Attentats de Moscou et de Kizlyar : Objectif Sotchi 2014 ?

Publié le 1 Avril 2010

Lorsque l’on cherche à analyser des événements comme les attentats survenus à Moscou et à Kizlyar au Daghestan deux grilles spatio-temporelles de lecture se présentent .

La première consiste à situer ces attentats dans un contexte des relations

centre-pérpiphérie [ Caucase-Moscou ] et à l’aune d’un intervalle de temps de quelques mois .

L’autre grille nous amène à considérer les relations Russie-Occident [ Anglo-Saxon ] sur une durée de 150 ans dans l’espace Pontique .

Sur la première , tout et son contraire a été écrit ces dernières 72 h et j’ y reviens brièvement .

Ces attentats surviennent après une année 2009 qui a vu une recrudescence des attentats dans le Caucase , les mouvements terroristes ayant cherché à profiter de la fenêtre d’opportunité  ouverte par la crise économique qui a frappée la Russie comme tous les autres états de la planète . Espérant un affaiblissement de la présence sécuritaire Russe en raison de restrictions budgétaires  les mouvements terroristes ont lancé une offensive meurtrière contre des chefs politiques et officiers de sécurité locaux qui s’est soldée par un échec .

Au mois de février dernier le président Dmitri Medvedev a créé une nouvelle région administrative du Caucase et a nommé un  représentant spécial chargé de traiter les problèmes sur le plan socio-économique plutôt qu’uniquement sur le plan sécuritaire .

Paralléllement ces dernières semaines les forces de sécurité fédérales associés aux forces locales ont obtenu de nombreux succès dont la destruction du groupe armé responsable de l’attentat du  Nevsky Express .

Sur le plan social , la Russie a connu depuis février 2010 une période marquée par des manifestations à travers tous le pays mais dont l’ampleur , si on peut employer ce terme , a été loin des espérances des organisateurs .

Certains analystes ont vu dans ces attentats un moyen de créer une scission au sein de la direction Russe , de provoquer un mécontentement additionnel au sein de la population Russe vis à vis de ses chefs politiques .

Je suis loin de partager cette analyse compte tenu du temps nécesssaire pour recruter les membres des commandos , les entraîner techniquement et psychologiquement , définir les objectifs et préparer ces actes de terreur .

On peut toutefois admettre qu’il s’agit là de conséquences collatérales de ces attentats mais la réaction de la population Moscovite et la réaction des chefs politiques Russes m’incite à penser que ces conséquences seront insignifiantes .

On pourrait aussi analyser cette vague d'attentats dans le contexte d'un prochain vote aux Nations-Unies de sanctions contre l'Iran et de la necessité de " rallier" la diplomatie Russe , et l'opinion publique Russe , à ces sanctions .

Reste au delà de la grille centre-périphèrie et de ce espace spatio-temporel de plusieurs mois , de la grille de la situation internationale autour de l'Iran  celle de l’espace Pontique et du Grand-Jeu .

 null

Un peu d'histoire Pontique

 

Le 4 juillet 2007 la ville de Sotchi a été désignée pour accueillir les Jeux Olympiques d’hiver 2014 .

Le soir même de cette désignation le centre analytique Etasunien Jamestown Foundation annonçait la création d’un mouvement organisé par la diaspora Circassienne des Etats-Unis et d’Israel pour le boycott de ces jeux . [ 5 ] - [ 6 ]

En même temps plusieurs articles sont parus pour évoquer les guerres Russo-Circassiennes de la première moitié du XIX éme siècle dont la phase terminale s’est déroulé sur les futurs sites olympiques .

Il s’agit du Cap Adler ou les forces Russes ont effectué une opération amphibie le 7juin 1837 et du site de Krasnaya Polyana qui a vu la capitulation de la dernière résistance organisée Circassienne .

HORRESCO REFERENS , 2014 sera une année jubilaire pour ce conflit  puisque ce sera le 150 éme anniversaire de cette capitulation !

