Un " Modele Bresilien " pour la defense de l'Arctique Russe ?

Publié le 14 Juin 2008

L'Arctique Russe , tout comme l'Amazonie Bresilienne , est un espace peu peuplé , renfermant d'immenses richesses , aux frontières contestées et objet de nombreuses convoitises .
L'autre parrallèle est la presence de populations Indigènes trés adaptées à leur environnement .
Le Bresil , a du faire face tres tôt à la necessité de
proteger des convoitises étrangères ces immenses étendues aux frontières contestées .
Le general Bresilien
Golbery do Couto e Silva  dans sa " Geopolitica do Brasil " ( 1966 ) n'hesitait pas à comparer ces deux regions que tout paraît opposer .
Pour faire
face à ces menaces , le gouvernement Bresilien a mis en place les mesures suivantes :
- Militarisation de l'Amazonie et renforcement des corps constitués  au travers
du projet " Calha Norte "
- Constitution d'unités spécialisées pour le combat dans la jungle : les BISE ( Batalhão de Infantaria de Selva ) .
- Lutte accrue contre les O"n"G , principalement Anglo-Saxonnes ,
qui tirent profit des pretextes environnementalistes ou indigenistes pour saper l'autorité centrale en restraignant l'acces aux etrangers .
-
Utilisation d'une " major " à capitaux d'etats pour l'exploitation des richesses petro-gazières .

La
" Lutte ideologique " contre " l'ennemi de l'interieur " ne doit pas être oubliée .
Elle passe par un
enseignement et une sensibilisation des citoyens à la geopolitqiue .

Si la plupart des points evoqués ci-dessus sont deja operationnalisés  par le gouvernement Russe , l'incorporation d'indigenes Zyrianes , Evenes ou Saamis dans les futurs " Arktitchiskyi Palki " , à l'egal des
Amerindiens par les BISE  serait un élement determinant pour la reafirmation par la Russie de sa souveraineté sur la Region , tout en coupant " le lichen sous les pieds " des organisations indigenistes financées par les Sr " Occidentaux " , et detruisant toutes tentatives Prometheistes .
Non mobilisés en 1939 à cause de leur mauvaise maîtrise du Russe dans la
" Guerre d'Hiver " contre la Finlande , ces " unités ethniques " se sont brillament comportées en 1944 durant l'offensive de l'Armée Rouge dans la region de Petsamo . au sein de la " 13 eme Brigade spéciale " . Les Saami ont rendu d'immenses services à l'Armée Rouge dans la peninsule de Kola , tant dans des missions de reconnaissance que d'appui logistique ( transport par traineaux de rennes )
Une demarche que le Canada a deja mis en oeuvre .

L'exemple des " Villes interdites " et de la propiska ( " passeport interieur " ) devrait être reintroduit dans le cadre d'un projet de loi s'inspirant de celui du Senateur  Romeu Tuma au Bresil .

Des ennemis communs , des menaces communes , voilà qui devrait constuer de bonnes bases pour une coopération militaire Russo-Bresilienne
Photo RIA NOVOSTI

Site du Senateur Romeu Tuma
Antônio Filipe Camarão , l'Amerindien qui defendit le Bresil contre les Hollandais .

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article