Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 13:29

      Un intervenant ayant décelé quelques erreurs je prends quelques minutes pour effectuer la correction .  

 

 La destruction du vol MH17 a donné lieu à un ballet d' " experts " relayé par des journalistes ignares .

Il convient donc d'apporter certaines précisions :

Le " Buk " est un système d'armes qui est généralement composé en configuration de combat de 3 élèments :

A- Un véhicule radar d'acquisition de cibles

 


B- Un véhicule de commande

    buk_kp-9s470m1-2-copie-1.jpg

C- Six TELAR - Transporter Erector Launcher and Radar - pouvant tirer un missile de manière autonome sans les élèments A et B . C'est la configuration qui nous intéresse .

 

Buk-M1-2 air defence systemDe gauche à droite : Le véhicule de commande , le TELAR et le véhicule radar avec l'antenne mât repliée .

Le véhicule de commande , le TELAR et le TEL .   

 

Le TELAR posséde

Buk TELAR

TELAR Buk intérieurVue intérieure du poste de conduite de tir .

Buk-TELAR-interieur.jpg

Ecran du systéme optique

1- un radar de conduite de tir avec une portée de détection qui dépend de la furtivité de la cible caractérisée par sa Surface Equivalente Radar ou Radar Cross Section . Celle-ci est par exemple de 3m2 pour un MIG 21 qui a servi à qualifier le système et doit être comprise entre 40 et 60 m2 pour un B777 . Le B777 est donc plus facilement détectable et interceptable qu'un chasseur moderne ce qui est facilement compréhensible . La détection d'un MIG 21 de  SER 3m2 par un radar 9S35 Fire Dome par un radar NIIP 9S36 PESA est possible à 80 km [ Source : Airpower - Australia  ] http://www.ausairpower.net/APA-Engagement-Fire-Control.html#mozTocId926428

photo : http://www.ausairpower.net/PVO-SV/9A317E-Buk-M2E-TELAR-1S.jpg

    Un radar de conduite de tir est un radar conçu spécialement pour fournir des informations , essentiellement l'azimut de la cible, son altitude, sa distance et sa vitesse à un système dit « de conduite de tir » pour calculer une solution de tir c'est-à-dire pour fournir les informations nécessaires au pointage les armes pour atteindre la cible.

2- Un systéme optique de visée IR et un telemètre laser  [ sur certaines versions ]

3- Des missiles qui sont capables d'atteindre des cibles dans une zone dépendant des caractèristiques  du missile qui ont évolué depuis la genèse du programme et des caractéristiques ( vitesse ) de la cible . La 3éme figure ci-dessous  donne l'évolution de ces capacités d'interception pour le système S-75 Dvina . 

Cette zone qui est définie par le constructeur du missile par des diagrammes n'est pas sphérique et ne couvre pas généralement en azimut un secteur de 360°.

http://popgun.ru/files/g/71/orig/7167799.jpghttp://popgun.ru/files/g/71/orig/7167010.jpgZone en orange pour le Buk M-2 . Le Boeing qui volait à la hauteur de 10 km est donc un gros pigeon bien gras , une grosse dinde pour le missile du système Buk . [ Horizontale 10 du deuxième diagramme ] . Notons que le BUK peut être utilisé contre des cibles terrestres et navales et ceci expliquerait sa prèsence au sein de l'armée Ukrainienne sur la zone des combats comme l'ont confirmé des interceptions Russes   .

 

 

http://topwar.ru/uploads/posts/2012-07/1341915560_07.jpg

On va supposer que le missile  a été tiré par un TELAR , juste avec le radar de conduite de tir . En mode " bandit " , un TELAR subtilisé à un dépot de l'Armée Ukrainienne et sans communication avec un radar de surveillance et un PC de commande .

En supposant la portée du radar de 80 km [ détection d'un MIG 21 de  SER 3m2 par un radar 9S35 Fire Dome  par un radar NIIP 9S36 PESA alors que la SER  d'un Boeing 777 doit être de 40-60m2 , donc peut-être détectable à 100 Km ] et un B777 volant à 850 Km/h . En majorant la distance de détection à 80 km  ou 100 Km [ En réalité 80 X COS ( 10/80  ) =80 X 0,9999 soit la  corde de l'arc de cercle de rayon 80 Km à la hauteur de 10 km .] Cela laisse :

1- Vitesse du Boeing : 850 /60 = 14,2 Km/min

2 - Temps de parcours du  Boeing entre sa rentrée dans la zone de détection du radar et l'élévation 90° au dessus du BUK . 

 T = 80/14.2 = 5,5 min

T = 100 / 14.2 =  7 min

Environ  6 min , probablement entre 4 et 5 min [ On ne va pas tirer lorsque la cible arrive sur le BUK et il y a une " zone morte " ! ] pour identifier une cible , prendre la décision et surtout la responsabilité de tirer !

Le candidat le plus possible à une confusion - y compris avec le système de visée optique du TELAR - avec le B777 est l' Iliouchine Il-76 qui présente des signatures radar ( SER comprise entre 50 et 80 m2 et vitesse de croisière de 850 Km/h  ) comparables mais certainement pas l'Antonov An-26 que le camarade Strelkov-Girkin  s'est vanté d'avoir descendu . Cette confusion est d'autant possible que le cap du vol MH17 pourrait correspondre à une mission de ravitaillement de l'armée de l'air Ukrainienne .

Aeroflot_Ilyushin_Il-76TD_at_Zurich_Airport_in_May_1985.jpgMH17.jpg

 Strelkov.jpgAntonov An-26

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article

commentaires

AgentX 20/07/2014 06:11


1.Pouvez-vous indiquer les spécifications propres des radars 9S35, 9S36 Fire Dome & 9S18 Snow Drift ou du moins vérifier qu'il n'y ait pas de confusion entre elles? 


" The Snow Drift target acquisition radar has a maximum detection range of 85 km
(53 mi) and can detect an aircraft flying at 100 m (330 ft) from 35 km (22 mi) away" http://en.wikipedia.org/wiki/Buk_missile_system


2.Attention petite erreur de légende sur photo des véhicule BUK Le troisieme véhicule est le chargeur de missiles (non un "véhicule radar avec l'antenne mât repliée")


Il manque sur cet photo le 4ieme type de véhicule du systeme Buk* : le radar d'acquisition de batterie 9S18 "Snow Drift" cad le véhicule radar avec l'antenne mât repliée  soit le target acquisition radar (TAR) vehicle **


* voir :  





Maquettes du système Buk-M1 présentées au salon du Bourget
2007 (photo : redstars) http://red-stars.org/spip.php?article72


** voir A Buk-M1-2 SAM system 9S18M1-1 Tube Arm target acquisition radar (TAR)
on 2005MAKS Airshow http://en.wikipedia.org/wiki/File:Buk-M1-2_9S18M1-1.JPG

DanielB 27/07/2014 01:20



Bonjour ,


Excusez moi pour cette réponse tardive mais j'ai consacré cette semaine à d'autres activités .


Vous avez relevé avec justesse 2 erreurs .


1- Il faut effectivement corriger la légende


2- Les caractériqstiques du radar sont celles du NIIP 9S36 PESA Engagement Radar http://www.ausairpower.net/APA-Engagement-Fire-Control.html#mozTocId926428


Buk M2E / SA-17 Grizzly TELAR with new NIIP 9S36 Passive ESA Engagement Radar (image Said Aminov via Vestnik PVO


http://www.ausairpower.net/PVO-SV/9A317E-Buk-M2E-TELAR-1S.jpg


Merci pour votre contribution


Tres Cordialement


Daniel BESSON


 



Liens