La défaite des Circassiens qui pensaient obtenir un appui militaire de la France  , de l’Anglettere et de la Sublime Porte a eu pour conséquence un exode massif des populations Circassiennes de la région vers l’Empire Ottoman ou elles ont été

 utilisées comme auxiliaires en Bulgarie , au Kossovo , en Syrie , en Grêce , en Jordanie , en Israel [ selon la toponymie actuelle ] .

 

null

 

Leur présence dans ces régions est d’ailleurs vive dans la mémoire des populations concernées tant ils se comportés de manière brutale et sauvage au service de Constantinople .

 

Ce conflit Russo-Circassien a bénéficié d’une couverture particulère dans la presse Britannique , dont The Telegraph qui a récidivé ce jour [ 1 ] , de l’époque qui appelait les chefs politiques Européens à intervenir contre la Russie .

Des aventuriers comme  David Urquhart et son épouse Harriet - Caritas - Fortescue , agissant certainement pour le compte du renseignement Britannique , se mirent à exhiber des Beautés Circassiennes  arrachées des harems du Sultan auprés des représentations diplomatiques afin de créer un sentiment d’empathie pour la Cause Circassienne en Europe et même aux Etats-Unis .

Paralléllement David Urquhart n’hésitait pas à livrer des armes aux insurgés malgrès le blocus instauré par la Marine Russe sur les côtes de la Mer Noire et l’arraisonnement du Vixen transportant de la contebande de guerre faillit mener Londres et Saint-Petersbourg  sur le chemin de la guerre quelques années avant la Guerre de Crimée .

Il fallut une reculade de dernière minute du cabinet Melbourne et du secrétaire d'Etat Palmerston  qui désavoua Urquhart pour éviter un conflit entre les deux empires .

 

null

 

 Le Roll- Back de la Russie dans l'espace Pontique

 

Ces dernières années et plus particulièrement ces deux dernières années ont été marquées par un Roll-Back de la Russie dans l’espace Pontique alors que certains analystes Anglo-saxons rêvaient tout haut il y a peu d’une Russia-free Black Sea .[ 2 ]

Si l’aspect le plus spectaculaire en a été l’intervention Russe d’aout 2008 en Géorgie , la construction d'infrastructures dont certaines à caractère civilo-militaire pour les Jo de 2014 n’est en pas moins important .

Dans la stratégie Russe qui semble se dessiner dans la région , la présence Russe en Abkhazie est co-substancielle de la présence Russe à Sotchi et vice-versa .

On peut même se poser la question si la désignation de Sotchi comme ville Olympique ne portait pas en elle les germes de l’intervention d’aout 2008 contre le régime Ubuesque de Saakachvili .

Empêcher la tenue des Jo de 2014 et donc la construction de certaines de ces infrastructures devient un objectif géoplitique majeur pour l’axe Washington - Tbilissi -Tel-Aviv .

Si bien sûr la Russie peut construire ces infrastructures sans la tenue des Jo , il n'en reste pas moins que des Jo à Sotchi en 2014 seront aussi une reconnaissance de facto sinon de jure du nouveau rapport de force géopolitique dans la région par ce qu'il est convenu d'appeler la communauté internationale . Il est en effet peu probable que la situation en Abkhazie ou en Ossétie du Sud évolue d'ici cette date . Un scénario bien sûr impossible à envisager pour Washington ou Tbillissi mais aussi  pour certains milieux extrémistes de Tel-Aviv .

 

null

 

Pourquoi Tel-Aviv ?

 

Le soutien apporté diplomatiquement et techniquement par Tel-Aviv au régime de Saakachvili dans le cadre du conflit d'aout 2008 s’inscrit dans le cadre d’un redéploiement de la diplomatie Israélienne vers l’Asie-Centrale et les rivages de la  Caspienne .

Ce redépoiement contient à la fois des élèments rationnels comme un encerclement de l'Iran avec un rapprochement marqué avec l'Azerbaïdjan et un accés aux richesses petrogazières de la Caspienne mais aussi des élèments irrationels comme c'est souvent le cas dans les théocraties .[ 3 ]

La diplomatie Israelienne dans la région est cornaquée par un extrémiste ultra-sioniste © du nom d'Avraam Schmoulevich qui n' a pas hésité il y a un peu plus d'un an à préconiser une  joint venture entre les organisations de la disapora Circasienne et les terroristes de la mouvance de Dokhou Oumarov à qui sont attribués les derniers attentats survenus en Russie afin de " Mettre le feu au Caucase " et d'en expulser la Russie .[ 4 ]

Etonnant ?

