Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 01:27

    Ce dimanche je suis allé foirfouiller deux brocantes , l'une à Sénas et l'autre à  Salon de Provence . J'ai pu y   acheter pour un prix particulièrement modique , 50 centimes et 10 euros , quatre livres d'histoire et de géographie trés politiquement incorrects .

Le premier est Une histoire de la France de l'historien  Lucien Bély avec des illustrations de Pierre Joubert . L'introduction de la page 7 est sans concessions : Lucien Bély fait le distingo entre les personnes dont l'empreinte se fait sentir sur les " temps longs " et qui appartiennent à l'histoire et celles qui laissent " un souvenir de leur passage " et qui appartienent à la mémoire ! Il est aussi sans concession face aux mythes : La première " armée nationale " Française n'est pas l'armée Républicaine de Valmy mais l'armée de Louis XI fondée sur la Grande Ordonnance de 1445 .

 

Les trois autres je vous en parlerais d'ici 2 jours et ce sont deux petites bombes d'incorrection politique : Comment on enseignait une vision raciale de la Nation et de l' Etat sous le Front Populaire et comment Vichy ne voyait rien à redire à ces programmes du Front Populaire .

L'illustration ci-dessous qui dépeint les invasions barbares à la fin de l'Empire Romain me remémore la  Géopolitique des Frontières  de Jacques Ancel : Une frontière c'est avant tout un " isobare politique " , une ligne d'équilibre entre des pressions géopolitiques antagonistes , le plus souvent civilisationnelles . Il appartient au gardes-frontières de veiller à l'étanchéité de cette " membrane " . Si ils ne remplissent pas cette mission c'est la destruction assurée des " zones de basses pressions " !

L'illustration consacrée aux grandes invasions à la fin de l'Empire Romain est très érudite : Ce sont bien les fleuves et les rivières et non pas les axes de communication terrestres qui ont favorisé la progression et l'établissement des barbares .

 

invasionsbarbares0001


Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article

commentaires

Liens