Publié le 1 Juillet 2010

C'est encore un projet dont la réalisation avait été mis en doute par de nombreux " experts " mais qui avance et qui est suivi depuis le début sur ce blogue . [ 1 ]

  Un projet aussi vivement combattu par les environnementalistes de Bellona , leurs proxys russes dont Green Cross Russia et par  l' " opposition démocratique" Russe à l'image de M. Kasparian qui y voit un " projet neo-Stalinien " .

Le groupe Rosatom vient d'annoncer la mise à flots du bloc énergétique [ réacteur et groupe turbo-alternateur ]de la centrale nucléaire flottante - плавучей атомной теплоэлектростанции [ ПАТЭС] - Akademik Lomonossov - Projet 20870 - aux " Chantiers de la Baltique " -OAO  Балтийский завод - à Saint-Petersbourg . [ 2 ]

La cérémonie de lancement a eu lieue en présence du président du groupe Rosatom , M. Serguei Kirienko ,  de Mme la gouverneur  Valentina Matvienko [ Voir video Ria Novosti ] qui est la marraine de la centrale , du directeur de Rosenergoatom Sergueï Obozov et du représentant plénipotentiaire du président de la FR dans le District fédéral du Nord-Ouest Ilia Klebanov .

 

Cette barge de génération énergétique utilise la technologie nucléaire développée pour les brise-glaces à propulsion nucléaire Russes , les réacteurs КЛТ-40С [ Voir documentation ] et est destinée à alimenter des sites isolés ou des centres de prospection miniers situés sur un littoral ou sur une rive fluviale , principalement dans les zones arctiques et de l'extrême-orient Russe . Elle  permet de diminuer le cout liè au transport des énergies fossiles , de permettre à des sites isolés d'exploitation minières ou de dessalement d'eau de mer d'entrer en production sans attendre la construction de centres de production d'énergie fixes ou le raccordement , souvent couteux , à un réseau existant .

«La solution russe est intéressante pour des petits pays, car ellee permet de fabriquer les centrales là ou l'on dispose d'un support industriel, pour les installer ensuite là ou on en a besoin, explique André Chabre, expert international en technologie des réacteurs expérimentaux au Commissariat à l'energie atomique. " De plus, la fabrication en série permettra d'abaisser les coûts. Cette solution est de toute façon plus économique que d'etendre un réseau jusqu'aux coins les plus reculés et bien moins chère que de financer une grosse centrale

 

C'est une centrale de production d'énergie sous forme électrique et themique [ Cogéneration  ] , un  produit clé en main  qui peut s'amarrer n'importe où . [ 3 ]

Comme l'indique un journaliste commentant le lancement de l'Akademik Lomonossov " Là ou il y aura cette centrale , il y aura la civilisation " .[ Voir video ]

Aujourd'hui les 2/3 du territoire de la Fédération de Russie n'ont pas accés sous des conditions économiquement viables à l'énergie électrique ou au chauffage   ,particulièremment dans l'Arctique et en Sibérie , et ce type de centrale pourrait accélerer le développement de ces régions ou tout simplement y permettre le développement alors qu'il y était auparavant innenvisageable .Dans ces régions le cout d'acheminement de l'énergie peut représenter jusqu' à 60% du prix payé par le consommateur .

 L'hydrographie Sibérienne permet ainsi d'atteindre des zones isolées au coeur de la masse continentale Russe , le tirant d'eau de ces centrales fottantes - 5.6 m -permettant de remonter les fleuves sur une longue distance .

Dans le contexte d'une utilisation dans des eaux susceptibles d'être prises par la banquise , une protection latérale est prévue .

On comprend l'influence de ce type de centrales dans la géopolitique de la Russie , la maîtrise de l'espace Russe et pourquoi il suscite tant d'opposition en Occident chez les " amis de la Russie " .

La première centrale nucléaire flottante Akademik Lomonossov est destinée à être utilisée dans l'Arctique ,  en Yakoutie .

