Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 01:50
J'ai évoqué dans un article précédent la déclaration du gouverneur de l'Etat de Rio Sergio Cabral qui a mis en cause des " organisations internationales " dans  les dernières manifestations violentes à Rio [ lien vers article ]  [ lien ] : “Você tem, nesses atos de vandalismo, a presença de organizações internacionais cujas redes na internet permitem um nível de comunicação que não se tinha no passado”, disse Cabral. “A gente sabe que há organizações internacionais estimulando o vandalismo, estimulando o quebra-quebra.” [ lien ] Cette violence s'est ainsi traduite pour la première fois par des jets de cocktails Molotov contre des membres de la Policia Militar avec la volonté évidente de blesser , voir de tuer . [ lien ]  
 
Parmi ces " organisations internationales " la Fundação Rosa Luxemburgo São Paulo [ site ]  figurerait comme la principale suspecte .
Elle est la filiale Brésilienne de la Rosa-Luxemburg-Stiftung [ site ] . Dés l'émergence du Brésil en 2009 cette ONG Allemande  a (re)lancé la notion de " sous-impérailisme Brésilien " inventée dans les années 60 par le Marxiste Brésilien  Ruy Mauro Marini . L'activisme propagandiste  de la RLS vise essentiellement les entreprises Brésiliennes qui créaient des filiales ou prenaient des participations en Amérique du Sud , concurrençant ainsi les multinationales Allemandes et Etasuniennes , avec l'appui politique de l'Itamaraty et le financement fédéral de Brasilia . [ lien vers pdf ]   On notera ici que l'activisme de la RLS s'inscrit parfaitement dans la lutte d'influence économique entre l'Allemagne et le Brésil , une lutte qui a éclaté au grand jour ces deux dernières années avec les échanges peu amènes entre la Présidente Brésilienne Dilma Rousseff et la Chancellière Allemande Angela Merkel .[ lien ]   
 La fondation Rosa Luxembourg a convié en Allemagne du 16 au 21 mai 2012 des militants du groupe Brésilien " Resistencia " a un stage de " groupes de résistance idéologique " contre les événements sportifs planifiés au Brésil [ Coupe des Confédérentions , Coupe du Monde , Jeux Olypiques ]  .[ lien]  Ces critiques formulées par l'Extrême-Gauche Allemande , reprises par la mouvance " alternative " Brésilienne et reformulées au mot près par la presse financière Anglo-Saxonne - The Financial Times et The Economist -  au début de 2013 ont constitué l'essentiel des revendications formulées par les manifestants Brésiliens au mois de juin 2013 , hausse des tarifs des transports urbains exclus .On notera aussi que ce sont les critiques formulées par la presse Allemande et la presse financière Anglo-Saxonne contre les infrastructures pour les JO de Sotchi . [ lien ]  
La présidente de la Rosa-Luxemburg-Stiftung depuis le 1er décembre 2012 se nomme Dagmar ENKELMANN [ biographie Wikipedia ] ,une ancienne apparatchik du SED Est-Allemand et très probablement membre de la STASI , attachée parlementaire de Die Linke . La fondation Rosa Luxembourg a envoyé un missi dominici particulièrement qualifié au Brésil : Lutz TAUFER  . Cet ancien terroriste de la Rote Armee Fraktion - " La bande à Baader" a été formé par la RDA aux techniques de guérilla urbaine , du terrorisme politique et de la subversion .
     A partir de 2008 et jusqu'à 2011 son actvité , ainsi que celle des autres représentants de la RLS ,  a consisté essentiellement à " former à la résistance " les populations des favelas - principalement à Rio de Janeiro - face aux UPP - Unidade de Polícia Pacificadora - Unités de Pacification - mises en place pour luter contre le contrôle de ces quartiers par les narco-trafiquants . [ lien Wikipedia ] On imagine ce qu'a pu donner la collaboration entre un ex-terroriste de la RAF , les trafiquants de drogue des favelas et quelques jeunes étudiants en philosophie ou sociologie exaltés et radicalisés et en mal d'" expériences populaires " . *
On ne s'étonnera donc pas que les analystes de la sécurité au Brésil découvrent que les tactiques des groupes violents à Rio de Janeiro s'inspirent des black-blocs avec des références " révolutionnaires " Européennes parfois oubliées des gauchistes Européens [ lien ]
 On pense que Lutz TAUFER a été retourné par le renseignement Allemand en échange de sa libération et remise de peine .Sa libération n'a pu d'autre part se faire qu'avec l'aval des autorités Etasuniennes .Aux côtés de la FRL on trouve d'autres ONG's ou organisations politiques:  Fundação Heinrich Böll [ site ] très active dans  le droit des LGBT liée aux " Verts "  Allemands et la Fundação Friedrich Ebert no Brasil [ site ]  liée au SPD dont l'une des activités consite à influencer vers un tropisme Libéral-Atlantiste la POLEX Brésilienne  .Toutes ces organisations , y compris la Rosa-Luxemburg-Stiftung , reçoivent des financements et un appui consulaire du gouvernement Allemand ainsi que certainement un appui opérationnel du BND .
* Ces derniers sont dépeints au vitriol dans le film " Tropa de elite " . Integrantes dos Black Blocs não mostram o rosto e não se integram aos outros manifestantes Foto: O Globo / Marcelo Theobald

Partager cet article

Repost 0

commentaires

christian 25/07/2013 12:14


En fait vous dites que l'Allemagne (le Reich??? La CIA en sous main) a décidé de financer une révolution au Brésil pour favoriser ses intérêts.


J'ai du mal à croire que les brésiliens soient des mouton. Ne pourait t'on pas plutôt pense qu'il y a un mécontentement qui s'accumule depuis des mois et qui d'un seul coup éclate. Là des
mouvements structurés brésiliens mais ayant peut être été aidés par des occidentaux profitent de la situation.


Par ailleurs, pour un politicien, il est souvent aisé de trouver des boucs émissaires à l'étranger (cf. les cas de la Russie...).

DanielB 27/07/2013 22:31



Bonsoir ,


Je viens de m'appercevoir ce 27 juillet  que ma réponse n'a pas été validée à cause d'une erreur de frappe de ma part .


Cit :Là des mouvements structurés brésiliens mais ayant peut être été aidés par des occidentaux profitent de la situation. . Oui c'est dans cet optique qu'il faut considérer ces interventions
ètarngères avec toutefois une action " de fond " visant à fragiliser l'Etat Brésilien . L'Allemagne n'agit pas dans le cadre d'un agenda propre mais plus probablement comme la'analyse Jan Volenz
en tant que co-traitant ! Tres Cordialement Daniel BESSON


 



Liens