1914-2014 : Cent années de guerre des câbles .

Publié le 20 Décembre 2014

     

Il est difficile de soupçonner la modernité de la guerre de 1914 et ceci dans tous les domaines .

 

En consultant mes archives dont " La Presse " du 1er décembre 1914 je suis tombé sur un article traitant de la destruction dans la Baltique du câble sous-marin reliant l'Angleterre à l'Empire Russe  via le Danemark .

Dés le début la destruction des communications ennemies a été un des objectifs des forces armées en partie au conflit : Destruction de stations de radio Allemandes en Afrique par les Franco-Anglais et destruction de stations de radio Anglaises dans le Pacifique , destruction des câbles sous-marins . http://muse.jhu.edu/journals/tech/summary/v050/50.4.hugill.html

 

Les états prennent conscience de l'importance des câbles lorsque les Russes interceptent en 1905 les messages du gouvernement Japonais au Président Théodore Roosevelt lors des négociations de paix de Portsmouth . Il n'existe pas en effet alors de câble entre le Japon et les Etats-Unis et les Japonais utilisent le réseau Russe et le réseau Danois dont l'un des actionnaires majoritaires de la société - GNTC - THE GREAT NOTHERN TELEGRAPH COMPANY - LA GRANDE COMPAGNIE DES TELEGRAPHES DU NORD fondée en 1869 est lié à l'armée impériale Russe .

 

La capacité à intercepter les communications de l'ennemi en " piratant " un câble a toutefois vraiment révélé son importance lors de l'interception du célébrissime " télégramme Zimmermann " .

Les révélations du lanceur d'alertes Edward Snowden sur le piratage des télécommunications par câbles par la NSA avec l'aide du renseignement Anglais a conduit certains états et groupe d'états à réagir .

Réunis à Fortaleza les états du BRICS ont décidé en juillet 2014 d'accéler le projet d'un câble optique sous-marin qui leur serait propre. L’infrastructure, longue de 34 000 km, avec une capacité de 12,8 Tbps, sera liée aux câbles WACS (West Africa Cable System), EASy Eastern Africa Submarin system) et SEACOM. . Ce projet reprend l'idée lancée par l'Angleterre en 1893 et finalisé en 1902 d'un " câble impérial " ou All Red Line pour relier l'Angleterre , l'Inde , la Nouvelle-Zélande et le Canada. http://blogs.mhs.ox.ac.uk/innovatingincombat/british-cable-telegraphy-world-war-one-red-line-secure-communications/

Le Brésil de son côté vient de décider la pose d'un câble pour le relier directement à l'Europe et de s'affranchir des Etats-Unis par ou transitent pour l'instant la quasi totalité de ses communications par câble avec l' Europe . Opéré par Telebrás il aura une longueur de 5600 Km entre Fortaleza et Lisbonne et coutera 185 Mio USD . Le début des travaux qui dureront 18 mois est prévu pour la mi-2015 . Les responsables Brésiliens se sont abstenus de faire appel à des sociétés Etasuniennes lors des appels d'offre . D'autres projets prévoient de relier le Brésil à la façade Atlantique de l'Afrique .

http://exame.abril.com.br/tecnologia/noticias/novo-cabo-submarino-de-us-185-mi-ligara-brasil-a-portugal

http://www.bloomberg.com/news/2014-10-30/brazil-to-portugal-cable-shapes-up-as-anti-nsa-case-study.html

  http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-telecommunications-le-bresil-veut-mailler-l-amerique-du-sud-avec-la-fibre-optique-et-tisse-sa-toil-85169183.html

 

Nota : Je vous recommande vivement la collection " Les journaux de guerre "

http://www.lesjournauxdeguerre.fr/touslesnumeros.php

CableRussoDanois0001

 

 

986 cable brics

 




Rédigé par DanielB

Publié dans #Le centenaire de la Der des Der

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonsoir, le journaliste m.cabirol met à jour cet enjeux dont vous parlez.<br /> Cordialement.<br /> Câbles sous-marins : une guerre invisible... aux effets volcaniques<br /> Les câbles sous-marins constituent de véritables enjeux stratégiques pour les États. Les grandes puissances se livrent une lutte sans merci pour la domination dans ce secteur. Des rapports de force dont l'issue façonnera l'Internet de 2030.<br /> https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/cables-sous-marins-une-guerre-invisible-aux-effets-volcaniques-759144.html
Répondre