Altaï - Subversion : Des indigénes veulent poursuivre en justice Roskosmos .

Publié le 28 Août 2011

Un groupe indigéniste de la République de l'Altaï , Tuba , veut poursuivre la société Roskosmos suite au lancement défectueux du cargo spatial Progress M-12 M le 24 aout dernier . Des fragments du lanceur sont alors retombés dans le district de Tchoïa dans la République de l'Altaï en Sibérie .  

Le groupe indigéniste se portant fort pour l'ethnieTubalare composée de 1500 membres et représenté par sa présidente Maria Sakova a décidé d'entammer des poursuites contre la société Roskosmos en pretextant des empoisonnements liès à l'heptyl . Le groupe indigéniste qui compte organiser une réunion du conseil tribal de la nation Tubulare mardi prochain affirme que le niveau des radiations a augmenté dans la zone de chute des débris et envisage d'engager un avocat - Robert " Bob " Amsterdam ? - pour entamer des poursuites contre l'Etat Russe ou Roskosmos .[ Lien ]

 

 Il convient dés à présent de s'interroger si ces indigènes agissent de leur propre chef ou s'ils ne sont pas manipulés depuis l'extérieur par une agence de sécurité et de renseignements .

 

Depuis 2003 un groupe de " Quilombistes " Brésiliens méne une guerre de tranchée judiciaire , tant au Brésil qu'au sein d'institutions internationales comme l'OEA  , contre l'Etat Brésilien et l'Agence Spatiale Brésilienne afin de s'opposer à l'extension du centre de lancement  de Alcântara ( MA ) .

Des investigations de l'ABIN - Agence de renseignement Brésilienne - ont mis en évidence que ces groupes recevaient des financements de la part d' O"N" G's étrangères , principalement Françaises . L'ABIN a accusé aussi ces organisations  " Quilombistes " de participer aux opérations de renseignements menées par les services Français contre le programme spatial Brésilien . [ Lien ]

 

Accident du cargo spatial russe Progress M-12M

Rédigé par DanielB

Publié dans #psyops - guerre secrête

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
<br /> <br /> Série noire pour la technologie russe, déjà en 2007 au Kazakhstan, voir ici :<br /> <br /> <br /> Chute d'un Proton-M: le taux d'heptyl dans le sol dépasse le maximum toléré au Kazakhstan (ministère) | Sciences | RIA Novosti<br /> <br /> <br /> Et donc si la plainte déposée est vérifiée, la solution qui s'impose est la décontamination du sol.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre