Sur le front du Kulturkampf : Choc des civilsations sur les rives du lac Peipous .

Publié le 29 Novembre 2008

Tout le monde connaît plus ou moins , ne serait ce qu'au travers du film de Serguei Eisenstein , " La bataille des Glaces " qui a opposé le  5 avril 1242 sur les rives du lac Peipous les forces " Russes " d'Alexandre Nevsky aux Chevaliers Teutoniques .

La  revue " Champs de Bataille" publie dans son dernier numéro un EXCELENTISSIME article consacré à cette bataille sous la plume d'un jeune universitaire titualire du CAPES et , esperons le , bientôt agrégé : Stephane Mantoux .

 

J'ecris excellentissime car à contrario de certaines revues comme " Historia " l'auteur ne se livre pas à des " reductio ad Hitlero " ou des " reductio ad Stalino " à longueurs d'articles comme le fait , par exemple , Mme Veronique Dumas dans son article consacré à " L'europe apres 14-18 " evoquant l' attitude des ( autoproclamées ) " democrassies occidentales " face à la Russie du premier ministre Poutine lors du conflit dans le Caucase cet été .

Avant de se consacrer à l" histoire bataille " proprement dite ,  Stephane  Mantoux  se livre à une analyse compléte des forces en présence et plus particulièrement des forces d'Alexandre Nevsky qui , si l'auteur n'evoque pas cette thèse , montre que la " bataille des glaces " fut un " Choc des Civilisations "dans le sens Huttingtonien du terme  .

L'auteur defriche aussi une zone qui ne semble pas particulièrement interesser les historiens Français , ou auto-proclamés tels , au delà de l' " image d'Epinal " : Les armées * Russes " du Moyen-Age .

Un sujet sur lequel on aimerait avoir l'avis de Mme Dumas qui y trouverait certainement un lien avec la Waffen SS .

 

 

Si l'on analyse la composition des troupes d'Alexandre Nevsky présentes à la " Bataille des glaces " on constate que celles ci sont multi ethniques et multi confessionelles à l'image des armées des Tsars Russes , de l' ex Armée Rouge , de l' Armée Sovietique et de l'Armée Russe contemporaine .

D'une part il y a les milices communales , les levées paysannes et la druzhina du kniaz ( prince ) local  : Elles sont constituées par les Finno-Slaves Orthodoxes de la region de Novgorod .

 

Viennent ensuite les levées tribales aupres de ceux qui deviendront les " Petits peuples " de la Federation de Russie : Ves , Korels , Careliens mais aussi des peuples finno-ougriens recrutés , et c'est là que l'on rejoint une des problématiques de ce blogue , sur les bords de l'Ocean Arctique : Khantys , Mantsis , Zyrienes ( Komis ) majoritairement de traditions chamaniques .

A toute cette armée viennent s'ajouter des " Peuples des steppes " chassés par les armées Mongoles : Turco -Mongols , Khantz , Türks Kipchaks .............dont les élites , plus ou moins " occidentalisées " et christianisées formeront les " Capuchons Noirs " .

  L'auteur souligne d'ailleurs l'importance de l'archerie Turco-Mongole , ou Mongole selon certaines sources , lors de cette bataille . C'est elle qui porta l'estocade décisive sur le flanc gauche de l'Armée Croisée .

 

Face à cette armée multi ethnique et multi confessionelle se trouve le bloc homogène des Chevalierss Teutoniques et de quelques supplétifs Estoniens ayant reçu l'onction Papiste pour mener croisade contre les " Ru's " Slavo Orthodoxes .

  Ce sont bien " deux mondes " qui s'affrontent sur le lac Peipous : l' Occident Germano -Latin et un Orient Slavo-Finno-Türko - Byzanto - Paien .

 

 

L'autre point mis en avant par cet article est le caractére " Anti-Occidental" du personnage d'Alexandre Nevsky .Bien sûr l'auteur qui est un universitaire ne s'abaisse pas à ce genre de reductionisme comme le fait Mme Dumas .

Mais les faits sont là : La principauté de Novgorod , à l'image des autres principautés Ru's  , est prise entre deux feux ,  les Chevaliers Teutoniques et l' " Occident " Latinisé à l'Ouest et la " Grande Steppe " et le " despotisme oriental " des Mongols à l'Est .  Face à ces deux menaces Alexandre choisit une politique d' " apeasement " face aux Mongols afin de mieux se retourner vers les " Occidentaux "  : Suedois à la bataille de la Neva qui lui vaudra son surnom puis Germano-Estoniens à la bataille du lac Peipous .

Il refusera de cautionner les tentatives d' alliances , au travers de mariages , avec cet " Occident" esquissées par certaines familles de la bougeoisie Novgorodienne et ira même jusqu' à faire executer des " traitres " .

 

Un personnage que n'aurait certainement pas renié l'ethnologue-historien-geopoliticien ( OUF ! ) Russe Lev Goumilev et qui est une des icônes du mouvement Eurasiste Russe dirigé par Alexandre Douguine .

 

La " bataille des glaces " au delà d'un " choc des civilisations " , de deux " Weltanschaungen " qui s'affrontent , est aussi un " choix de civilisation  " . En se détournant de l' " onction de la Romanité ", imposée par la fer et le sang à une grande partie de " notre " Europe ,  la "Ru's "  d'Alexandre choisit sa " Sonderweg "  Euro-Asienne . C'est ce que rapelle à chacune de ses visites en " Occident " le metropolite Kyrill du patriarchat de Moscou .

