Publié le 17 Novembre 2008

Un supertanker saoudien chargé de brut est tombé entre les mains de
pirates en plein océan Indien. Il a été détourné vers la Somalie.
Cette attaque marque une nouvelle escalade dans cette zone devenue
particulièrement périlleuse pour la marine marchande.

Le Sirius Star, qui appartient au géant pétrolier saoudien Aramco et
qui bat pavillon libérien, a été attaqué à plus de 450 milles
nautiques (800 km) au sud-est de Mombasa au Kenya. "C'est sans
précédent : il s'agit du plus gros navire victime d'un acte de
piraterie", a déclaré le porte-parole de la Ve Flotte américaine.

Le pétrolier, qui jauge à vide 318'000 tonnes, peut contenir dans ses
cuves jusqu'à deux millions de barils de brut - soit plus du quart de
la production quotidienne de l'Arabie saoudite, premier exportateur
mondial de brut.

Son équipage est composé de 25 membres, dont des ressortissants de
Grande-Bretagne, de Croatie, de Pologne, d'Arabie saoudite et des
Philippines. "Tous les membres d'équipage au nombre de 25 sont sains
et saufs", a indiqué l'opérateur du Sirius Star, la compagnie Vela
International.

Au moins 83 bateaux étrangers ont été attaqués par des pirates
somaliens dans l'océan Indien et le golfe d'Aden cette année, le
double du bilan de 2007, selon le Bureau maritime international.

Note de l'Editeur : Henry de MoNfreid doit se poiler dans sa tombe ...................
La " VI eme flotte " , elle est avec la " 7eme compagnie " ?


 

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Geopolitique

Repost0

Publié le 17 Novembre 2008

Depuis longtemps je vous ai parlé du pétrole et du gaz dans l'Arctique .
Avec des photos quand c'était possible pour en avoir une idée plus concrête .
Hier soir , l'émission d'information hebdomadaire " Vesti Nedili " a , une fois de plus , diffusé un excellent reportage sur le travail dans  [ Cliquer sur le lien prècèdent pour lancer la video ] l'Arctique . Les lecteurs les plus assidus de ce blogue doivent se souvenir du reportage de " Vesti Nedili " sur le " Raout Arctique " organisé par Patrouchev .
C'est suite à ce happening dans une base du Fsb de l'archipel François-Joseph que le président Dmitri Medvedev a promulgué la " Loi sur l'Arctique"  .

L'essentiel du reportage était consacré à une tour de chargement de pétroliers , avec un bras orientable à 360° .
Cette structure est capable de résister à la pression de glaces de 2 m d'épaisseur . Elle reçoit le pétrole au travers d'un pipeline immergé depuis le gisement situé  pas encore sur le plateau continental mais sur le continent , en Nenetsie .

Comme le montrent les images finales , la banquise est loin d'atteindre 2 m d'épaisseur en hiver et présente desormais un aspect fragmenté . Les conditions de sécurité necessitent toutefois l'utilisation de pétroliers à capacités arctiques ( double coque ) .

Le reportage suit la tour depuis sa farbrication sur un chantier naval de kaliningrad . Son acheminement sur site et son erection au large , à quelques centaines de mètres de la côte dans la Mer de Barents .
Les pipelines se doivent d'être étanches , ce qui necessite un contrôle de chacunes des soudures .
Afin de ne pas disparaître dans le permaforst , le sous-sol des réservoirs doit être refroidi , le pétrole " chauffant " par conduction celui-ci .





Calcul des structures , aciers TBT , petroliers à double coques , soudures étanches , réservoirs geants sur la merzlota , ...........................
Tout cela fait partie des " technologies arctiques" que la Russie maîtrise parfaitement .

Ce reportage était aussi consacré à l'aspect humain du travail dans l'Arctique au delà de son aspect techniciste .
Du technicien de " LUKOIL " qui commande depuis son dispatching le chargement des hydrocarbures à la laborantine  qui analyse la nouvelle cuvée de " North Light " du " Château LUKOIL "
en passant par le responsable de la tour de chargement tous ont la " foi de l'Arctique" . Certains comme le technicien du dispatching , un jeunôt pour qui c'est sa première experience professionelle sont même venus pour " voir des bêtes comme les ours blancs " .
Souvenez vous de Patrouchev et des " siloviki " affirmant qu'ils " n'étaient pas venu dans l'Arctique pour compter les ours blancs " mais qui sont devenus de vrais petits nenfants dés qu'ils en ont vu depuis le hublot de l'hélicoptère !

