Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 18:11

Le 21 aout 1911 naissait dans la cité de  Rio Grande ( RS ) le premier géopolitologue Brésilien*  : Golbery  do Couto e Silva ( 1911 - 1987 ) .

Durant la Seconde Guerre Mondiale il est officier de renseignement et de planification stratégique au sein de la FEB ( Força Expedicionária Brasileira ) qui combat en Italie et à ce titre participe à l'envoi d'unités dans le Val d'Aoste aprés la capitulation Allemande le 2 mai 1945 pour empêcher l'annexion de cette région par les Français .

En 1951 il est nommé lieutenant-colonel et travaille au sein du département des études de l'Escola Superior de Guerra .

Si à ses débuts il est considéré comme un des maîtres à penser de la doctrine de Sécurité Nationale Brésilenne , et à ce titre un des théoriciens du coup d'état de 1964 , qui préconise un alignement du Brésil sur les puissances Occidentales face au Bloc Soviétique il développe peu à peu une vision d'un Brésil autonome vis à vis des deux blocs dans le cadre d'un tercerisme Latino-Americain . Dans le cadre de ce projet il préconise l'instauration d'un gouvernement central fort dirigé par des technocrates et une intervention massive de l'état dans l'économie et les projets infrastructurels , le " national- développementisme "  

Nommé par Castelo Branco chef du SNI - Serviço Nacional de Informaçoes - qu'il contribue à créer Golbery do Couto e Silva s'oppose à la " Linha dura " du régime qui prône un alignement total sur les EU et devient l'un des principaux membres du " Grupo da Sorbonne " qui prône une politique indépendante des deux blocs en même temps qu'un éloignement progressif des militaires de l'exercice du pouvoir . De nombreux pamphlets circulant au sein des cercles militaires le traitent de " Communiste " pour ces prises de position . Il " pantoufle " alors dans le privé chez Dow Chemicals .

Il revient dans les cercles du pouvoir en 1974  en tant que Chef du cabinet civil du général Ernesto Geisel [ Lien ] . Il devient alors le théoricien de la politique de distanciation  entreprise par le gouvernement Geisel tant sur le plan intérieur qu'extérieur . Cette politique est marquée par le plan extérieur par une reconnaissance de l'OLP , une critique acerbe du Sionisme et un rapprochement avec la Chine , l'URSS et le monde Arabe .

 

Fortement influencé par les théories organiques de l'état  , Golbery do Couto e Silva considérait les sociétés régies par des loies analogues à celles qui régissent le monde vivant et voyait ainsi les " perturbations " qui s'opposent au renforcement de l'état comme " pathologiques " . Il detestait autant le Communisme que le libéralisme capitaliste et considérait l'Etat-Nation comme le référent en matière de politique internationale .Sur le plan de la politique intérieure , il considérait que les opposants politiques ne devaient pas être " éliminés  " mais affaiblis et controlés . Une opposition politique est selon lui toujours le signe d'un dysfonctionnement dans la construction d'une politique de vie en communauté à l'échelle nationale et à ce titre doit être écoutée  . Il s'oppose ainsi à la répression systématique des mouvements de grêve qui sont dirigés alors par un syndicaliste " qui aura de l'avenir " et est " le membre d'une élite syndicale " : Lula da Silva . Certains analystes présentent Lula da Silva comme la " créature de Golbery " ou  le " projet de Golbery " , destiné à lui survivre et à mettre en oeuvre ses théories géopolitiques et aussi à briser la gauche Marxiste au Brésil au travers d'un mouvement ouvriériste . La réforme politique de 1979 permettera  en tout cas l'émergence de ce " parti ouvriériste  " , le PT , qui ménera Lula da Silva jusqu' à la magistrature suprême .

