une question sur la mise en valeur de l'Arctique et les débats en cours avec les partenaires étrangers de la Russie sur ce problème

Pendant ce temps là , confrontés au vieillisement de leur flotte de brise-glaces , les Etazunis vont investir 30 Mio USD dans le revamping  de l' "USCG Polar Star " .


Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Marine marchande

Repost0

Publié le 25 Septembre 2008

MOSCOU, 25 septembre - RIA Novosti. Les grands navires anti-sous-marins Admiral Levtchenko et Severomorsk, des dragueurs de mines et des sous-marins nucléaires et à diesel de la Flotte du Nord ont pris jeudi le large, dans le cadre des exercices stratégiques de commandement et d'état-major Stabilité-2008, a annoncé la flotte dans un communiqué.

Les exercices dont l'objectif consiste à raffermir la sécurité de l'Etat de l'Union Russie-Biélorussie ont commencé" le 22 septembre et se dérouleront jusqu'au 21 octobre dans différents régions des deux pays. Ils constituent le noyau de la préparation au combat des forces armées russes et biélorusses en 2008.

"Sur les polygones situés en mer de Barents, la Flotte du Nord [...] perfectionne le système de commandement et d'interaction entre ses forces de surface, sous-marines et l'aviation", lit-on dans le communiqué.

Dans le cadre de ces exercices, les avions anti-sous-marins Iliouchine-38 réaliseront plusieurs vols.

Le commandant de la Flotte du Nord, le vice-amiral Nikolaï Maximov, se trouvera, pendant plusieurs jours, à bord de navires de surface pour vérifier la disponibilité des organes de commandement de la Flotte, souligne le communiqué

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 25 Septembre 2008

VILIOUTCHINSK (Kamtchatka), 25 septembre - RIA Novosti. Le président russe et chef suprême des Forces armées Dimitri Medvedev a visité jeudi la base des sous-marins de la Flotte russe du Pacifique, inspectant au passage le croiseur stratégique "Sviatoï Guéorgui Pobedonosets".

Le président était accompagné du ministre de la Défense Anatoli Serdioukov et du commandant de la Flotte du Pacifique, le vice-amiral Konstantin Sidenko.

Le numéro un russe a inspecté le poste de commandement d'un sous-marin utilisant les systèmes de navigation par satellite russe GLONASS et américain NAVSTAR, ainsi que le croiseur équipé de missiles balistiques ainsi que de torpilles anti-sous-marin et antinavire.



Le reportage photo complet de RIA NOVOSTI .

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Defense

Repost0

Publié le 25 Septembre 2008

Je n' ai pas changé d'avis !
Le titre un peu plus court me permet d'être référencé par l'hebergeur du blogue et permet de un travail plus facile pour les moteurs de recherche .

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Opinions

Repost0

Publié le 24 Septembre 2008

A l'occasion de la conference de Monte-Carlo sur l'Arctique , l'explorateur polaire Jean Louis Etienne * nous invite à signer une petition demandant , sous couvert d'arguments écologistes ,  une internationalisation de l'Arctique .

Je ne la signerais certainement pas et j'invite les lecteurs de ce blogue à en faire autant .

Je posséde la double nationalité Française et Bresilienne et à ce titre j'ai cruellement ressenti , comme des dizaines de millions d'autres Bresiliens , les appels à une " internationalisation de l'Amazonie " toujours sous des pretextes ecologistes .
Cette internationalisation n'etait que le pretexte , relayé par une escouade d' O"N"G comme " Survival International " , de thesauriser les richesse de l'Amazonie au depend de la Nation et du Peuple Bresilien et au benefice du futur profit des multinationales " occidentales " .
Toute politique de " porte ouverte "ou d' " internationalisation " est un pretexte fallacieux pour permettre un " ressouce grab " ( pillage des ressources ) ou un acces à des marchés par des Etats ou des sociétés qui n'auraient pas dans des conditions de gestion nationale accés à ces ressources ou à ces marchés .
Au travers de cette lecture on peut ainsi se poser la question de savoir si M Etienne est un " idiot utile " de ces intêrets ou s'il agit en " sous-marin " pour le " Roi de Prusse ou la Reine d'Angleterre " .

De la même manière on risque de voir apparaître chez des" khmers-verts "sincères , peut être M.Etienne en est il un , dans leur démarche des slogans du genre " Poure sauver l'Arctique , tuez un Canadien ou un Russe ! " comme au debut des années 90  ils appelaient à tuer un Bresilien pour sauver l'Amazonie .

Je reprendrais enfin ici l'argumentation , humaniste et non pas nationaliste , du ministre  Cristovam Buarque , rendus encore plus pertinents par la crise financière de ces derniers jours  : Le capital financier des " pays riches " devrait être internationalisé de la même manière que l'Arctique . L'exploitation des ressources de l'Arctique et ses effets sur l'environnement sont en effet aussi graves que les decisions arbitraires des speculateurs , des directeurs des reserves nationales ou Européennes , des presidents des banques centrales , des presidents des assemblées qui votent les règles bancaires nationales .


