Cette Amerique Russe que nous avons perdu !

Publié le 23 Juin 2008

Un article de neftegaz.ru , un brin nostalgique et vipérin , sur l'Alaska Russe , sa cession et bien sûr le pétrole .
L'auteur oublie toutefois de mentionner le rôle de
" certains " dans la cession de l'Aalska aux Etazunis .
In caudae venenum , l'article rapelle que
la decision du gouvernement Etazunien d'autoriser les forages en Alaska
peut amener des catastrophes comparables à celle de l' Exxon Valdez   en 1989 .
L'auteur souligne également que la Russie ,
réguliérement critiquée par les associations environementalistes liées au gouvernement Etazunien comme " Bellona " pour la gestion de ses champs petrolifères ,  n'a jamais connu une catastrophe de cette ampleur .

Rédigé par DanielB

Publié dans #petrole et gaz dans l'Arctique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Votre réponse est toujours là.Je n'ai pas lu le livre de Soljenitsyne : "deux siècles ensemble". L'avez-vous lu?
Répondre
P
Bonjour ,Je vous remercie pour votre référencement .Je vous ai posté une réponse mais elle semble avoir été supprimée ?
Répondre
J
Voila, j'ai mis votre site dans mon marque-page, car la thématique et le ton utilisé me plaît. Mais, où voulez-vous en venir avec ce sous-entendu "le rôle de "certains""? Le lien renvoie sur le rôle des juifs de l'Alaska.  La Russie a vendu l'Alaska car il ne pouvait le défendre face à la Grande-Bretagne, n'est-ce pas la raison principale?
Répondre
P
<br /> Bonjour ,<br /> Je vous remercie pour votre référencement .<br /> Le lien en question , sur un site Alaskan , met en avant le rôle de certains juifs Americains dans la cession de l'Alaska à la Russie .<br /> Une thése existe en Russie selon laquelle les " juifs Russes " et les " juifs Ameriacains " auraient collaboré pour "arracher " l'Alaska à la Russie .<br /> Cela fait parti du contentieux et du ressentiment entre les deux communautés qui perdure aujourd'hui et qu'il ne faut pas negliger . Je répondais il y a peu sur un blogue à la déclaration d'un<br /> ex-ministre Israelien qui avait écrit un article intitulé " Imaginez un monde sans la Russie " .<br /> Certains voient dans la Russie , passée et contemporaine ,  un " etat judéophobe " ou un " état antisémite  " .<br /> Ils citent pour cela les mesures dérogatoires édictées par Catherine II à l'encontre des juifs .<br /> D'autres mettent en avant que l'Empire Russe était un état dérogatoire sui generis et citent les mesures dérogatoires à l'encontre des Allemands de la Volga ( interdiction de déplacements<br /> , interdiction de commercer avec les Kalmoukes ,.......... ) , les musulmans ( tatars ) qui pouvaient juger leur coreligionaires selon la chariah mais auxquels il était interdit d'édifier des lieux<br /> de culte ou de faire du prosélytisme sur un sol orthodoxis ,............<br /> Dans le cadre de ce ressentiment on peut parler de la thèse selon laquelle certains banquiers de confession Israélite , Rotschild , aurainet financés l'effort militaire de l'Empire du Soleil Levant<br /> lors de la guerre Russo-Japonaise alors que d'autres mettent en avant le nombre particuliérement élevés de militaires de confession Israélite tombés pour la défense de Port-Arthur .<br /> Idem en ce qui concerne les pogroms et les agissements de la " Zwi-migdal " en Ukraine et en Bielorussie .<br /> <br /> Vous avez raison : La cession de l'Alaska a été motivée essentiellement par des considérations geo-stratégiques .<br /> L'Empire Russe devait affronter l'Empire Britannique en Europe ( Balkans ) , en Asie Centrale et un troisième front sur le continent Américain aurait été intenable .<br /> L'intervention d'un groupement naval Franco-Britannique dans la région de Vladivostock lors de la Guerre de Crimée  a montré aux stratèges Russes la difficulté d'une défense de cette région<br /> .<br /> A cette époque , les chefs politiques Russes éprouvaient aussi de la sympathie pour les Etats -Unis ou persitait un fort ressentiment Anglophobe .<br /> C'était d'une manière faire " d'une pierre , deux coups " en permettant aux Etats Unis de " prendre en tenaille " à l'Ouest et au Sud le  Canada et créer une zone tampon sur le front de "<br /> l'Extrême Est " Russe .<br /> Cordialement<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />