Publié le 2 Juin 2021

Je l'avais évoqué dans ce que je pensais être le dernier article sur la guerre Franco-Prussienne de 1870-1871 : La Commune de Paris fut une " suite " de la Grande Terreur de 1793 et continue aujourd'hui de structurer la haine Anti-Catholique de ce l'on surnomme " La gauche radicale " .

Samedi dernier un peu plus de 300 catholiques ont été agressés à  Paris alors qu'ils défilaient en mémoire de victimes de La Commune. Selon les services d'ordre du diocèse des militants d'extrême gauche ont frappé certains manifestants qui ont dû se réfugier dans une église, jusqu'à l'intervention de la police . Cette procession voulait célébrer la mémoire des religieux - et non religieux - assassinés pendant la Commune, notamment lors du massacre de la rue Haxo, qui eut lieu à la fin de la Semaine sanglante. Lors de cette procession plusieurs sources évoquent la quasi-absence de forces de sécurité pour protéger le parcours .

Comme toujours il faut noter le silence complice de la gauche Mélenchoniste , des blogueurs " révolutionnaires " comme Mathilde LARRERE ou Véro SERVAT et parfois les attaques de " journalistes militants " qui n'ont pas eu le courage de garder leurs posts actifs . Si il faut dénoncer les gauchistes qui ont agressé ces pèlerins , il faut aussi signaler que de nombreux habitants du XXéme arrondissement [ Voir carte ] ont brocardé et parfois insulté les pèlerins depuis les terrasses des bars et même de leurs fenêtres ! Notons que cette agression s'est faite avec des menaces explicites de  " mort aux Versaillais "! 

C'est sans compter aussi la " lettre ouverte " d'une quinzaine d'auto-proclamés " Catholiques progressistes "™© qui dénoncent la tenue de cette procession et lui dénient le caractère de " pélérinage " . Les mêmes sans-doute qui militent pour que l'ECR bénisse les unions homosexuelles , qui sont pour l'avortement et l'immigration tsunami ! 

Comme toujours l'ECR devra d'abord se méfier des siens avant d'affronter ses ennemis ... 

Kulturkampf : Cent cinquante ans après la Commune de Paris le Frente Crapular continue d'agresser des Catholiques
Kulturkampf : Cent cinquante ans après la Commune de Paris le Frente Crapular continue d'agresser des Catholiques
" Cet électorat est à vomir " Henri GUAINO
" Cet électorat est à vomir " Henri GUAINO

" Cet électorat est à vomir " Henri GUAINO

Nota : Les commentaires de ce blogue sont modérés

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Juin 2021

J'ai déjà évoqué dans ce blogue les émeutes raciales qui ont suivi la première guerre mondiale aux Etats-Unis .

Le 31 mai et 1er juin 2021 , soit il y a un siècle , se sont déroulées dans la ville de TULSA des émeutes raciales . Je ne reviendrai pas sur le début de ces émeutes . Je me tourne plutôt vers la question de savoir comment les aborder un siècle après .

Karl HAUSHOFER parlant du Japon et de l'estampe " La Grande Vague " disait que nous ne devons pas analyser un pays ou une société au travers de notre prisme - mental - déformant : Cette estampe représente une " Grande Vague " au cours d'une tempête et non pas un tsunami.

Kommersant commence par rappeler l'histoire de la ville dans un article dont le titre est " Pogrom dans la capitale mondiale du pétrole " et fait donc implicitement le lien avec la géopolitique des ressources ! Tulsa c'était le Bakou Etasunien de l'époque et l'Oklahoma la Séoudie du début de ce 20éme siècle .

Le début de l'article commence par rappeler les spoliations opérées contre les Amérindiens - y compris les " civilisés " - par les Blancs mais aussi les Afro-Américains et les métis  . Ce n'est que par la suite et après avoir rappelé les processus de constitution des richesses dans la communauté Afro-Américaine que la notion de " Black Wall-Street " est développée. Un lien est même donné vers la biographie de Sarah RECTOR , l'Afro-Américaine la plus riche de son temps . 

AP News à l'image de nombreux mediats se contente de verser dans l'émotionnel en " personnalisant " cet événement historique - pour chercher l'empathie du lecteur - et continue par évaluer en dollars constant le montant des réparations que les " petifilsetfilles" des propriétaires de " Black Wall-Street "  seraient en droit de réclamer . Je ne citerai que cet article mais il est assez représentatif de ce que l'on peut lire sur le dossier . Signalons aussi que la commission d'enquête sur ce massacre a décidé d'exclure au milieu du mois de mai le gouverneur Républicain de l' Oklahoma Kevin STITT de ses membres . Le tort de celui-ci est d'avoir interdit les enseignements de certains concepts de racisme systémique dans les collèges et lycées . 

Un point est cependant ignoré par la totalité de ces articles : Les " événements " de Tulsa sont considérés par certains historiens militaires comme le premier bombardement aérien  coordonné d'une population civile avec des engins incendiaires , bien avant Guernica ! Les scénaristes de " Black Squaw " vont-ils l'inclure dans leur série ? Ce serait logique car cette émeute a amené de nombreux Afro-Américains à s'engager dans le pilotage après les appels de Marcus GARVEY. Dans le premier opus de la série elle affronte ainsi victorieusement un avion du KKK . Ceux qui sont accusés par certains historiens d'avoir bombardé le quartier Afro-Américain de Tulsa . 

A vous de choisir comment cet événement doit-être abordé ! 

 

Massacre racial de Tulsa : Avec quel prisme l'analyser ?
Massacre racial de Tulsa : Avec quel prisme l'analyser ?
Massacre racial de Tulsa : Avec quel prisme l'analyser ?

Nota : Les commentaires de ce blog sont modérés .

Voir les commentaires

Repost0