Russie - Norvege : " Peace in our time ! " , .......enfin pas tout de suite !

Publié le 5 Octobre 2008

Le ministre des affaires étrangères Norvégien , Jonas Gahr Store , confirme que la Russie et la Norvége se sont " mis d'accord sur les procedures des futures négociations pour la délimitation des zones contestées [ dans la mer de Barents ] )

Il reste quand même un bon bout de chemin à faire avant que tout le monde se fasse des accolades !

Jonas Gahr Store a rencontré son homologue Russe Sergei Lavrov durant une vingtaine de minutes à l'Assemblée génèrale du " Machin " .
Le conflit sur la delimitation du plateau continental dans la Mer de Barents date d'une trentaine d'année .
Jonas Gahr Store a égalemment dit à M.Lavrov que " La Russie devrait faire face pendant longtemps aux conséquences de l' *usage disproportionné de la force dans le Caucase * "
Mais les Russes se soucient ils desormais des " pressions " et des " mises en garde " de ce qu'il est convenu d'appeller la " communauté internationale " ? Rien n'est mois sûr !
Au moisde septembre , Jonas gahr Store avait affirmé que " La Russie ne constitue pas une menace pour la Norvège malgrés les * événements du Caucase * "
Il avait été appuyé dans ses déclarations par la ministre dela défense Anne-Grete Strøm-Erichsen .
Les F16 Norvégiens ont toutefois effectué depuis le début de l'année 28 sorties pour intercepter les 60 vols repertoriés des bombardiers de l'aviation stratégique Russe , ce qui fait dire à l'analyste Norvégien John Kristen Skogan que " La situation actuelle est comparable à celle de la Guerre Froide "

Malgrés cette recrudescence des vols de l'aviation  stratégique Russe , des projets de réarmement Norvégien particulièrement dans la région Arctique , la guerre dans le Caucase , la Russie et la Norvège poursuivent une intense coopération transfrontalière régionale dans tout les domaines . Un régime sans visa est même envisagé entre les régions de Kirkenes et Mourmansk  .

Sur le plan intérieur , Jonas Gahr Store doit faire face à de sérieuses critqiues sur la gestion gouvernementale des " Affaires du Nord " . Un sondage révèle que 56% des habitants de cette région se déclarent insatisfaits de la gestion par leur gouvernement de leur dossier ( contre 39% de satisfaits ) mettant en avant le décalage entre les effets d'annonce et les résultats sur le terrain .
Tout comme au  Canada et en  Russie , les responsables politiques Norvègiens multiplient les déclarations sur les projets de dévelopement de ces régions et le renforcement de leurs dispositifs militaires .

La Norvége a été , durant la Guerre Froide , un acteur essentiel du reseau SOSUS et contrôle le " sas d'accés" à la Route Maritime du Nord .


D'aprés The Barents Observer  , Radio Free Europe et Robatnord.ru








Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #guerre navale Russo-Norvegienne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article