Publié le 2 Mai 2010

SOTCHI, 30 avril - RIA Novosti

Lors de la visite du président Dmitri Medvedev à Ankara, les 11 et 12 mai prochains, les parties évoqueront la possibilité d'acheminer le pétrole russe en contournant les détroits du Bosphore et des Dardanelles, a annoncé vendredi le PDG de Transneft, Nikolaï Tokarev. 

"Le 4 mai, le groupe de travail chargé d'étudier cette question se réunira à Ankara. Les 5 et 6 mai, elle sera évoquée au sein d'une commission intergouvernementale, avant d'être examinée à un niveau plus élevé lors de la visite de M.Medvedev dans la capitale turque les 11 et 12 mai prochains", a déclaré M.Tokarev aux journalistes.

 

 

Note de l'Editeur .

Les " Détroits " , toujours et encore comme depuis prés de deux siècles ...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0

Publié le 2 Mai 2010

 

La catastrophe pétrolière qui se déroule actuellement dans le golfe du Mexique  pourrait elle impacter le développement des forages sur le plateau continental arctique au large des côtes de l'Alaska dans la Mer des Tchouktches et la Mer de Beaufort ?

Cette catastrophe survient quelques semaines aprés que les groupes Shell et ConocoPhillips ont annoncé leur intention de développer les forages off-shore dans cette région .

Au début du mois d'avril , le groupe Shell qui détient avec ConocoPhillips des centaines de licences d'exploration a réussi à obtenir un acccord concernant les rejets atmosphèriques de la part l' Environmental Protection Agency , une étape importante avant le début des travaux d'exploration .[ 1 ] - [ 2 ]

 

Curtis Smith , porte parole de la société Shell à Anchorage a  déclaré que la société a encore besoin de quelques autres permis environnementaux mais ne s'attend pas à des nouvelles demandes de la part des agences fédérales .

Au mois de mars le responsable des opérations de Shell aux Etats-Unisa déclaré que sa société était prête à lancer l'exploration dans la Mer des Tchouktches avec trois puits et a confirmé mercredi dernier cet agenda .

De son côté la société ConocoPhillips s'est refusée à tout commentaire sur les conséquences de l'accident survenu au large des côtes de la Louisiane sur ses activités dans l'arctique .

 

 

ConocoPhillips a du débourser en 2008 USD 506 Mio pour 98 licenses d'exploration dans l'arctique et Shell 2 milliards USD .

 

Pam Miller, une spécialiste de l'Arctique au sein du Northern Alaska Environmental Center a déclaré que les associations environnementales  désirent  connaître de manière plus approfondie la façon dont le développement off-shore dans l'Arctique impacterait  la faune comme les morses, les baleines boréales, les oiseaux migrateurs et les ours polaires. Elle pense queque l'accident du golfe du Mexique  renforce la nécessité d'étudier les conséquences  potentielles d'un déversement d'hydrocarbures et leur nettoyage dans les eaux arctiques .

 

La sénatrice ( Al - Rep. )  Lisa Murkowski précise qu'il faudra des mois pour comprendre l'accident du golfe du Mexique et ses implications pour l'exploration off-shore dans l'Arctique . Le Comité sénatorial de l'énergie et des ressources naturelles - The Senate Committee on Energy and Natural Resources tiendra une audience le 6 mai prochain en présencve du secrétaire d'état à l'intérieur Ken Salazar sur les plans fédéraux de développement du plateau continental [ Plan quinquennal 2007 - 2012  -Outer Continental Shelf Oil and Gas Strategy[ 12 ]

- Voir carte ] et l'accident de la palteforme Deepwater Horizon .

  Le sénateur démocrate de Floride Ben Nelson a déposé le  jeudi 29 avril un projet de loi interdisant la mise en œuvre du plan. Il faisait partie d'un groupe de dix élus des régions côtières et des Grands Lacs  qui avaient alerté le Congrès le 23 mars 2010 , sur les dangers potentiels des forages pour leurs pêcheries et l'industrie touristique. "Loin d'être une relique du passé, les fuites se produisent avec une fréquence inquiétante", écrivaient-ils, dénombrant 40 fuites de plus de 42 000 gallons (158 760 litres) depuis 1964 .[ 13 ]

 

Mais les conséquences sur la politique des forages off-shore sur le plateau continental restent à être déterminées .

