Pourquoi l'OTAN ?

Publié le 19 Mars 2009


On a pu se poser la question pourquoi l'OTAN ne s'est pas dissout au lendemain de la dissolution du Pacte de Varsovie et la fin de l'URSS .

Bernard de COMAGUER nous a délivré hier au cours d'une réunionson analyse qu'il base sur le préambule du traité :

" Les Etats parties au présent Traité, réaffirmant leur foi dans les buts et les principes de la

Charte des Nations Unies  et leur désir de vivre en paix avec tous les peuples et tous les gouvernements.
Déterminés à sauvegarder la liberté de leurs peuples, leur héritage commun et leur civilisation, fondés sur les principes de la démocratie, les libertés individuelles et le règne du droit.
Soucieux de favoriser dans la région de l'Atlantique Nord le bien-être et la stabilité. Résolus à unir leurs efforts pour leur défense collective et pour la préservation de la paix et de la sécurité. Se sont mis d'accord sur le présent Traité de l'Atlantique Nord "

1- l'OTAN ne designe pas d'" ennemi " , l'URSS .
Un élement que devrait mediter l'ancien premier ministre Polonais et candidat au poste de secrétaire Général qui se propose de  désigner la Russie comme " ennemi " .

2- La " Guerre froide " ne fut qu'une étape transistoire de son existence .  La véritable mission de l'OTAN ne commence qu' au lendemain de celle-ci : Imposer à la planète sa " weltanschaung " , la " démocrassie libérale de type An£o-$axon et les valeurs de l'Occident Judéo-Chrétien " . C'est ce qui explique son activisme en dehors de son théatre d'opérations  A-stan )  de la " guerre froide " et la multiplication des sommets depuis la fin de la " Guerre froide " : Energie à Bucarest , Arctique à Reykjavik ,.................................
Bref un PNAC  ( Project for a New American Century ) avant l'heure ....................

 

  Liens : La Charte de l'Alliance 
               A propos des sommets de l'OTAN  sur le blogue d'Olivier Kempf

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article