Appel du Mouvement Ženes : NON à la réunion de l’Otan à Belgrade !

Publié le 25 Mai 2011

L’Otan, l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, a annoncé son intention de se réunir à Belgrade les 13, 14 et 15 juin.  Le Mouvement Ženes , Femmes consciences de la Serbie, exige du gouvernement actuel qu’il annule cette réunion. Si le gouvernement actuel n’annule pas cette réunion, le Mouvement Ženes lancera un appel aux citoyens pour qu’ils se mobilisent et manifestent leur opposition à ce qui représente pour le peuple serbe une honte et une provocation.

Sur la forme, les dates choisies correspondent (à deux jours près) à la fin des bombardements de l’Otan contre la Serbie le 11 juin 1999. Ils marquent la période des « accords de Kumanovo », cette duperie qui permit à l’Otan de pénétrer sans dommage au Kossovo et d’imposer dans la foulée la résolution 1244 de l’Onu, violée  par les pays de l’Otan ayant reconnu ultérieurement  une  « indépendance » du Kossovo qui ne figurait pas dans la résolution.

La réunion prévue à Belgrade doit se tenir au moment où la même Otan bombarde la Libye, un Etat indépendant et souverain qui, comme la Serbie, ne lui avait rien fait, et massacre impunément ses femmes et ses enfants, détruisant ses infrastructures  et ruinant le pays tout entier.

C’est donc cette période doublement symbolique qu’ont choisi les larbins de Washington et de Bruxelles pour dérouler le tapis rouge à l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord (Otan).

Sur le fond, l’Otan est une organisation qui n’a jamais eu pour objectif de protéger les peuples d’Europe mais a toujours servi les intérêts politico-militaires des Etats-Unis et du monde anglo-saxon.

Hier l’Otan justifiait son existence hier par le « danger soviétique » et l’existence d’un « Pacte de Varsovie ». Le danger soviétique n’existe plus, si tant est qu’il ait jamais existé, et le Pacte de Varsovie a été démantelé le 31 mars 1991.

Depuis, en partant à la conquête de l’Est européen et de l’Eurasie, l’Otan a montré son vrai visage qui n’est pas celui d’une alliance défensive des démocraties occidentales mais celui d’ un instrument de conquête des Etats-Unis et de la sphère atlantiste.

 

Hier l’Otan attaquait sauvagement la Serbie, tuant des milliers de ses citoyens et en blessant des dizaines de milliers. Douze ans après 78 jours de bombardement des Serbes meurent encore, empoisonnés par l’utilisation de munitions à l’uranium appauvri et par l’emploi d’armes biologiques et bactériologiques.

 

Aujourd’hui le Mouvement Ženes appelle le gouvernement actuel à revenir sur sa décision d’accueillir sur le territoire serbe la réunion infâme prévue pour le 13, le 14 et le 15 juin. Une majorité de citoyens s’oppose en effet à l’entrée de la Serbie dans l’Otan comme elle s’oppose à l’entrée de l’Otan dans la Serbie.

 

Si cette réunion est maintenue, le Mouvement Ženes s’associera au vaste mouvement de protestation et d’opposition populaire qui ne manquera pas de se développer.

 

L’exigence des Patriotes et de tous les citoyens épris de liberté et de paix est claire: Annulation de la réunion de l’Otan et mobilisation des citoyens.

 

 

 

aNon à l’entrée de la Serbie dans l’Otan !

 

aNon à l’entrée de l’Otan dans la Serbie !

 

 

 

La présidente du Mouvement Ženes: Mila Aleckovic Nikolic

 

www.zenes.org

zp080428 2 1

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article