"Selon un scénario Ouighouro-Tchétchène ": La Russie et la Chine lancent des manoeuvres anti-terroristes et anti-séparatistes .

Publié le 23 Juillet 2009

Un scénario Ouighouro-Tchètchène

C'était un secret de Polichinelle , mais il vient d'être éventé par le journal " Nezavissimaya Gazeta" . ( 1 )
Les manoeuvres conjointes Russo-Chinoises " Mission de Paix 2009 " qui viennent de commencer dans le district militaire de Khabarovsk en Russie et prés de la base de Tao Nag dans le district militaire de Chenyang auront pour thème la coopération dans le domaine de la lutte contrte le séparatisme qui sert de levier à un terrorisme " orchestré depuis l'étranger " au Caucase , au Tibet et au Xinjiang ( 2 )
Elles se dérouleront en trois étapes du 22 au 26 juillet dans l'Extrême-Orient, de part et d'autre de la frontière russo-chinoise. Elles impliqueront environ 1.300 militaires russes et autant du côté chinois, 160 véhicules blindés dont environ 70 chars et 20 avions et hélicoptères (avions de transport militaire Il-76, avions d'assaut Su-25, bombardiers Su-24, chasseurs Su-27 et hélicoptères Mi-8).  .
Elles se déroulent  juste aprés les manoeuvres Caucase 2009 ( 3 ) et aprés la réunion de l'Organisation de Coopération de Shangaï  à Ekaterinbourg  qui a vu les participants se mettre d'accord pour la création d'une Force de Réaction Rapide qui pourrait intervenir sur tout le territoire de l'Organisation pour y " assurer la stabilité " ( 4 )
Les manoeuvres Russo-Chinoises serviront essentiellement à coordonner les états-majors dans la lutte anti-terroriste et à mutualiser les expériences dans le domaine de la lutte anti-terroriste et anti-séparatiste ( Caucase , Tibet , Xinjiang ) .
Il s'agit d'étudier " l'engagement de grandes unités contre des groupes mobiles de terroristes " et d'étudier leur possibilité de déploiement dans un pays tiers de l'organisation .Des troupes Chinoises pourraient aussi intervenir au Caucase pour y appuyer l'armée Russe et réciproquement .
Selon le chef d'Etat-major général russe Nikolaï Makarov. il s'agit de :
"Contrer les menaces croissantes émanant d'organisations terroristes et extrémistes ainsi que des organisations et des groupes de pirates, constitue une des tâches des nos forces armées. Les exercices Mission de paix 2009 doivent prouver à la communauté internationale que les forces armées de la Russie et de la Chine ont pleine capacité à assurer la stabilité et la sécurité dans la région "
Selon M. Sun Bo, chercheur au Centre d'étude sur la sécurité et le contrôle des armements affilié à l'Institut chinois des relations internationales.
"Bien que les événements dans le Caucase et au Xinjiang ne soient pas liés entre eux, ils attestent néanmoins que la Russie et la Chine font l'objet d'attaques terroristes "
" Ce facteur requiert une coopération approfondie entre la Chine et la Russie à la fois sur le plan bilatéral et dans le cadre de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS)".

C'est le deuxième exercice anti-terroriste à grande échelle que mènent les états membres de l'OCS . En 2007 dans le district militaire de l'Oural , le scénario consistait en la destruction de bases arrières terroristes et séparatistes .
Les prochaines manoeuvres de l'OCS se dérouleront au Kazakhstan , prés de la frontière avec le Xinjiang .
Dimanche dernier , prés de 5000 Ouighours ont manifesté dans les rues d'Almaty pour soutenir leur compatriotes du Xinjjiang . ( 5 )
Les manoeuvres de 2005 avaient soulevés quelques inquiétudes dans la " communauté internationale " ( ! ) car elles semblaient simuler une invasion Sino-Russe de l'ïle de Formose .

Ce que l'armée Russe peut apprendre de l'APL et l'APL de l'armée Russe


Si les manoeuvres de l'armée Russe Caucase 2009 se sont déroulées selon les scénari prévus , il n'en reste pas moins qu'elles ont mis à jour sa principale lacune : Un temps de réaction trop long et une logistique qui empêche un déploiement rapide sur les " points chauds " : C'est encore parfois un "
élèphant qui doit apprendre à danser " .
De la même manière  les nouveaux systémes de gestion et de supervision du champ de bataille ( Battlefield management systems ) " Acacia " - " Акация " et " Constellation " - " Созвездие " ainsi que  les transmissions ont présenté quelques lacunes lors de leur emploi opérationnel dans un scénario qui consistait à localiser , investir  et détruire un camp de terroristes séparatistes dans le Caucase Nord .( 6 )

L'APL a montré à contrario lors des crises au Tibet en Mars 2008 et au Xinjiang en Juillet 2009 une grande réactivité et une grande capacité à identifier les meneurs des troubles puis à les neutraliser le tout avec un bilan humain peu élevé et des dommages collatéraux minimes .
De la même manière la coordination entre les unités civiles de maintien de l'ordre et  l'APL a parfaitement fonctionné ainsi que la gestion du " champ de bataille numérique " ( blocage des communications de télephonie cellulaire  et filtrage internet ) .