L'Arctique Russe , son pétrole , ses pétroliers à double-coque , ses ours blancs et ses phoques , ses laborantines avenantes et ses gardes frontières qui le sont moins : C'est la " dernière des dernières frontières " !

" GO NORTH YOUNG MAN ! "
" NA SEVER MOLODOY TCHELOVEK ! "



Vous trouverez sur ce lien la transcription ( en Russe Grrrrrrrrrr ! ) de ce reportage .

















Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0

Publié le 16 Novembre 2008

Le Père Dmitri  Sydor   , barde de l'indépendance Rusyn ( Le terme Ruthène étant considéré dérogatoire par ce peuple de la même manière que " Lappon " ou " Eskimau " ) raconte le chemin de croix du Peuple Rusyn .
Aprés avoir évoqué l'espoir né en 1919 du " droit à l'autodermination des peuples " Ouilsonien , les tentatives génocidaires et l'invasion organisée au cours des années 30 par les généraux fascistes Polaques , l' " Oukraïnisation " forcée sous l'URSS , le Père Dmitri en appelle à l'Union Bruxelloise et à la Russie pour que cesse l'assimilition " et le plan genocidaire mis en place depuis 10 ans " organisée par le régime du dictateur Youchenko .
Il cite l'exemple du Kossovo ou " grâce à l'aide des Etazunis un peuple étranger à sa terre , alors que nous sommes chez nous depuis des siècles , a obtenu l'indépendance "
Ce " dangereux terroriste" a été sauvagement agressé par les soudarts de la dicature " Kyivienne " vendredi dernier .





Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Kulturkampf

Repost0

Publié le 16 Novembre 2008

Un reportage de la chaîne " Kanal Rossiya " ( " Vesti Nedela " ):
Apres un rappel historique que vous pourrez trouver sur la page " wiki " , le journaliste présente les divers aspects de la résistance Rusyn à l' " Oukrainisation" officielement décrété par le dictateur Youchenko et les responsables de ses services de sécurité .
Les Rusyn apres avoir reçu l'injonction de " mettre à l'heure Kievienne " leurs horloges n'en continuent pas moins de vaquer à leurs occupations publiques et privées selon " l'heure des Carpathes"  .
Des sous-vêtements marqués de " Ya Rusyn bil , yest i budu " ( J'ai été , je suis et je resterais un Rusyn ) sont portés par le peuple Rusyn ( se souvenir des " Deux Gaules " en France ) .
Un membre de la resistance exhibe des cartes d'identité et des passeports Ruthènes .
Devant l' " Oukraïnisation " forcée de l'enseignement ,des " écoles des catacombes " se mettent en place ou sont enseignés la langue et la culture Rusyn ainsi que le Russe .
C'est dans l'église du Père Dimitri [ début du reportage ] qu'est intervenue la pègre armée de " Kyiv " vendredi dernier . Aprés avoir fracassé les portes , les soudarts de Valentin Nalivaychenko ont agressé physiquement le Père Dimitri et lui ont cassé son appareil photo .

A l'époque du reportage ( 20Avril 2008 ) , les resistants Ruthènes ne demandaient qu'une autonomie au sein de l'Oukraïne , aujourdh'ui ils réclament l'INDEPENDANCE en invoquant les précédents du Kossovo , de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud .


Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Kulturkampf

Repost0

Publié le 16 Novembre 2008




" Vendredi dernier 12 miliciens ont pénétré dans la Maison du Christ . Ils ont cassé les portes , se sont battus avec le directeur et lui ont cassé son appareil photo numérique Ils étaient à la recherche du responsable du * complot * "


Un nouveau " point chaud " risque de s'allumer sur la carte de l'Eurasie le 1er Décembre 2008 .
Bien que ne concernant pas notre théatre d'opérations , un nouvelle region risque de s'enflammer dans l'ex Union Soviétique aprés le Caucase cet été .
Des indépendantistes Ruthènes ( ou Russyn ) comptent proclamer l'indépendance de leur Nation le 1er Décembre 2008 malgrès la répression dont ils sont victimes de la part de la soldatesque du dictateur Youchenko .
C'est le contenu de ce reportage  en deux parties  d' " Izvestias " , généralement bien informé .
L'Europe n'en finit donc pas de solder les conséquences désastreuses de la " Paix de Versailles " comme l'écrivent " l'Histoire " et " Toute l'histoire " dans leurs numéros consacrés au 11 Novembre 1918 et à la guerre en Géorgie . J' y reviendrais dans une lettre ouverte .
Note de l'Editeur : Les " Rusyn " sont considérés comme la " 4 eme tribue Slavo- Russienne " [ Voir Video 1 ] avec les Russes , les Bielorusses et les Oukrainiens . En Russe " Drévnié slavo- Russkyie " ; Des Russiens originels , " les plus anciens entre les Carpathes et l'Ocean Pacifique " , qui auraient sauvegardés  le mieux les traditions medievales et dont la langue conserve des traits du protoslave .