Non  lorsque l'on sait que Avraam Schmoulevich , personnage influent de l'entourage du MAE Israelien Avidgor Liebermann , proclame dans ses envolées la " reconstitution de l'Empire Khazare " !

Celui-ci se constituera selon Avraam Schmoulevich dans le cadre d'une alliance entre l'Azerbaïdjan et le Kalifat envisagé par Dokhou Oumarov et ses seïdes , l'élèment ethnique Circassien jouant le rôle de levier en faveur d'Israel . 

On pourrait penser que nous sommes dans le Grand-Guignol mais telle est la Weltanschaung  de ce personnage de la diplomatie Israélienne !

 

 

Liens :

[ 1 ] Moscow bombings are the latest tragic twist in long, violent saga - Article de The Telegraph du 1er avril 201 .

 

[ 3 ] L’Azerbaïdjan: un pays musulman sincère et qui soutient Israel - Article de Terre d'Israel du 10 février 2010 .

  [ 5 ] The Challenges of the Sochi Olympics and Russia's Circassian Problem - Article de la Jamestown foundation du 16 aout 2007 .

[ 6 ] Circassians of Israel Appeals to IOC

 

 

 Articles associés :

[ 2 ]Le retour de la Russie sur la Mer Noire : Sotchi-2014 , un projet d'Université olympique russe présenté à Vancouver

[ 3 ] Le terrorisme Caucasien manipulé depuis Israel ?

 

Documents :

  La France et le Caucase à l'époque de Chamil - Cahiers du monde russe et soviétique - Année 1978 - Volume 19

A consulter sur Persée.fr

 

The Sochi Winter Olympics and the Caucasian Islamist cause

 

Imagining Circassia: David Urquhart and the Making of North Caucasus Nationalism, by Charles King

" In both Russian and Western historiography, the military element has been stressed, and the conflict was romanticized on all sides as either a tale of glorious conquest or valorous resistance, King pointed out. For example, Scottish nobleman David Urquhart traveled to the Caucasus in the 19th century, and is largely responsible for the Western sense of a valorous and noble resistance to Russian rule on the part of Caucasian highlanders, King asserted. During his time in the Caucasus, Urquhart designed the flag currently used by Circassians, and generally conceived of the various ethnic groups as “proto-nations,” which influenced the region and the Western imagination. Further, while it is commonly taken for granted that the Caucasus mountain range divides the North Caucasus from the South Caucasus, King asserted that the more historically important division has been along the west-east axis, with the Caucasus mountains functioning as a connector, rather than as a divider."

 

 

opinion.jpg

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Géopolitique de la Russie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> <br /> Tout juste apres l'attentat, j'ai écouté BBC...<br /> <br /> <br /> Le fil rouge de l'émission, était :<br /> <br /> <br /> "La Russie n'est pas en<br /> mesure de contrôler le Caucase, il est donc le temps de  séparer le Caucase de la Russie..."<br /> <br /> <br /> En connaissant l'intêrret des "brittiches" pour<br /> le Caucase, qui date de...17 sciècle,<br /> <br /> <br /> suis je en mesure de proposer une "piste"<br /> anglaise, dans ces attentats ?<br /> <br /> <br /> p.s. en sachant que Londre est un fief  des<br /> islamistes de tout bord...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Bonjour Anna ,<br /> <br /> <br /> C'est l'une des " tenailles " que je vais évoquer dans la deuxième partie de mon article :<br /> <br /> <br /> Il s'agit de décredibiliser la Russie pour l tenue des JO de 2014 en arguant du context securitaire dans le Caucase .<br /> <br /> <br /> Tres Cordialement<br /> <br /> <br /> Daniel BESSON<br /> <br /> <br /> <br />