Gaza : Une odeur de ...........gaz ! [ Mise à jour ]

Publié le 17 Janvier 2009

Selon Michel Chossudovsky , au delà de l'aspect militaire et de la protection des villes Israéliennes des tirs de roquettes du Hamas , d'un calendrier électoral interne , l'agression militaire Isréalienne aurait aussi pour objectif le contrôle de plateau contiental Gazaoui riche en champs gaziers et la maîtrise de corridors énergetiques .
Un aspect du problème encore une fois occulté par nos merdiats .
British Gas  - BG group ,  une société basée à Athènes , Consolidated Contractors International Company  ( CCC ) , controlée par des actionnaires Libanais ont reçu des licences d'expolration et d'exploitation pour 25 ans en vertu d'un accord signé en Novembre 1999 avec l'autorité Palestinienne .
Les droits sur les champs gaziers de Gaza sont respectivement détenus à 60% par British Gas , 30% par CCC et 10 % par l'Autorité Palestine .
La valeur de ces réserves est estimée à 4 milliards USD .
Depuis l'élection d'Ariel Sharon en 2001 , le régime Sioniste ne cesse de remetre en question l'accord de Novembre 1999 et essaye d'entamer des négociations directes avec British Gas pour la fourniture de gaz à Israel .
En 2006 , British Gas était prêt à signer una accord pour le pompage de ce gaz vers l'Egypte ( et ensuite une possibilité d'exportation vers l'Europe et en particulier la France ( 1 )  ) , mais le premier ministre Britannique Tony Blair est intervenu pour casser ce projet au profit d' Israel .
En Avril 2007 , le cabinet Israelien a approuvé une proposition du premier ministre Ehud Olmert visant à acheter du gaz à l'Autorité Palestinienne .( 2 )
Mais en même temps , les dirigeants Israéliens qui n'avaient nullement l'intention de partager les revenus avec l'autorité Palestinienne , ont mis en place une équipe pour traiter directement avec British Gas afin d'annuler les accords signés en 1999 avec l'autorité Palestienne . Le Hamas avait alors fait part de son intention de s'opposer à ce contrat .
Selon un projet d'accord de 2007 , le gaz aurait été acheminé par un gazoduc sous-marin juqu'au port d'Ashkelon transférant le contrôle de la vente de ce gaz  à Israel .Le chef du Mossad , Meir dagan , s'est alors opposé à cet accord pour des motifs sécuritaires .
En Décembre 2007 , British Gas s'est retiré des négociations et à fermé ses bureaux de Tel-Aviv en Janvier 2008 . ( 3 )

La planification de " Plomb durci " et la reprise des négociations avec British Gas

Les plans de l'opération " Plomb  durci " ont été établis en juin 2008 . Au même moment les autorités Israéliennes font part à British Gas de leur intention de reprendre les négociations sur l'achat de gaz naturel en provennance de Gaza . ( 4 ) - ( 5 )

"Both Ministry of Finance director general Yarom Ariav and Ministry of National Infrastructures director general Hezi Kugler agreed to inform BG of Israel's wish to renew the talks.

The sources added that BG has not yet officially responded to Israel's request, but that company executives would probably come to Israel in a few weeks to hold talks with government officials." (Globes online- Israel's Business Arena, June 23, 2008)

Les Israéliens étaient pressés de conclure les négociations avant le début des opérations militaires . Ces négociations ont été menées à partir d' Octobre 2008 par Ehud Olmert qui était au courant des préparatifs et du calendrier de l'agression de Décembre 2008 .
Dés Septembre 2008 ( 6 ) [ Et non pas Novembre selon MC - Ndlr ] Israel Electric Corporation (IEC) a reçu l'intruction d'entamer des négociations avec British Gas pour la fourniture du gaz des concessions offshore de la bande de Gaza .

"Ministry of Finance director general Yarom Ariav and Ministry of National Infrastructures director general Hezi Kugler wrote to IEC CEO Amos Lasker recently, informing him of the government's decision to allow negotiations to go forward, in line with the framework proposal it approved earlier this year.

The IEC board, headed by chairman Moti Friedman, approved the principles of the framework proposal a few weeks ago. The talks with BG Group will begin once the board approves the exemption from a tender." (Globes Nov. 13, 2008)


Et maintenant ?

L'agression Israelienne de Décembre 2008 fait craindre la maimise d' Israel  sur le plateau continental Gazaoui et le raccordement des plateformes au réseau de conduites Israeliens .
A long terme il exste des projets de raccordement de ceux ci au terminal pétrolier de Ceyhan à l'extrémité  du BTC .
Ceci expliquerait l'aide militaire accordée par Israel à la Georgie contre la Russie et la reconaissance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie par le Hamas .

On s'étonne de pouvoir encore s'étonner .......................
Quand à l'Europe qui recherche des " sources d'approvisionnement alternatives " , elle devrait se souvenir du projet de racordement des champs petrogaziers Palestiniens au réseau Egyptien ............
"Over the past four years, negotiations between the government and  British Gas have had their ups and downs, and at a certain stage officials at the British concern considered halting them and marketing the natural gas from the field off the Gaza coast to Europe, through Egypt " ( 7  )
Dans une perspective plus large , le conflit gazier Russo-Oukraïnien et la l'agression militaire Israélienne contre la bande de Gaza peuvent donc s'analyser comme deux champs de batailles d'une même guerre : La maîtrise des sources et des corridors énergetiques Eurasiens .

 




( 1 ) http://www.gazdefrance.com/EN/upload/documents/public/dossier_de_presse_visite_saint_nazaire_va_1122019859egypte_1205313668.pdf

In January 2002, Gaz de France signed an agreement to purchase Egyptian LNG and to take part in a project to build a liquefaction plant at Idku in the Alexandria region.

Under this long-term supply contract, Gaz de France will purchase an annual volume of 4.8 billion cubic metres of natural gas from Egypt starting in 2005.

Egypt will thus become a major Gaz de France supplier, representing approximately 10% of the Group’s supplies by 2006-2007.

(2 ) http://www.reuters.com/article/rbssEnergyNews/idUSL089070920080108
BG to close Israel office after gas talks collapse

( 3 ) http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3393428,00.html
Government approves Olmert's proposal to cooperate with British Gas and its Palestinian partner, CCC
29-04-07
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3404140,00.html
British Gas to sign $4 billion deal with Israel 24-05-07

( 4 ) http://www.haaretz.com/hasen/pages/ShArt.jhtml?itemNo=728136&contrassID=1&subContrassID=1
British Gas expected to resume talks on Gaza coast reserves  18-06-2008

( 5) http://www.calcuttanews.net/story/386816
British company, Israel, Palestinians in talks over Gaza gas field  27-07-08

( 6 ) http://www.tradingmarkets.com/.site/news/Stock%20News/1888601/
IEC board seen giving nod to British Gas: Israel Electric Corporation is understood to be likely to purchase 800 million cubic meters of gas a year for 15 years.

( 7 ) http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1167467750722&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull
British Gas to arrive to complete sale talks

Note de l'Editeur [ Mise à jour du 18-01-09 ] : Comme je vous l'avais signalé à propos de l'affaire des S300 Russes pour l'Iran , la tenue d'un blogue de géoopolitique n'est pas une mince affaire .
Le Jerusalem Post vient d'annoncer la découverte de reserves de gaz au large d'Haiffa .
http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1232265973374&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull
Toutefois l'article garde son actualité puisque le champ de Med Yavne est à cheval sur les deux zones ( voir carte )

Rédigé par P@lp@tine

Publié dans #Geopolitique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article