Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 14:29

C'est difficile d'écrire ce que je ressens alors que je vient d'apprendre la mort d' Oscar Niemeyer ! Beaucoup , énormément de peine ! Il est ce que l'on nomme au Brésil un " gênio da raça " , et l'expression n' a pas besoin d'être traduite pour être comprise .

 Oscar Niemeyer restera pour le plus grand nombre celui qui a dessiné et construit les emplacements telluriques du pouvoir politique Brésilien : La Praça dos Três Poderes  [ lien ]  et le Palácio Itamaraty [ lien ] .

  Comme l'explique la première video , le " Brésil de demain " fut imaginé - forgé  [ lien ] - dans les années 50 par la " génération des années 30 " - a geração de 1930 -  à laquelle appartenait Oscar Niemeyer . [ lien ]  et [ lien ]

 

 

C'était aussi un militant politique et un homme.

 

J'ai rencontré Oscar Niemeyer par hasard un matin de 1990 dans une lanchonete de l'Avenida Atlântica à Rio de Janeiro , sur Copacabana .

Tout comme moi il prenait son petit déjeuner et j'ai la forte impression que je l'ai dérangé , pour ne pas employer un autre verbe .Notre relation aura duré au maximum 20 minutes .

  

C'est dans ces moments là qu'on se retrouve face à une montagne : On a dérangé le maître mais que lui dire alors qu'il ne vous connaissait ni d' Eve , ni d'Adam et que tout à coup vous venez mettre les pieds au milieu de son petit-déjeuner ?

 Mais je me trouvais à quelques mètres de cette légende vivante ...

J'ai eu la prétention de lui dire que je mettais en service de minables turbines hydrauliques sur des barrages en Amazonie ,à lui qui a planifié la construction d'une capitale au milieu de nulle part .

 Il a eu l'extrême politesse de me répondre et de me dire que " mon travail était utile au Brésil " !

Puis j'ai cru intelligent de lui parler du film de Phillipe de Broca , " l'Homme de Rio " avec JP Belmondo . Il m' a répondu le sourire aux lèvres qu'il avait vu le film [ lien ] mais qu'il ne se

sentait pas " égratigné " par le personnage de l'architecte exhubérant - Mario De Castro -

joué par Adolfo Celi . Il a juste ajouté , vipérin ,  " Je pense qu'il a voulu caricaturer Lucio Costa ! "

  

  

Par la suite nous avons parlé de développement économique du Brésil , presque de la science-fiction au début des années 90 avec une inflation qui dépassait 30% à 40 % par mois , et j'ai pu voir un homme soucieux de faire en sorte que tous les Brésiliens puissent accéder tout simplement à la dignité d'homme et usufruir des richesses de la terre Brésilienne . C'était aussi le sens de sa geste à Brasilia ! [ lien vers article ]  

Par politesse Oscar Niemeyer m' a invité . Par respect j'ai décliné son invitation .

 

A toute sa famille je présente mes sincères condoléances !

 

La présidente Dilma Rousseff vient de déclarer dans un communiqué : "Le Brésil vient de perdre l’un de ses génies". Elle a également ajouté : "Niemeyer était un révolutionnaire, le mentor d’une architecture nouvelle, belle, logique, et comme il la définissait lui-même, inventive". Sur l’invitation faite par la présidente à la famille, la veillée funèbre de ce "grand Brésilien" sera organisée au palais du Planalto à Brasilia, au sein de son oeuvre !

 

The Complete Works of Oscar Niemeyer : [ site ]  et

 http://www.niemeyer.org.br/

 

 

 

 

Adeus Oscar ! Meus pensamentos estão com a família . Que Deus a ilumine .

Minhas sinceras condolências .

 

  Adeus Oscar Niemeyer por brum 580x392 Adeus Mestre Oscar Niemeyer

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Opinions
commenter cet article

commentaires

jan z.volens 07/12/2012 04:07


During the cold-war-era, Oscar Niemeyer, just like Gabriel Garcia Marquez and others - was banned from visiting in the USA. (During the McCarthy era, the black U.S. baritone Paul Robeson was
not permitted to travel outside the USA!).

Liens