Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 00:55

 

" La colonne de BTR était commandée par un jeune capitaine . Nous sommes sortis de Kaboul et tout à coup nous avons vu une caravane de trois chameaux . C'étaient les premiers chameaux que je voyais de ma vie . Elle était dirigée par deux guides , deux Afghans immenses et barbus vêtus de blanc et coiffés d'un magnifique turban . Le capitaine a fait arrêter la colonne et les soldats sont descendus des BTR. Les interprètes se sont approchés des guides et ont commencé à leur parler . Puis le capitaine a donné des ordres et les soldats ont commencé à donner des coups de baïonnettes dans les sacs que transportaient les chameaux . C'était de la farine . Tout à coup un bruit métallique a retenti et en ouvrant un sac on a découvert 2 Kalachnikovs . On était en pleine zone d'opérations et les ordres  étaient clairs : Il fallait * éliminer * les responsables des trafics de matériel de guerre . On a saisi les deux guides qui n'ont pas bronché et on les a dirigé vers le premier mur puis on a ouvert le feu avec la mitrailleuse [ d'un BTR ] . Les deux Afghans ont été littéralement  * coupés * en deux . Les chameaux se sont éparpillés dans la nature et nous sommes repartis . "

  

" Les Moudjahidines recevaient leur ravitaillement non pas au travers d'immenses convois routiers comme nous mais au travers de caravanes de chameaux , de mulets . Un jour je suis monté dans un hélicoptère [ de combat ] . Nous sommes partis en opération à deux hélicoptères . Après un vol au milieu des montagnes , tout à coup j'ai entendu les tirs de la mitrailleuse de sabord de l'autre hélicoptère .  C'était une caravane de chameaux et les Afghans savaient qu'il ne fallait pas plaisanter avec nos hélicoptères : La caravane s'est arrêtée et n' a pas cherché à fuir . Un hélicoptère s'est posé tandis que l'autre continuait à tournoyer autour de la caravane . Une fois à terre les  Spetsnaz ont giclé de l'hélicoptère et se sont mis à larder de coups de baïonnettes les sacs que transportaient les chameaux . Nous n'avons rien trouvé et chacun est reparti de son côté . C'était une caravane pacifique " .

 

 

 

 

 

null

 

null

 

Journal de marche d'Alexandre Prokhanov , soldat de l'Empire , Afghanistan début des années 80 .

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Kulturkampf
commenter cet article

commentaires

jan z. volens 06/07/2012 05:50


It is sort of sad to read about the Soviet incursion into Afghanistan. Because the USSR and its blocks in Eastern Europe had already entered the fatal stage of geopolitical defeat - prior to the
Soviet operations in Afghanistan. Evidently the military and the geopolitical leaderhips in Moscow lived in separate worlds. In te 1960's the leadership in Moscow realized that their type of
centralized economic management could not produce the dynamic growth necessary to compete with both the "West" and by the same time maintain an unpenetrable defense of the areas under Soviet
influence. But the oil boom produced income to keep the population supplied with the basic needs. At the same time, groups gained power to advance their own private economic gains (most
clan-based in the non-russian areas and circles). By the 1970's de facto, the Soviet Union had become a bourgeoise consumer society dominated by a privateering leadership. Moscow and Leningrad in
the mid-1970 were already "party cities" both among the masses as well as the leadership. Plus alcohol as populat beverage. The  end chapter started in 1978: In Poland, after 30+ years of
Soviet "influence" - anti-communist catholic Cardinal emerged as Pope and ruler over a billion catholics worldwide. The Soviet leadership had slept through the development - across decades. Later
the East Germans got dumped by the Lutheran Church.  Today the "Greens" have the mission to paralyse independent nations in Latin America.  Thus, while geopolitical leadership in Moscow
had already "lost the war of the ideologies" in 1978 - the military leadership in Moscow decided a couple years later to rush into the trap of adventure in Afghanistan - they had not realized
that they had already lost Eastern Europe geopolitically- and tried to save a communist government in Afghanistan. The cost of this adventure and the corrosive effect was the concluding chapter
of the end.

DanielB 06/07/2012 12:35



Hello Jan  ,


I agree with you especially in the fact that the Politburo has not managed the Soviet State in a geopolitical perspective but in a " Bourgeois " perspective : Managing " white elephants " all
over the country in the industry for the benefit of a burocracy which was a " red oligarchy " . I think on the other way that in the military there was still a " geopolitical thinking " and this
led to conflicts between the General Staff , or a part of the General Staff , and the Politburo . Among the intelligence community , a person like KGB general Vladimir Kryuchkov had this "
geopolitiacl thinking " http://en.wikipedia.org/wiki/Vladimir_Kryuchkov  


Abraços


Daniel BESSON



Liens