L'APL est bien un " Dragon qui danse " qui doit toutefois s'affranchir de la prise de décision du " Grand Timonier " Hu -Jintao pour améliorer encore sa réactivité alors que l'armée Russe a renoué avec sa tradition des " généraux frondeurs " née de la conquête du Turkestan ( Von Kaufman , Skobilev ) , prêts à exploiter un avantage sur le terrain pour pousser plus avant sus à l'adversaire comme on a pu le voir lors du conflit en Géorgie en Aout 2008 ,  ceci sans se soucier des conséquences diplomatiques ( l' "Intendance " selon une expression célèbre ) .
Cette autonomie des chefs militaires Russes sur le terrain , qui contraste avec le strict respect des consignes hiérachiques et des décisions du Politburo de l'ère Soviétque ( KAL 007 - Affaire Mathias Rust ) , s'est déja manifesté lors de l'assaut des terroristes Caucasiens contre la ville de Nalchik en 2006 .


L'Iran , les troubles séparatistes et l'OCS


A terme , l'Iran qui connaît aussi des troubles séparatistes orchestrés depuis l'étranger , au Balouchistan par exemple ( 7 ) , pourraît rejoindre cette force de réaction rapide .
Les minorités Iraniennes sont réparties le long des frontières terrestres et maritimes du pays . C'est le résultat d'une politique de déplacement de populations organisée par les chefs politiques Iraniens depuis l'Antiquité et jusqu' au cours des XVIII eet XIX eme siècle afin de créer un " noyau Perse "et  des " Krajinas " ethniques pour défendre les frontières  . Cette politique de déplacement de populations explique par exemple la présence de Kurdes à la frontière Nord-Est de l'Iran , ceux ci ayant été déplacés depuis la frontière occidentale pour s'opposer aux Turkmènes .( voir carte )
Le fait ethnique a été orchestré au cours de la campagne electorale de mai 2009 par le candidat de " l'opposition démocratique " M. Moussavi qui est d'origine Azéri  , tout comme l'Ayatollah Khamenei .( 8 )
M.Ahmadinedjad a su désamorcer le problème des minorités périphériques Iraniennes , dont la minorité arabe des ouvriers du secteur pétrolier du Kouzistan par exemple ,  par une politique de redistribution de revenus qui a désolidarisé la population ouvrière de la bourgeoisie dite " compradore " ,  " Bazaar " en Iran , liée à l'entourage de l'Ayatolalh Rafsanjani ( 9 ) - ( 15 )
Cette politique explique les derniers résultats électoraux par rapport aux " prévisions " des années précédentes qui faisaient ressortir l'opposition " Centre ( * dictatorial * Perse ) - Périphérie ( *démocratique * polyethnique ) " ( 10 )
Dés sa réelection , et malgrés les troubles factieux connus sous le nom de " Révolution Verte " ( 12 ) , M. Ahmadinedjad s'est rendu au sommet de l'OCS à Ekaterinbourg ou l'Iran dispose d'un statut de membre observateur .
Les relations de l'Iran avec la Russie et la Chine sont multiples et se fondent autant sur l'économie ( et en particulier l'énergie ) que de plus en plus sur les questions de sécurité et la gestion de l'Asie Centrale . Elles ont été renforcées depuis la première élection de M. Ahmadinedjad  ( 13 ) - ( 14 )
Les chefs politiques Iraniens ont eu aussi des propos trés modérés vis à vis des dirigeants Chinois lors des dernières émeutes du Xinjiang .
Les partisans de MM.Moussavi et Rafsanjani quand à eux contestent le rapprochement Irano-Russe et Irano-Chinois au sein de l'OCS et tentent d'instrumentaliser ce rapprochement à des fins de politique intérieure .Les manifestations de mardi dernier lors de la commémoration de la nationalisation des pétroles par le Dr.Mossadegh en 1953 et lors de la prière du 17 juillet 2009 se sont déroulées aux cris de " Mort à la Russie " et " Mort à la Chine " :  Moscou et Pekin ont été en effet les deux premières capitales à reconnaître la réelection de M.Ahmadinedjad . ( 11 )