"Comme nous chercherons à élargir l'exploration au large des côtes de notre pays, il est essentiel que nous prenions toutes les précautions possibles pour se prémunir contre les accidents similaires», a déclaré la sénatrice .

 

De son côté l'association environnementaliste WWF appelle , on s'en doute , à interrompre tout développement des projets pétrogaziers dans l'arctique .

 

«Aujourd'hui, le WWF renouvelle son appel pour un moratoire sur le développement des projets pétrogaziers dans  les eaux Arctiques jusqu'à ce qu'il y ait une meilleure compréhension des risques et une meilleure capacité à répondre à des déversements et d'autres risques environnementaux. "

«Nous demandons encore une fois à l'administration Obama de retirer l'autorisation pour l'industrie pétroière de commencer l'exploration dans l'Arctique, prévue pour Juillet de cette année, en attendant une étude d'impact environnementale complète. Nous exhortons également l'administration Obama d'annuler les licences dans la Mer de  Beaufort et la Mer des Tchouktches  qui ont été concédées  par l'administration Bush. "[ 3 ]

 

 

Des représentants de la communauté indigène de Point Hope réclamment l'arrêt de tout projet dans l'Arctique et en particulier les travaux exploratoires de Shell prévus pour cet été .[ 4 ]

 

Vendredi, l'administration Obama a annoncé qu'elle insituait un moratoire sur toute mise aux enchères de concessions pétrolières off-shore pendant qu'elle enquête sur quelles nouvelles technologies pourraient être nécessaires pour empêcher qu'un autre accident semblable à celui survenu sur la plateforme Deepwater Horizon ne survienne .[ 5 ]-[14 ]
Le président Barak Obama  demandé au secrétaire à l'Intérieur Ken Salazar d'examiner les causes de l'accident et de rendre un rapport sous 30 jours. Des plates-formes pétrolières dans le golfe du Mexique sont actuellement inspectées par le Département de l'Intérieur.

Le 31 mars 2010 , le président Obama avait annoncé la levée du moratoire qui s'exerçait depuis vingt ans sur les forages en haute mer, une concession au sénateur Lindsey Graham qui négocie, au nom d'un groupe de républicains pro-business, un compromis susceptible de donner au projet de loi sur le changement climatique quelques chances de réunir une majorité. [ 13 ]

Quelque soit l'issue de ce débat , un moratoire ne concernerait pas les projets de Shell et de

ConocoPhillips dans l'arctique .

Des experts Canadiens ont exprimé leur inquiètude face aux projets de la société Ecossaise Cairn Energy de forer quatre puits au large du Groenland cet été prés de la frontière maritime avec le Canada .[ 5 ] - [ 6 ]
Les déclarations de la socièté Cairn Energy qui prétend mettre en oeuvre tous les moyens pour pallier aux conséquences d'une explosion ou d'un iceberg menaçant la plateforme ne suffisent pas à convaincre  pas les experts Canadiens qui affirment que les traités existants et les moyens de secours déployés dans la région n'offrent pas assez de protection pour la partie canadienne .
 
L'accident survenu dans le Golfe de Mexique pourrait en fin de compte s'avérer le plus néfaste pour le développement des activités arctiques de BP , que ce soient ses projets de forages avec StatOil ASA au Groënland [ 7 ]  mais aussi en Alaska ou la société à du faire face à des fuites réccurentes sur ses oléoducs , la dernière au mois de décembre 2009 . [ 8 ] - [ 9 ]
Dans l'arctique Russe et en Sibérie le groupe est déja en train de subir les conséquences de l'affaire TNK-BP et de sa mauvaise gestion du champ pétrolifère de Kovytka .  Ses projets de développements pourraient être contariés par des concurrents désireux de s'implanter sur le plateau continental Russe .[ 10 ]-[ 11 ]
 
