Demain les Russes : Aymeric Chauprade , la Russie et l'arctique

Publié le 21 Avril 2009

Dans son dernier numéro d'Avril-Juin 2009 la revue " éléments pour la civilisation européenne  " consacre un dossier à la Russie intitulé " Demain les Russes " . Aprés un éditorial de Robert de Herte qui esquisse une histoire de la Russophobie , ou il met en évidence le lien entre anti-Soviètisme , anti-Bolchevisme et Russophobie , la revue consacre un dossier à la Russie avec trois interviews ; Une du géopoliticien Aymeric Chauprade , une du philosophe-géopoliticien Alexandre Douguine et une autre avec le chercheur Claude Karnoouh . Ce dernier explique les raisons pour lesquelles Joseph Staline bénéficie toujours d'une trés forte popularité au sein du peuple Russe ( " Les Russes n'ont pas oublié Staline " ) : Le théocentrisme Russe , la conduite de la Grande guerre patriotique qui fut un " Choc des civilisations  " entre Germains et Slaves avant d'être l'affrontement de deux régimes et doctrines politiques .
Il note avec justesse que malgrés sa modernité affiché , le Soviétisme Russe a laissé subsister des pans entiers de traditions populaires . Il cite le cas de la Moldavie , aspect particulièrement intéressant à l'aune des événements qui s'y déroulent actuellement .
En conclusion il n'hésite pas à affirmer que les régimes Communistes ont plus préservé les traditions populaires , y compris la religion , que le libéralisme qui les a suivi . Il s'oppose aussi à la " légende noire " propagée en Occident sur la période Stalinienne .

Le géopoliticien Aymeric Chauprade consacre l'essentiel de son exposé à l'analyse des facteurs de puissance de la Russie ainsi qu'au " Nouveau Grand Jeu " qui l'oppose à l'Occident Americano-centré en Asie Centrale et au travers des " révolutions colorées " .
Le sujet de l'arctique  est évoqué . Pour comprendre l'analyse d'Aymeric Chauprade , il faut raisonner en terme de projection polaire . Il faut aussi considérer les travaux de Karl Haushofer qui s'est livré à l'analyse de diverses " Mediterranées " : La " Méditerranée Danoise en 1035 ", "la Mediterranée Japonaise ".

" Dans la confrontation que lui imposent les Etats-Unis et ses proches alliès de l'Ouest , la Russie dispose toutefois de nombreux atouts . La Russie reste une puissance importante , dotée d'une industrie militaire performante , capable de moderniser les équipements de son armée . Ensuite , dans un monde ou émergent de nouveaux pôles économiques ( en Asie et en Amérique Latine nottament ) , les ressources naturelles de la Russie constituent une carte formidable , tout comme l'ouverture sur l'Océan Arctique , lequel pourraît devenir une sorte de Mediterranée si les prévisions concernant la fonte des glaces du pôle Nord s'avèrent exactes ; la Russie deviendrait alors une sorte de centre du monde entre l'Europe , Asie et Amérique "










Bibliographie  :

" Géopolitique - Constantes et changements dans l'histoire " - Aymeric Chauprade - Ellipses - 2007
" Toute la géographie du monde " - Jean Claude Barreau et Guillaume Bigot - Fayard - 2007

" Weltmeere und weltmächte " - Karl Haushofer - Zeitgeschichte verlag - 1936
" Japan baut sein reich " - Karl Haushofer - Zeitgeschiechte verlag - 1941

" National Bolshevism Stalinist Mass Culture and the Formation of Modern Russian National Identity, 1931-1956 "

David Brandenberger - Harvard University Press  - 2005

 

Liens : élèments pour une civiisation Européenne

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Les Russes dans l'Arctique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article