Selon d'autres sources elle pourrait servir à alimenter l'ïle Rouskii ou se déroulera le sommet de l'APEC en 2012 ou  la ville Vilioutchinsk au Kamtchatka .

 Selon des experts interrogés par le site atomic-energy.ru , une fois les plâtres essuyés par la première centrale , ce type de produit pourrait rencontrer une forte demande à l'étranger . [ 4 ]

. Une quinzaine de pays seraient déjà intéressés, au nombre desquels le Qatar, la Malaisie, l'lndonésie, l'lndonésie, l'Algérie, le Cap- Vert ou encore l'Argentine.

Cette station qui ne nécessite pas de fondations est en outre particulièremment recommandée pour les zones litorales ou fluviales qui présentent des risques sismiques  ou bien ou la construction est hasardeuse [ pergélisol ] .  Le coût de l'énergie produite est  2-3 fois moins cher que pour une installation fixe au sol .La structure flottante doit desormais être équipée avec son combustible nucléaire et ses systèmes de contrôle . La centrale devrait être prête pour le Q2-2012 et aprés essais sa mise en service  sur site est prévue pour Q4-2012 .

 La barge a pour  longueur  144 mètres , une largeur de 30 mètres , un déplacement de  21500   tonnes .

Chaque réacteur ( X 2 ) peut délivrer 35 Mwe - 140 Gcal [  Cogénération ]

Cette centrale flottante  sera mise en oeuvre par un personnel au nombre de 64 . La durée de vie de la station est estimée à 38 ans sous la forme de trois cycles de 12 ans entre lesquels sont prévus des opérations de maintenance . Le déchargement des combustibles irradiés sera conteneurisé et poura se faire sur site .

Parmis les intervenants du projet on peut signaler OKBM Afrikantov pour les réacteurs , OAO  Kalouga Turbinyi Zavod  pour les turbines et les bureauxd'études Iceberg .

 

Le concept de centrale électrique flottante sui generis n'est pas nouveau puisque la première utilisation enregistrée date du débarquement de Gallipolli en 1915 .

La société Eletronorte au Brésil a utilisé et utilse ce concept avec ses UTE flottantes déployées en Amazonie pour faire face à des pics de consommation , principalement sur les villes de Santarém ou Manaus [ Photo ] . Ils permettent aussi de fournir de l'énergie pendant des mois à des communautés isolées .

Ce sont d'anciens destroyers Etasuniens de la seconde guerre mondiale [ Voir photo prise en 1999 ] sur lesquels ont été montés des diesels Wärtsila  accouplés à des alternateurs et des transformateurs .

Les Etats-Unis - Us Navy -  ont deployé entre 1968  et 1976 dans la zone du canal de Panama un navire - un Liberty-Ship le SS Charles W. Cugle rebaptisé USS Sturgis - équipé d'un réacteur nucléaire de 45MW afin de faciliter le transit des navires à destination du Vietnam en guerre en alimentant les écluses et les pompes du canal .

Actuellement 60 barges energétiques fournissant une puissance totale de 4Gw sont en service dans le monde mais aucune n'utilise l'énergie nucléaire . [ 5 ]-[ 6 ]

 

Outre le renouveau de la construction navale Russe qui s'attache désormais à la production de

navires à haute valeur ajoutée comme l'Akademik Lomonossov , le lancement de cette barge d'énergie témoigne du renouveau du secteur nucléaire Russe .

Plombé par l'accident de la centrale de Tchernobyl - Bellona a essayé de jouer sur ce registre en parlant de Tchernobyl flottant et de " projet complétement fou "[ 10 ]  tandis que Greenpeace parle de Tchernobyl sur le Titanic -  et par la perte de commandes des années 90 avec les pertes de compétances adjointes , celui-ci est desormais en plein renouveau et repart à la conquête des marchés mondiaux avec à la fois des produits nouveaux comme la barge Akademik Lomonossov mais aussi avec des concepts commerciaux innovants .