Conclusions

1- La lutte contre le séparatisme ethnique " orchestrée depuis l'extérieur " est nouveau facteur de rapprochement Russo-Chinois aprés la coopération énergetique .
2- Les manoeuvres de l'OCS révélent la perception des menaces par ses membres .
3- La menace du terrorisme associé au séparatisme ethnique est prioritaire pour les membres de l'OCS .
4 - La création d'une FRR pour contrer cette menace permettera à terme aux membres de l'OCS  de s'affranchir du danger né du " syndrome de Prague " ou du " syndrome de la Maison Blanche " ( Moscou 1991 ) , c'est à dire de l'empathie ethnico-religieuse de certains membres des forces de maintien de l'ordre pour les insurgés .( Doctrine Kryoutchkov ) .
5-En Asie Centrale le rapprochement dans le domaine sécuritaire entre Moscou et Pékin vient contebalancer la compétition pour les sources d'approvisionnement énergetiques .
6- Le Kazakhstan pourrait voir la première intervention de la FRR de l'OCS dans le cadre d'une mission de lutte contre un separatisme ethnique Touranien .
7- La menace d'un séparatisme ethnique " orchestré depuis l'extérieur " pourrait contribuer à rapprocher l'Iran de l'OCS .

Liens ;
( 1 )
По уйгуро-чеченскому сценарию - Selon un scenario Ouigouro-Tchétchène - Article de Nezavissimaya Gazeta du 21 juillet 2009

( 2 ) Mission de paix 2009: coopération sino-russe pour lutter contre l'extrémisme  - Article de Ria Novosti du 21 juillet 2009 
      
Russie-Chine: renforcer la coopération antiterroriste - Article de Ria Novosti du 21 juillet 2009 .
( 3 )
Fin des exerecices Caucase 2009 - Photoreportage de Ria Novosti
В ходе учений "Кавказ-2009" армия подготовится к вооруженному конфликту и уничтожению террористов
- Dans le cadre des exercices " Caucase 2009 " l'armée va se préparer à des conflits armés et à la destruction de terroristes - Article de NEWSru.com du 11 juillet 2009 .

( 4 ) Yekaterinburg declaration of the Heads of the members states of the Shanghai Cooperation Organisation

( 6 ) "Акация" не расцвела -  " Acacia " n'a pas fleuri - Article de Gazeta.ru du 20 juillet 2007 .
( 7 )
Iran: 13 membres du groupe sunnite Joundallah pendus - Depêche AFP du 14 juillet 2009
( 8 )
Iran's ethnic minorities key issue in elections - Article de Al-Arabiya du 23 mai 2009 .
( 9 )
La bourgeoisie iranienne ou le contrôle de l'appareil de spéculation  -  Analyse de B. Hourcade sur Persée.fr

( 10 )
Can Iran's Minorities Help Oust Ahmadinejad? - Article de Time Magazine du 30 mai 2009 .
( 11 )
La Russie, bouc émissaire de l'opposition iranienne - Article de Ria Novosti ( citant Gazeta.ru ) du 20 juillet 2009 .
(12 )
Iran , une " Révolution colorée " en cours ? Article de Cauacz.com du 21 juillet 2009 .
( 13 )
Ahmadinedjad-Jintao , un couple fidèle ? Article de Caucaz.com du 23 avril 2006 .
( 14 )
Moscou-Teheran , entre connivence et méfiance Article de Caucaz.com du 23 avril 2006 .
( 15 )
Iran , le bobard de " l'election volée " - Article de Reseau Voltaire du 19 juin 2009 .

articles associés :
( 5 )
Les émeutes à Ouroumtsi étaient planifiées ( Presse Chinoise )
- Un nouvel arc de crises en Eurasie depuis l'adriatique jusqu'au Pacifique

Bibliographie :
- " Dictionnaire de géopolitique " - Aymeric Chauprade - François Thual - Ellipses
Iran p° 206-212
Carte " l'Iran encerclé " p°460
Chine p°92-100
Carte " Geopolitique de l'espace Chinois " p°470
- " Geopolitique - Constantes et changements dans l'histoire " - Aymeric Chauprade - Ellipses
p°106-107  L'Iran ; Le centre est un plateau chiite et persan , la périphérie est une plaine sunnite
6-1 La perphérie Baloutche - 6-2 La périphérie Turkmène
p°227-228 Le clan , l'ethnie , la nation et le territoire : Mouvements forcés de populations en Iran .
Carte 53 - L'Asie Centrale : Le monde Iranien



 

 

 





Rédigé par DanielB

Publié dans #Le " Nouveau Grand Jeu "

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
De la même manière les nouveaux systémes de gestion et de supervision du champ de bataille ( Battlefield management systems ) " Acacia "
Ce système sera exporté quelques années plus tard.
https://bit.ly/2ZisZ96
Répondre