Marié à une amerindienne d'Amazonie , je pense être capable de ressentir ce que pensent les " petits peuples " habitant ces regions beaucoup plus que des porte-parole auto-proclamés : Ces " petits peuples " font beaucoup plus confiance dans leurs etats respectifs pour defendre leurs droits et l'ecologie , et en particulier la faune et la flore , de leur habitat que les " gringos " ou les " zapadniki " .
Pour ceux qui l'ignorent , des Amerindiens Bresiliens ont ainsi brûlé le livre de Jeromine Pasteur qui tenait à l'époque , au début des années 90 , des propos semblables sur l'Amazonie à ceux de Jean Louis Etienne sur l'Arctique .
Tout comme l' a déclaré le President Lula à propos de cette Amazonie , " L'Arctique a un propriétaire " ou plutôt "des proprietaires " .




La deuxième raison est que j'execre la pretention de mon pays , la Vrôôônze , a vouloir depuis plus de deux cents ans donner des leçons de gouvernance à l'Europe et à la planète . Ce messianisme Jacobiniste , copier-coller de la " Destinée Manifeste " Etazunienne ,  a mis l'Europe à feu et à sang pendant pres de 20 années . Si autrefois il pretendait apporter les " lumières de la liberté " , puis " l'education aux races inférieures " , il pretend aujourd'hui apporter le drouâdelômisme et  la bienpensance ecologiste et environementaliste  .
Je suis de tout coeur avec les Espagnols fêtant le bicentenaire de leur intifada contre les troupes Napoleoniennes à Madrid comme je serais de tout coeur avec les Russes lorsqu'ils refuseront un visa à M.Etienne ou à Mme Mandeville .
Je préfère voir mon pays dans la personne de " Big Moustache " , le pédégé du principal sponsor de M. Etienne , signant un contrat avec la " petrostatale " Gazprom pour l'exploitation de Chtokman que dans celle de ce même Jean Louis Etienne appelant à une internationalisation de l'Arctique .

La troisième raison est que j'exécre tout autant le messianisme Européiste de la bureaucratie Brouchelloise et son " soft power " techniciste et scientiste , cette morgue des " Bac+15 en Ichtyologie  de l'université d'Hilversum " , venant apprendre aux pêcheurs Marseillais la gestion de leur stock de sardines ou de thon  .

La quatrième raison , je l'ai déja évoqué  : Les nations proprietaires de l'Arctique au  nom de la loi internationale sont beaucoup plus capables de gérer leur patrimoine que des " estrangers " car c'est tout simplement leur intêret et LEUR patrimoine !

La cinquième est que je suis un nationaliste " Derouledien " ( Si ! Si ! Il en existe encore ! )  et je pense que
" avant d'aller planter le drapeau Français là où il n'est jamais allé, il fallait le replanter
d'abord là où il flottait jadis, là où nous l'avons tous vu de nos propres yeux."
Or malgres l'aventure de Paul Emile Victor , la France n'est pas une " nation arctique " .

Enfin si M.Etienne est tellement préoccupé par le sort des Ours blancs , je l'invite à faire signer une pétition demandant à ce que Mme Sarah Palin se retire de la course à la Maison .........Blanche .
Ils sont beaucoup plus menacés par la politique de cette ( charmante ) dame que par la manifestation de souveraineté Russe sur l'archipel François-Joseph au travers d'une base pour les gardes frontières du FSB  !
Dans le genre argumentaire , et à l'époque pour sa plastique ,  je preferais encore " BB " et ses bébés-phoques .


Pour toutes  ces raisons j'ai de l'empathie pour les positions Russes ou Canadiennes concernant le dossier Arctique . Enfin surtout pour les positions Russes . 





 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Opinions

Repost0

Publié le 24 Septembre 2008

Que n'aurait on pas entendu ou lu : Land grab , imperialism ,jingoism ,   sabre rattling , soviet-like gesture , new threat against peace ,  ...........










Ps : On dirait du Gilles Vigneault ..........................

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Les Canadiens dans l'Arctique

Repost0

Publié le 24 Septembre 2008

PETROPAVLOVSK-KAMTCHATSKI, 24 septembre - RIA Novosti. Le président russe Dmitri Medvedev est arrivé mercredi au Kamtchatka (Extrême-Orient russe) pour participer à une réunion consacrée au développement socio-économique de cette région.

M. Medvedev devrait visiter la ville de sous-mariniers de Vilioutchinsk ainsi qu'un sous-marin basé dans cette ville. *

C'est le premier déplacement de Dmitri Medvedev dans cette région en tant que président de Russie .
Le président russe Dmitri Medvedev a exprimé mardi son mécontentement suite au non-respect par le gouvernement des délais impartis à la mise au point de la stratégie de développement de l'Extrême-Orient et de la Transbaïkalie à l'horizon 2025.