" Les Ruthènes vont se soulever et se séparer de l'Oukraïne sans effusion de sang "

" Un membre de la résistance : Nous ne voulons pas de guerre civile ouy d'effusion de sang . Mais aprés cette répression [ Voir infra ] à laquelle vous avez assisté , nous n'avons pas d'autres moyens que de déclarer l'indépendance . Il n' y pas de possibilté de poursuivre une voie commune avec l' Oukraïne . Nous n'avons aucune racine historique commune avec eux . Cette terre était la notre avant que nous la perdions par la volonté de Staline [ au profit des Oukrainiens ] .
Il y eut cette " Ukrainisation " violente et forcée . Ils ne nous reconnaissaient pas en tant que Peuple : Il était écrit " Oukrianien " sur nos passeports . Mais l'Oukraine nous a pillé durant la pèriode Soviètique et post-Soviètique . Nos terres sont souillées , nos rivières polluées ou taries , les sols sont lessivés par les pluies . Mais les sations climatiques et les terres arables sont rachetées par des financiers de Kiev . Nous avons fait les calculs selon les normes Européennes : L'Oukraïne nous doit 20 milliards d'Euros de dommages "

" J : - Mais comment allez vous faire en attendant cet argent ? "

" Deux oléoducs passent sur notre territoire dont le " Droujba " . Les royalaties nous permetteront de vivre en attendant de développer d'autres activités comme le tourisme "

Voici un exemple de la répression à l'encontre des indépendantistes Ruthènes , conduite par le chef des Sr Oukrainiens Valentin Nalivaychenko .

Un congrès du peuple ruthène -une minorité située entre la Pologne, la Slovaquie et l'Ukraine- a provoqué les foudres de plusieurs partis ukrainiens après que, le samedi 25 octobre, les participants aient proclamé la République des Carpates Ruthènes. Lors de cette réunion, où plus de 100 délégués menés par le religieux orthodoxe Dmitri Sydor 8dca583189032c8310a900a02664f92e.jpgétaient présents, les délégués ont réclamé le droit à l'autodétermination des Ruthènes.

Sydor a déclaré au journal ZIK qu'ils attendent de l'Ukraine "un divorce pacifique, comme celui des Tchèques et des Slovaques." Le religieux a insisté sur le fait que lors de l'indépendance de l'Ukraine en 1991, un référendum avait été organisé dans la province de la Transcarpathie (ancienne Ruthénie subcarpatique), celle-là même où les délégués ont proclamé la République des Carpates Ruthènes". Cette consultation qui avait pourtant remporté la majorité des voix consistait à savoir si ce territoire serait constitué en république autonome. Elle n'a jamais été suivie d'effets contrairement à la Crimée qui a obtenu son autonomie.

La proclamation de la république souveraine ruthène n'a pas été du goût des partis ukrainiens, et au moins deux d'entre eux se sont empressés de réclamer que les responsables du congrès ruthène soient assignés devant la justice. d197436b383899bf02e387b2cb5b74a6.jpgNotre Ukraine, une des formations qui soutient le président Victor Ioutchenko, a déclaré dans le journal Kiev Post que cette proclamation est "un crime" selon les lois ukrainiennes. De même le parti Svoboda a exigé qu'on juge les dirigeants du congrès ruthène, en estimant que derrière le religieux Sydor, se trouve le Kremlin qui souhaite déstabiliser l'Ukraine tant en Crimée qu'en Ruthénie.

Actuellement on ne sait pas combien de Ruthènes vivent en Transcarpathie. Jusqu'en 2007, l'Ukraine ne reconnaissait 7194ea6912d65aeef243ba3ecb1d8d74.jpgpas l'existence d'une minorité ruthène dans ses frontières. Cette année, les conseillers de la province de la Transcarpathie ont admis, presque à l'unanimité, que les Ruthènes sont un peuple différent des Ukrainiens et que leurs frontières débordent sur le territoire de la Slovaquie, de la Hongrie et de la Roumanie. Il n'est pas possible de savoir combien de Ruthènes habitent cette province : au recensement de 2001, il n'a pas été possible de déclarer la nationalité ruthène -parce qu'elle n'était pas reconnue-, mais chacun a pu s'identifier comme "ruthène" comme groupe ethnographique ukrainien : autour de 10.000 personnes l'ont fait. En revanche, Rusyn Media  dit que les Ruthènes de Transcarpathie sont   entre 800.000 et 850.000 personnes, soit 65 % de la population de la zone.