 

Son oeuvre majeur publièe en 1967 est " Geopolitca do Brasil " . C'est la première étude du Brésil en tant qu' " Empire " , une " pan-région " ou les régions sont divisées en Hearthlands [ triangle Sao-Paulo - Rio - Brasilia et Nordeste ] et régions périphériques rimlands comme l'Amazonie" le Brésil marginal, inexploré dans sa plus grande partie, dévitalisé par le manque de gens et d’énergie créatrice, que nous devons intégrer réellement à la nation "  . Il analysera pour la premièe fois les rapports socio-économiques entre ces diverses composantes [ Nucleamento geral do Brasil ] de l' " état baleine " continental Brésilien .Le Brésil est encore un " archipel " de pôles qu'il faut d'urgence relier entre eux pour en faire un continent .  Il mettera aussi en évidence la " perméabilité " du Brésil aux attaques extérieures en analysant son processus de formation territoriale .Pour Golbery do Couto e Silva , le Brésil devrait " prendre conscience de sa grandeur " et devenir le chef de file économique , politique et militaire de l'Amérique du Sud . Il est ainsi le premier a avoir préconnisé la projection du Brésil en dehors de son espace continental afin que celui-ci acquière le statut de " super-puissance " * . [ Super-puissance = puissance régionale + capacités de projection ] « Pour le Brésil à l’heure actuelle il n’y a qu’un seul chemin : s’étendre ou périr ».

Cette nécessité de " repousser au delà " les limites du Brésil , l'améne à créer la notion de " frontière vivante " et " frontière mouvante " qu'il développe à partir des travaux de Jacques Ancel et des théoriciens de la Geopolitik . Il propose la création de " pôles de peuplement et de développement " sur les frontières du Brésil qu'il estime vulnérables à l'action d'états étrangers en raison de leurs sous-peuplement et qui garantissent la sécurité de cet " Empire Brésilien " . Cette politique est alors vu avec inquiétude par les voisins du Brésil puisque des centaines de milliers de Brésiliens vont s'installer dans la province Argentine de Misiones , dans le département Bolivien de Santa Cruz et au Paraguay [ Lien ] ou ils constituent désormais des " pôles de Brasilianité " , avant-postes de la défense de " l'Empire Brésilien " .

Golbery do Couto e Silva préconise aussi une géopolitique de collaboration avec le " monde sous-developpé " du continent Sud-Americain et d'outre-mer et à ce titre a  largement influencé la " politique Africaine " du Président Lula da Silva . On peut noter sa vision prophétique lorsqu'il écrit " Le Brésil se doit d'assumer sa responsabilité à l'égard du monde Lusophone que le Portugal est dans l'incapacité d'honorer" et définit l'Afrique de l'Ouest et du Sud comme la frontière avancée de la sécurité nationale Brésilienne .

Son oeuvre influencera grandement les chefs politiques et militaires Brésiliens dans la définition des " fronts pionniers " [ lien ] et des politiques de sécurité nationale , plus particulièrement en ce qui concerne l'Amazonie avec le projet Calha  Norte [ Lien ]  et [ Lien ] . Il reste toutefois encore fidéle dans cette oeuvre à l'idée d'un Brésil aligné dans le cadre de la Guerre Froide aux " puissances Occidentales " , et ce n'est qu'au pouvoir qu'il opérationalisera ses idées terceristes en conseillant Ernesto Geisel .

 

 

 

Citations :

 

"  Si quelqu'un vous raconte une histoire que vous connaissez déja , laissez le parler ! Elle ne sera jamais raconté de la même manière "

 

" Se réclamer de gauche ou de droite est le signe d'une même infirmité : L'hémiplégie politique "

 

" Le jour ou le Brésil produira 400 000 barils de pétrole par jour , il aura une politique étrangère indépendante "

 

  " Il n' y a de géopolitique Brésilienne que si le Brésil est placé au centre du monde "

 

Surnoms :

 

Le Sorcier , le Mage , Le Magicien , Le Conspirateur ,  Son Eminence , Le Satanique , Le Communiste , Le Bradeur ,  Le Kissinger Brésilien , Le Génie de la Race ( Gênio da Raça ; Raça = Raça cosmica = la nation métisse Afro-Brésilienne ) , surnom attribué par le cinéaste Glauber Rocha .

 

* Citons aussi Mario Travassos dont les thèses sur la projection continentale du Brésil furent reprises par Golbery do Couto e Silva .

 

  Jornal do Brasil: Sábado, 19 de setembro de 1987.

 

 

 

 

 

 

 

 

  (JPG)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article

commentaires

Liens