Les historiens Anglo-Saxons qui ne manquent pas de reduire sur le plan militaire l'ampleur de cet affrontement , n'en soulignent pas moins , en le regrettant , l'ampleur qu'elle posséde dans l'imaginaire Russe jusqu' aujourd'hui ainsi que l'aura dont beneficie Alexandre Nevsky : Il aurait plongé par ses choix d'alliances  * pour des siècles * la Russie dans l'arrierartion et l'absolutisme .

 

 

Car au delà des faits et de l'histoire cette bataille est réellement un des  sinon LE mythe fondateur des regimes qui se sont succédés depuis le XIII eme siècle en " Russie " y compris  le régime Sovietique .

Le 30 Aout 1724 , le tsar Pierre le Grand fait transférer ses reliques de Vladimirà Saint-Pétersbourg dans la laure récemment construite pour la nouvelle capitale

En 1941 , le regime Sovietique n'hesita pas apres le declanchement de l'operation Barbarossa à editer des affiches suggérant un continuum entre l'armée d'Alexandre et l'Armée Rouge .

  

 

 

 

De la même manière " l'Ordre d' Alexandre Nevsky " supprimé en 1917 fut retabli en 1942

 

 

  .

 

 

Si l'on analyse de pres cette histoire , on peut constater qu'il n' ya pas de lien organique fort  entre la Principauté de Nogorod et la Russie " moderne " . Novgorod fut en effet annexée apres une bataille et un sac par la Moscovie , element territorial directement à l'origine de la Russie contemporaine .

Les " Moscovites " n'hesitant pas à proceder à l'execution de " traîtres" Novgorodiens partis chercher l'appui des Polono-Lithuaniens pour preserver leur " independance " .

 .

 

 

La " bataille des glaces " rejoint en cela sur certains points la bataille de Teuteborger Wald ou le chef Cherusque Arminius defit les legions Romaines .

A partir du XIX eme siècle , Arminius est pour les nationalistes Allemands le " Père de l'Allemagne " .

Une statue , l'Hermandenkmal , fut erigée en son honneur .

 

 

Chez nous l'historien Ferdinand  Lot parlait d' " Alesia , la plus grande catastrophe de l'Histoire  de France "evoquant la " romanisation " des tribues Gauloises apres cette defaite .

 

Ne parlons pas de la bataille de Bouvines souvent oubliée , à l'exception notable de Maxime Weygand , au profit de Valmy pour le mythe Franco-Français de la " levée en masse" .

Citons aussi Vimy dans les Flandres pour les Canadiens et Gallipolli pour les Australiens lors de la première guerre mondiale .

 

Ce mythe de la bataille de glaces , celui d'Alexandre Nevsky , est surtout connu en occident par le film de Serguei Eseinstein datant de 1938 sur une musique de Serguei Prokofiev  .

Stephane Mantoux n'hesite pas d'ailleurs à utiliser plusieurs images tirées de celui ci pour illustrer son article .

Bien sûr je ne peux  pas resister au plaisir de vous en (re)passer un extrait ainsi que l'affiche .

 

 

 

 

 

 

 

Ce printemps , à l'occasion des ceremonies marquant la victoire du 9 mai 1945 une nouveau film est sorti sur les ecrans Russes . " Alexandre , la bataille sur la Neva " qui evoque la bataille du 15 juillet 1240 sur la Neva .

Bien sûr , le film est " Olivoudien " et n' a plus rien à voir avec l'oeuvre d'Eisenstein . Certains critiques y ont même vu les " phobies " du gouvernement Russe actuel : Espions , complots de l'etranger ,............

 

 

 

 

Une autre video , tirée d'un " doco-drama " de la television Russe ( " Histoire de l'Etat Russe " ) qui montre la politique d' " apeasement "d' Alexandre  vis à vis des Mongols et son refus du " diktat Papal " qui enjoignait aux Novgorodiens de se placer sous la " protection " Romaine .

 

Note de l'Editeur : Je vous invite dés à present de suspendre votre abonnement à " Historia " si vous en avez  un
" Historia " qui d'un journal d'histoire " grand public " est devenu un veritable torchon islamophobe , russophobe et propagandiste des théses atlantistes et " neo conservatrices " Etazuniennes .
A titre d'exemple l'article de Mme Dumas sur " l'Europe apres 14-18 " qui se pique de geopolitique des le début en nous parlant de l'Asie centrale ne mentionne même pas l'influence délètre du "colonel House " , de la comission " The inquiry " qui donnera , mutatis mutandis , le CFR .
Je comptais ecrire une " lettre ouverte " à madame Dumas sur ce sujet mais le temps me manquant je profite de l'occasion fournie par cet article pour ce " paquet cadeau " .
Je vous invite par contre à en souscrire un aupres de " champ de batailles " , qui au delà de l' " histoire bataille" qui est sa specialité,  esquisse et developpe parfois  un contexte historique plus vaste .
La qualité de ses redacteurs , historiens ou passionés autodidactes , y est certainement pour quelque chose .
final .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #La bibliothèque

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonsoir !
Très bon article qui résume bien les enjeux autour de la bataille du lac Peïpous, et bravo pour l'effort d'illustration et de documentation.A ce propos, je remercie l'équipe de Champs de bataille qui a illustré mon article, je me suis contenté quant à moi de fournir les cartes.
Je finirai de regarder tous vos liens sous peu.Je vous ajoute en tout cas dès maintenant à ma liste de blogs.A bientôt !
Très cordialement,
Stéphane Mantoux.
Répondre