Cet accident survenu dans le golfe du Mexique a ainsi des conséquences géopolitiques jusqu'en Russie  : En créant des ressentissements hostiles aux Etats-Unis , au Canada et même en Norvège ( Lofoten ) pour les forages off-shore ,  il pourrait augmenter l'intêret des sociétés occidentales pour les projets de développements pétrogaziers dans l'arctique Russe et en Sibérie . Il remet aussi en cause une partie des projets de l'administration Obama concernant sa politique énergetique . Il ne manquerait plus qu'un incident sur un site de forage de schistes gazéifères ( nappe phréatique polluée par des adjuvants chimiques par exemple  ) pour obliger l'administration Obama à revoir sa copie en .........profondeur !
  De la même manière cet accident pourrait favoriser le développement de l'off-shore profond au Brésil ou des appels de l'administration Us pour que celui-ci développe encore plus les espaces consacrés à la production de carburants d'origine agricole . [ 15 ]
 
 

null

 
 

Liens :

[ 1 ] Shell says Gulf offshore oil disaster won't slow Arctic exploration - Article de Newsminer du 29 avril 2010 .

[ 2 ] Shell expects to proceed with Arctic plans

[ 3 ] As Oil Spill Crisis Worsens In Gulf Of Mexico, Wwf Renews Call To Halt Oil, Gas Development In Arctic

[ 4 ] Point Hope Says Gulf Spill Should Halt Shell’s Arctic Plans - Depêche de APRN du 27 avril 2010 .

[ 5 ] Gulf spill could have Alaska repercussions - Article de l'Anchorage Daily News du 1er mai 2010 .

[ 5 ] Carte des projets de Cairn Energy .

 Cairn Energy Plans Exploration Program in Greenland This Summer - Depêche Bloomberg du 28 février 2010 .

 [ 6 ] Concern in Canada over Greenland oil drilling - Depêche de Siku News du 30 avril 2010.

[ 7 ] BP, Statoil eyeing Greenland oil - Depêche de l'Edmonton Journal du 18 février 2010 .

  [ 8 ]  BP: Pipeline shutdown could last weeks or months - Article de USA Today du 7 aout 2006 .

[ 9 ] Pipeline break spills oil at BP site in Alaska - Article de l'Associated Press du 22 décembre 2009 .

  [ 12 ] Communiqué de la sénatrice Lisa Murkowski concernant l'accident de la plateforme Deepwater Horizon .

  [ 13 ] L'événement pourrait remettre en question l'extension des forages offshore - Article de Le Monde du 30 avril 2010 .

  [ 14 ] Obama puts offshore drilling on hold as Gulf of Mexico oil slick reaches U.S. coast  - Depêche AFP du 30 avril 2010 .

  [ 15 ] Seven Thoughts on The Deepwater Horizon Disaster - Analyse sur le site Energy Tribune . Voir lien à droite .

" Offshore drilling may slow in the US, but it won’t stop the global push for more offshore drilling. The reasons are obvious: global oil demand continues to grow, the deepwater offshore is where the available oil is, and tens of billions, perhaps even hundreds of billions of dollars in capital, has already been spent in the search for offshore hydrocarbons. Sure, there’s a disastrous spill in the Gulf of Mexico, but that won’t stop drilling offshore Brazil, Venezuela, Angola, Nigeria, or elsewhere."

  " 5. What's bad for the offshore oil and gas industry is good for corn ethanol and wind. On Wednesday, President Barack Obama was in an ethanol plant in Missouri singing the praises of ethanol ."

 

Articles associés :

 [ 10 ] TNK-BP va vendre le champ gazier de Kovytka pour USD 700-900 Mio .

[ 11 ] Le groupe pétrolier BP veut s' implanter dans l'arctique Russe ...pour sauver la Grande-Bretagne de la pénurie énergetique .

 

Documents :

Plan de développement 2007-2012 du plateau continental sur le site du Département de l'Intérieur . Outer Continental Shelf Oil and Gas Strategy

 Spécifications de la plateforme Deepwater Horizon

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #petrole et gaz dans l'Arctique

Repost0

Publié le 2 Mai 2010

Les premières images du jeu vidéo " Call of Duty Black Ops " laissent supposer que le théatre d'opérations arctique sera évoqué .

Une première [ ? - Les spécialistes devraient me le confirmer ] qui montrerait les préoccupations de l'établissement militaire Etasunien pour ce théatre d'opérations . Les jeux vidéos Us sont assez révélateurs des fantasmes et des phobies des centres analytiques et des centres planificateurs Us .

 

Source : Call of Duty Black Ops : les images du trailer

 

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0