Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 12:51
Les événements en cours au Brésil ont tout d'un " processus Orange "
 
1- Les manifestations visent désormais un renversement du pouvoir présidentiel [ lien ] et de certains gouverneurs et d'ailleurs le slogan [ en Anglais ] [ lien ] est " C'est pour beaucoup plus que 20 cents "
 
2- Le processus est clairement factieux puisqu'il vise à la prise des centres du pouvoir , comme le Congrès,  par la force sur le modèle de l'attaque contre les parlements Géorgiens et Moldaves .
 
3- Il s'appuie principalement à SP , RJ , BR et BH sur une - autoproclamée - " élite urbaine blanche " mondialisée . Les manifestants sont pour la grande majorité des jeunes blancs diplomés , étudiants ou exerçant des professions libérales  . Beaucoup d'entre eux possédent d'ailleurs une voiture et n'utilisent pas les transports en commun , mettent leurs enfants dans des écoles privées et ont une sécurité sociale privée . Le caractère majoritairement " blanc " des  manifestations est assez intéressant alors que le Brésil s'est déclaré comme une nation métisse lors du dernier recensement . Par contraste , les forces de maintien de l'ordre apparaissent plus basanées et multicolores que les manifestants et appartiennent à une catégorie sociale moins privilégiée . Les soutiens de ces manifestants parmi la diaspora [ Berlin , Boston , Rome , Paris ,... ]  sont à la limite de la caricature d'une caricature : L'un des organisateurs à Rome de la mobilisation en France  est un étudiant en sciences de la communication de .....32 ans . Cette diaspora est selon les profils FB [ lien ]  que j'ai pu consulter exclusivement " blanche " ! Il y a donc bien un aspect racial dans cette " révolte populaire " qu'il ne faut pas éluder même si l'usage de ce terme est nié par par nos législateurs ! Le soutien Pavlovien , vertébro-rachidien même , d'une partie de la gauche Française à  ce type de manifestations n'en est que plus savoureux à apprécier . [ lien ]     

 4- Sur ce groupe principal viennent s'agglutiner les traditionnels casseurs constitués par les groupes et les partis Trotskystes comme le PSOL . Ce sont eux qui sont responsables des " débordements " parfaitement planifiés . Un rapport des services de renseignements - section P2 - de la Policia Militar de SP montre que des militants du PSOL ont recruté des "punks à chien " pour s'attaquer aux commerces et incendier les véhicules . [ lien vers article ] Viennent s'y ajouter désormais des membres de groupuscules suprémacistes Blancs [ Rio hier soir ] . Une fois de plus on s'étonnera de cette coexistence pacifique entre Trotskystes et nervis suprémacistes Blancs !
 Des manifestants interpellés à Brasilia ont reconnu avoir reçu  des sommes de R$ 30 à R$ 250 pour transporter des pneus destinés à être brûlés . [ lien ]      
  
5- Le mouvement " populaire " est désormais soutenu par la PIG - Partido da Imprensa Golpista - comme Veja .C'est la presse qui soutient l'alignement libéral ( en économie ) et Atlantiste ( en POLEXT ) du Brésil .Ces attaques dans la presse Brésilienne coïncident avec une vague d'articles hostiles à la politique économique du gouvernement Brésilien dans la presse Occidentale , FT - Beyhond BRICS -, The Economist et Le Monde . [ lien ]
 
Deux commentaires :
 
5- Dilma Rousseff fait preuve d'une cécité politique peu commune en désavouant son ministre des sports sur la necessité de réprimer par la force les manifestations  lorsque c'est nécessaire . [ lien ]
 