"Nous n'avons pas encore reçu de version finale de la stratégie de développement de l'Extrême-Orient dans son ensemble", a déclaré mardi à Anadyr (Extrême-Orient) M. Medvedev lors d'une réunion consacrée au développement socio-économique du district autonome de Tchoukotka.

"Je voudrais rappeler au gouvernement qu'il aurait dû présenter la stratégie de développement socio-économique à l'horizon 2025 de l'Extrême-Orient, de la Bouriatie, de la Transbaïkalie et de la région d'Irkoutsk le 18 juin dernier. Nous sommes déjà en septembre. Où est donc le document?", a demandé aux parlementaires le président russe.

Selon lui, le retard des travaux de mise au point de ce document menace la prise des décisions les plus importantes et aura un impact négatif sur le niveau de vie de la population.


* Ici aussi on ne peut que penser aux " Punkti bazirovniya " , les " Schtutzpunkten " , des forces Russes évoquées par le General Ivashov .
Dans " Weltmeere und weltmachte " , Haushofer souligne le caractère excentré de ces bases de l'extrême orient Russe apres la cession de l'Alaska par la Russie . Il explique ainsi les raisons de la defaite Russe lors de la guerre Russo-Japonaise de 1904 .
Ces bases ,  avec celles situées dans la peninsule de Kola ou l'archipel Franz Joseph , constituent  desormais  les " verrous " que la Russie semble vouloir poser aux deux extrémité de la Route Maritime du Nord .

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 24 Septembre 2008

BRUXELLES, 23 septembre - RIA Novosti. La Commission européenne voit d'un bon oeil la mise en valeur des ressources énergétiques de l'Arctique, a déclaré mardi le commissaire européen à l'Energie Andris Piebalgs.

"La Commission européenne ne devrait en aucun cas chercher à interdire l'exploitation des ressources arctiques", a indiqué M. Piebalgs, cité par des médias belges.

Le responsable européen a par ailleurs souligné la nécessité de tenir compte des risques pour l'environnement et d'adopter les mesures qui s'imposent afin d'éviter toute pollution.

Le diplomate en chef de l'UE, Javier Solana, avait publié en mars dernier un rapport spécial où il exprimait ses préoccupations face au risque d'apparition de "zones de conflit" en raison du réchauffement climatique.

Selon ce document, l'accès aux riches réserves d'hydrocarbures en Arctique "bouscule la dynamique géostratégique de la région et a des conséquences potentielles pour la stabilité internationale et les intérêts de la sécurité européenne".

M. Solana n'avait pas exclu la possibilité de tensions et de litiges territoriaux autour de la délimitation du fond de l'océan Glacial arctique, estimant que les droits devaient être partagés entre la Russie, le Canada, les Etats-Unis, la Norvège, le Danemark et l'Islande

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #petrole et gaz dans l'Arctique

Repost0

Publié le 24 Septembre 2008

Depuis les " événements survenus dans le Caucase dans la nuit du 7 au 8 Aout "  , des commentaires de plus en plus récurents font référence à la " Geopolitique du XIX eme siècle " et aux " sphères d'influences " .
Le premier à evoquer cette possibilité fut Herr Doktor justement à propos de l'Arctique .
Auparavant , l' * opposant * Weinstein -Kasparovian avait parlé d'une " tentative des dirigeants Russes de remonter la pendule de l'histoire de 150 ans " .
D'autres , evitant un " reductio ad Hitlerum " , comparent la Russie de 2008 à la Prusse de 1870 .
Le dernier en date est le Suedois Carl Bildt , qui apres avoir fait un peu de pub pour Bordeau Chesnel ( " La Russie et l'Europe n' ont pas les mêmes valeurs " ) , fait aussi cette référence à cette periode .
Pour la Russie,  la " Geopolitique du XIX eme siècle " , ce fut essentiellement le " Congres de Vienne"  et le " Grand Jeu " avec l'Empire Britannique apres le desastre de Crimée qui reorienta la politique Russe vers l'Asie Centrale .
C'est aussi une des theses du journaliste Mikhail Leontiev qui dans son programme " Bochoia Igra protiv Rossyia " ( Le Grand jeu contre la Russie ) montre la poursuite de ce " Grand Jeu " sous diverses formes depuis 1792 .
Il effectue des parrallèles saisissants entre les evenements politico-militaires du XIX eme siècle et les evenements contemporains : Le bombardement du port de Busher par une escadre Britannique au XIX eme siècle et le conflit à propos du nucleaire Iranien par exemple .
En tout etat de cause l'Arctique est pour Adam-Zad , " l'Ours qui marche comme un homme " , un terrain naturel de chasse ............

                         " Le Grand jeu ne se terminera que quand tous les protagonistes seront morts "
                         Rudyard Kipling
                         " Nous sommes encore vivants "
                          Mikhail Leontiev



Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Opinions

Repost0