Au mois de mai 2010 la Russie - Rosatom -  a signé un contrat de 20 milliards de dollars avec le gouverment Turc pour la fourniture d'une centrale nucléaire de 4800 MW .

Le contrat comporte une singularité : l’Agence nucléaire d’État russe Rosatom sera le propriétaire et l’opérateur d’une centrale sur un sol étranger.

Le terrain pour la construction sera octroyé gratuitement par le gouvernement Turc  . En contrepartie, la centrale vendra la moitié de sa production énergétique à la compagnie publique Tetas pour un prix fixe, le reste étant destiné à être commercialisé selon les lois du marché. Par ailleurs, 20% de bénéfices iront au gouvernement Turc.[ 7 ]

Le concept de centrale nucléaire flottante se prête particulièremment bien à ce type d'accord de fourniture d'énergie compteur en main et il permet aussi de résoudre les problèmes lièsà la prolifération en n'autorisant pas l'accés au combustible .

L'agence d'état Rosatom a été créé en 2004 grâce à l'impulsion de Vladimir Poutine . En  2007 Atomenergoprom est créé. Cette société regroupe l’ensemble des entreprises du nucléaire civil, et est responsable de l’ensemble du cycle nucléaire, de l’enrichissement au retraitement en passant par la construction de centrales. L'objectif fixé par  Serguei Kirienko le directeur de Rosatom est de s'octroyer 25% du marché du nucléaire mondial au lieu des 16% actuels en visant en particulier les marchés émergents du secteur l'Asie - Iran et Vietnam - , l'Afrique et l'Amérique Latine .

Le secteur du nucléaire Russe propose en outre une offre intégrée qui part de l'exploitation minière de l'Uranium [ Namibie ] [ 8 ] et qui va jusqu'à l'enrichissement , la fourniture de combustible et le retraitement .

La montée en puissance et la qualité des produits fournis par le secteur du nucléaire Russe font que désormais les grandes entreprises occidentales du secteur , Siemens * et EDF pour ne citer que celles-ci , recherchent le partenariat avec Rosatom .

Le document normatif de politique étrangére établi par le MAE Russe Serguei Lavrov - " Une utilisation efficace de la politique étrangère dans le cadre du développement à long terme de la Russie " -place la collaboration nucléaire comme une des priorités de la politique étrangère Russe . [ 9 ]

 

* malgrés l'acharnement procédurier d'Areva qui essaye de retarder cette alliance .

 

 Liens

 

[ 2 ]ПАТЭС: плавучий энергоблок «Академик Ломоносов» спустят на воду - Communiqué de Rosatom du 30 juin 2010 .

[ 3 ] Плавучая АЭС: электричество с доставкой - Article de La Voix de la Russie du 30 juin 2010 .

[ 4 ] Спрос на небольшие атомные реакторы будет неплохой: эксперт

[ 5 ] Power barges sur le site de Waller marine 

[ 6 ] Of Floating Power Barges

[ 7 ] Gros contrat nucléaire russe en Turquie - Article de La Tribune du 12 mai 2010 .

[ 10 ]  Rosatom celebrates first floating nuke plant, stumps target customer with unwanted present

 

Articles associés

 

[ 1 ] La Russie va construire sa troisième generation de brise-glaces à propulsion nucléaire - Mise à jour . 

 [ 8 ] Geopolitique des ressources : Aprés la Mongolie , la Russie se tourne vers la Namibie et son Uranium .

[ 9 ] Politique étrangère Russe : Le programme et les recommandations de Serguei Lavrov .

 

Documentation :

  KLT-40S nuclear barge project still afloat

 Informations génerales sur les centrales nucléaires flottantes , les réacteurs , les turboaltenateurs ( Ru. )  sur energetica.ru

 

 

 

 nullnull

 null

 null

 

 null

null 

 

 

  

Voir les commentaires

Rédigé par DanielB

Publié dans #Technologies

Repost0