6- Des éléments de l'armée sont intervenus hier à Brasilia pour protéger la résidence présidentielle [Planalto ]  alors que les émeutiers investissaient le Congrès . [ lien ] C'est  assez savoureux quand on connait le passé de Dilma Rousseff et les processus en cours de " mémouâre " au Brésil cad de dénigrement de l'institution des forces armées à l'aune des " événements  "des années 1964-1984 .[ lien ] Les ordres qui seront donnés par le général José Elito Carvalho Siqueira [ lien ] en cas de nouveaux troubles à Brasilia seront déterminants pour l'avenir politique du Brésil et la survie politique de Dilma Rousseff . A Belo Horizonte l'armée est descendue dans la rue pour assurer la sécurité des installations sportives et le bon déroulement de la Coupe des Confédérations . [ lien ] 
 En tout état de cause , Dilma Rousseff ne doit pas regretter ses propos élogieux sur l'action des forces armées le 19 avril dernier ! [ lien ] [ lien ]              
  Photo : La réalité " populaire  " de ces manifestations . Une étudiante Pauliste de race blanche de la classe moyenne supérieure .
Edesio Ferreira EM. D.A. Press
   

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans BRICS - IBAS
commenter cet article

commentaires

an 20/06/2013 21:36


The BND does now most of the work of the CIA in South America. The elected goverment of Germany - such as the Chancellors (currently Merkel) and the parliamentarians have only apparent,
"cosmetic" control over the BND which reports directly to the U.S. Embassies around thte world, and to the CIA. Example: Chancellor Schroeder and PM. Chirac refused the participation of Germany
ind France in the war against Iraq 2003. But the BND had in the German Embassy the "Charges d'Affair" Claude Robert Ellner and two BND agents formerly with Bundeswehr, who selected the targets
for the "shock & awe" bombing from the German Embassy.(See "Schneckenplan" ) Ellner also severed in Croatia, Cuba and Guatemala, and in 2010 was placed as Ambassador of Germany in
Paraguay where the leftist President Lugo, elected 2008, did not cooperate with the U.S. - President Lugo was removed in 2012, and Germany was the first nation to recognize the "putschistas",
followed by USA and the Vatican: No nation in Latin America recognized the  "putschistas". The German BND through the German military has an operation in Brazil through several fronts -
especially the "Fundacao Konrad Adenauer" KAS,  which was expelled last month from Egypt and its German director sentenced in absentia to 5 years for subversion. KAS was also raided in
Russia, and several German NGOs were found to be working against the national interests of India and censored, with one agent deported.

an 20/06/2013 21:22


The current revolt in Brazil had been prepared several years ago and "resistance groups in-waiting" had been in place before 2012. --- The U.S. through its German branch, the BND
(formerly Organization Gehlen and previously  before 1945: Deutsche Wehrmacht Nachrichtendienst "Fremde Heere Ost"). The BND had enough "files" on the opportunists who constituted the PDS
(successor of East German SED) and who dominate the "Linke Partei" (Left Party) and especially its "Rosa Luxemburg Stiftung" to persuade them to act as the FALSE FLAG "Left" in Germany and
worldwide. The "Linke" consists of 62,000 members virtually all over 50 yeards old in Eastern Germany, and a small cadre of former East German "apparatchicks" who are both opportunists for
paid employment  as cadre of the "Linke" as well as blackmailed  due to their former roles in relation to the STASI.  The CIA-BND thus has its "friends" in the AXIS of
leftists and eco-humanitarians consisting of: The Vatican's ADVENIAT - in Brazil as CIMI under Austrian Catholic Bishop Erwin Krautler (Kraeutler) in Brazil ,- the "Gruene Partei" the Green Party
(remember sinister Joshka Fischer ?), which operates in Brazil as FUNDACAO HEINRICH BOELL, and the "left" ROSA LUXEMBURG STIFTUNG - which operates in Sao Paulo since 2003. The Rosalux in Sao
Paulo infiltrated the extreme left in Brazil, such as the trotzkist PSOL (0.08% in 2010 national elections.)