13256c82f40e9e7d9fc74f7e8997d3e9.jpgLa Transcarpathie, à la différence du reste de l'Ukraine, n'a pas fait partie de l'Union soviétique dès le début de l'époque communiste. Entre les deux guerres mondiales, la Transcarpathie se trouvait en Tchécoslovaquie. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, une partie du territoire a été annexée par la Hongrie, du fait qu'une forte population hongroise y vivait. La minorité hongroise y est encore présente.




Source ; Mondivers  du 8 Novembre 2008 .

Hymne national de la resistance Ruthene  ( En Russe )

Подкарпатские русины,
Оставьте глубокий сон!
Народный голос зовет вас:
Не забудьте о своем!
Наш народ любимый
Да будет свободный!
От него да отдалится
Неприятелей буря.
Да посетит справедливость
Уж и русское племя!
Желание русских вождь:
Русский да живет народ!
Просим Бога Вышняго
Да поддержит русскаго
И даст века лучшаго!

  Passeport Ruthène émis par la résistance  




Я Русин был, єсмь, и буду    ( Je fus , je suis et resterais  un Rusyn )


 

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Geopolitique

Repost0

Publié le 13 Novembre 2008

MOSCOU, 12 novembre - RIA Novosti. L'Europe doit définir sa position sur le gazoduc Nord Stream: si elle n'en a pas besoin, Moscou utilisera le gaz destiné au pipeline pour le livrer sur les marchés mondiaux sous une forme liquéfiée, a déclaré mercredi le premier ministre russe Vladimir Poutine.

"L'Europe doit enfin décider si elle a besoin du gaz naturel russe dans les volumes offerts par Moscou ou non. Si elle n'en a pas besoin, nous renoncerons à la mise en place du gazoduc nord-européen. Nous construirons des usines GNL afin de livrer du gaz liquéfié sur le marché mondial", a-t-il affirmé à l'issue de négociations avec son homologue finlandais Matti Vanhanen consacrées, entre autres, aux aspects écologiques du projet Nord Stream

Note de l'Editeur : Le projet " Nord-Stream " est vitale pour la securité energetique Européenne malgrés tout ce qu'affirment nos " amis " Americains . La Russie , avec la technologie GNL , peut livrer son gaz in fine à qui elle veut : Europe , Inde , Chine et même Amérique et choisir le client le plus avantageux .
L'Europe a besoin de ce gaz pour se chauffer , faire tourner ses usines . Elle peut elle aussi utiliser la technologie GNL . Mais dans ce cas elle devient beaucoup plus dépendante car elle ne peut pas planifier un développement à long terme . Quel fournisseur de GNL va se coller un " fil à la patte " d'un contrat de 20 ou 30 ans qui est obligatoire dans le cas de la construction d'un gazoduc ?
Et quid de la sécurité du transport alors que cette " Europe "est incapable de protéger ses navires contres des pirates qui ont à peine changé de tactiques et d'armes depuis Henry de Monfreid ?
Comme le soulignait il ya peu l'économiste Emmanuel Todt dans une interviouve à RTR Planeta : " Le gaz Russe fait partie de cette *économie réelle * qui subsistera alors que les banques et l' économie de casino s'écroulent ".
Se chauffe t'on avec des tires hypothécaires ????????

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Nord-Stream

Repost0

Publié le 13 Novembre 2008

Les postulants à un emploi dans la future administration Obama  peuvent consulter la liste parfois hétéroclite des quelques 8.000 postes bientôt vacants avec l'arrivée du nouveau président, mais ils devront tout dévoiler de leur passé pour espérer travailler avec lui.

Parmi les emplois remis en jeu se trouvent notamment celui de l'architecte du Capitole, un négociateur spécial pour le textile auprès du président, un directeur de la commission sur l'amitié Japon - USA  ou un président de la commission des mammifères marins.

La grille des salaires pour les plus hauts responsables varie de 114.468 à 221.100 dollars par an. Le poste le plus modeste est un emploi à temps partiel à 571 dollars annuels pour la Commission de recherches arctiques.

Note de l'Editeur : L'Arctique ne semble pas vraiment faire partie des priorités de la nouvelle administration  Us !..................

Voir les commentaires

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Humour

Repost0