an 20/06/2013 21:01


There is no "white supremist" movement of any importance in Brazil. There are only tiny grouplets of a few young whites in the southern states who have no support by the 47% of Brazilians
who declare themselves as "branco"= white: Of the 47% only 1/3 are "completely white" of exclusively European ancestry, and 2/3 of the 47% who declare themselves as "white" have some indigenous
Indian of African ancestry - or both some Indian and African ancestry. Since 1900 - four of Brazil's "white" presidents - including Fernando H. Cardoso (till 2003) have stated that they have some
African ancestry. Thus the hermetic 'one drop black you are black rule" as in the USA has never existed in Brazil, where some African and much Indian ancestry is "not recognized" if a person
looks "sufficiently white" - especially with education and property.

christian 19/06/2013 16:21


Pourriez vous m'éclairer sur les suprématistes blancs ?  Je sais que le Brézil est une terre d`immigration, cependant j`aurrais pensé voir des descendants de grands terriens portugains au
pouvoir et les autres y compris les blancs gravitant en dessous. 

DanielB 20/06/2013 16:32



Bonjour Christian ,


Sur les suprémacistes blancs , vous trouverez des indications dans cette page ( en Portugais ) assez bien faite si on la déidélogise ! http://pt.wikipedia.org/wiki/Neonazismo_no_Brasil
 Le mouvement suprémaciste sui-generis est une conséquence historique lointaine et décalée de la Guerra dos Farrapos http://pt.wikipedia.org/wiki/Guerra_dos_Farrapos   des états du sud contre le pouvoir central : Les Nordestinos "
basanés " " suceraient " la sueur du travail des " blancs " qui produiraient l'essentiel de la richesse Brésilienne . Les " blancs " Brésiliens ( du Sud ) voudraient un état indépendannt du "
reste " du Brésil . Bien sûr cet état hypothètique devrait englober Rio et Sao-Paulo , " purgés  " des Nordestinos basanés et des noirs . A titre indicatif la chefesse des FEMEN
BréZiliennes a fréquenté cette mouvance , ce qu'elle nie parlant d' " erreur de jeunesse " ! http://f5.folha.uol.com.br/humanos/1138203-lider-feminista-tem-cruz-de-ferro-tatuada-e-diz-ter-sido-prostituta.shtml    et   http://escrevescreve.wordpress.com/2012/11/05/a-verdadeira-face-do-femen/  . C'est ce qui expliquerait le caractère quasi-exclusivement " blanc " des militantes
de ce mvt au Brésil . En fait la classification " wiki " dans " Neonazis " est abusive : Ces personnes veulent une sécession du " reste " du Brésil et un état à majorité blanche !


 



 Tres Cordialement 
Daniel BESSON



Romain 19/06/2013 11:37


Bonjour M.Besson, je peux me tromper mais ne peut-on pas dire que Dilma Roussef applique la stratégie d'"ouverture des vannes" que la Russie a appliquée l'année dernière après l'élection de V.V.
Poutine et qui s'est soldér par un essouflement assez rapide de la contestation "moscovite" ?


Très cordialement

DanielB 20/06/2013 16:29



Bonjour ,


Cette stratégie des " vannes " que j'avais évoqué dans un de mes articles à propos des manifestaions sur Bolotnaya semble bien être de mise ici . Ce que je critique c'est la démonétisation de la
parole d' Aldo Rebelo que ce crétin de Paranagua attaque dans son blogue . Il semble toutefois que les autorités aient décidé de " muscler leur dispositif dans certains états http://www.passeiaki.com/noticias/forca-nacional-vaii-atuar-apenas-areas-estadios-diz-ministerio-justica


 http://www.brasil247.com/pt/247/pernambuco247/105918/PM-de-prontid%C3%A3o-para-acompanhar-protesto.htm    et à
Brasilia    http://www.monitormercantil.com.br/index.php?pagina=Noticias&Noticia=135203&Categoria=CONJUNTURA 
La réaction " Psicharienne " de DR sur les " voix de la rue "  me fait penser au 13 MAI 1958 et son " Je vous ai compris " ! Tres Cordialement Daniel BESSON



Liens