Canicule en Russie :Vladimir Poutine met en garde contre toute tentative de destabilisation .

Publié le 14 Juillet 2010

"Nous devons empêcher toute tentative de tirer profit de ce malheur, de la sécheresse", a déclaré hier le premier ministre russe Vladimir Poutine lors de la réunion du présidium du gouvernement. La chaleur "africaine", plus de 30°C, qui a débuté en Russie il y a plus de trois semaines, a battu tous les records en se transformant en une catastrophe.

Prochainement, les Russes devront faire face à une épreuve plus dure : dans les régions de Riazan, de Tambov, de Lipetsk, de Koursk, de Belgorod et de Voronej la température atteindra 37 ou 39°C. La température dans les autres régions du centre de Russie ne sera inférieure que de 1 à 3 degrés. La région de la Volga continuera à souffrir d'une chaleur de quarante degrés .

La sécheresse a conduit à déclarer l’état d'urgence dans 14 régions. Les céréales d'automne et de printemps sont détruites. L'année dernière, 97 millions de tonnes de céréales ont été récoltées. Le ministère de l'Agriculture ne s'attendait pas à moins cette année mais ce chiffre sera moindre maintenant. Les régions qui ont le plus souffert sont celles d'Orenbourg, de Saratov, de Sverdlovsk, de Kourgan, d'Oulianovsk, de Tcheliabinsk, ainsi que la Mordovie et le Tatarstan.[ 1 ]

Comme je l'ai écrit sur ce blogue , la sécheresse qui frappe plusieurs regions peuplées de Tatars et de Finno-Ougriens pourrait donner lieu à des tentatives de déstabilisation de la Russie par des états étrangers [ Finlande , Estonie ] avec l'appui d'agences de renseignement Occidentales ainsi que par des activistes proches de M. Kasparov .

  La  sécheresse dans la République de Mari-El , en Mordovie ,  au Tatrarstan , en Tchouvachie , en Oudmourtie et au Bachkorkostan pourrait donner lieu à l'activition depuis l'étranger [ Finlande , Estonie ] de mouvements de prostestation identitaires " spontanés " contre le gouvernement Russe ,[ 2 ]

 

 

Liens :

[ 1 ] La Russie à l'épreuve d'une chaleur tropicale

 

Articles associés

  [ 2 ] Géopolitique des ressources - blé : La sécheresse menace la campagne 2010 en Russie .

Rédigé par DanielB

Publié dans #psyops - guerre secrête

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> <br /> RIDEAU DE FUMEE ET CATASTROPHES EN CHAINES<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Selon des informations récentes (disponibles sur l’excellent blog de Paul Quilès) et émanant de scientifiques fiables et spécialistes<br /> de l’environnement, c’est une couverture forestière équivalant la superficie de la France qui est partie en fumée ! Des centaines d’hectares de tourbières(naguère surveillées régulièrement<br /> par les autorités soviétiques)en feu dans les faubourgs de Moscou,plus de 200 000 hectares en feu aux alentours de la ville,une atmosphère irrespirable et suffocante,des milliers de<br /> victimes,des pouvoirs peu réactifs(jusqu’à ce jour le premier magistrat de Moscou Iouri Loujkov était aux abonnés absents car « en vacances »)et incapables de prendre la mesure de la<br /> gravité de la situation :les incendies continuent de menacer la capitale de la Russie et les représentants de l’Etat n’ont rien perdu de leur jovialité voire même de leur insouciance.Le<br /> président russe,Dmitri Medvedev,toujours débonnaire va même jusqu’à affirmer que désormais la situation dépend des cieux !Si d’aventure quelque Moscovite se risquait à faire à ces autorités<br /> russes une remarque quelque peu désobligeante il lui en cuirait.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Viendra nécessairement l’heure des bilans.Il faudra constituer l’ « arbre » des responsabilités,mettre au jour les<br /> causes et les responsabilités de la tragédie russe.Car,au-delà de la réalité de la canicule qui sévit actuellement en Russie, l’actuelle catastrophe-dont on peut avoir un aperçu grâce aux images<br /> et vidéos provenant de citoyens russes courageux-jette une lumière crue sur les conséquences de la politique irresponsable de privatisation à toute vapeur d’une grande partie de l’ex-URSS,de la<br /> mise en place autoritaire et systématique du marché dérégulé à tous les niveaux de l’économie,sans véritable discernement.Politique de privatisation fortement « conseillée » et<br /> encouragée par d’éminents spécialistes et économistes occidentaux de Paris,New York ou Chicago :Milton Friedman qui s’illustra au Chili du temps du général Pinochet en était l’un des chefs<br /> de file,l’un des représentants les plus respectés et les plus écoutés.La fermeture de centaines de stations de pompiers,la disparition de la fonction de protection de la forêt en<br /> Russie(suppression de 70 000 gardes forestiers vraisemblablement considérés comme des « inutiles » voire même des « nuisibles » suivant la terminologie néolibérale),la<br /> concession de portions importantes des forêts russes à des financiers sans scrupules ou des « hommes d’affaires » avides de profits immédiats ont eu pour conséquence la catastrophe<br /> actuelle.Le sacro-saint principe de la « réduction de la dépense publique » produit ses effets,parfaitement prévisibles.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Après la catastrophe du golfe du Mexique(fuite gigantesque de pétrole de la BP après différentes alertes restées sans suite)on peut<br /> mesurer les « bienfaits » d’un capitalisme sauvage et inhumain se situant systématiquement au-dessus des droits des gens et dont le principe « régulateur » est le profit<br /> à court terme,l’éradication des « dépenses inutiles »:insécurité généralisée,environnement saccagé,gaspillages sans fin et à perte de vue, milliers de victimes(=des morts),des milliers<br /> et des milliers d’emplois indispensables détruits,des désordres continuels.Autoritarisme,exercice du pouvoir dans le cynisme et l’absence de discernement,refus obstiné de défendre le bien public<br /> pour ne protéger que les intérêts de quelques uns(oligarques et autres super financiers choyés par les pouvoirs en place) :les catastrophes en chaines commencent à se dérouler sous nos yeux<br /> et à déployer leurs effets…. L' « avantage » de mettre en avant l'unique explication de la canicule c'est de rendre la « nature » responsable de la tragédie russe et de<br /> ne pas mettre en accusation l’idéologie néolibérale,ce que certains(et ils sont de plus en plus nombreux) appellent volontiers,à l'Est ou en Amérique latine,un « génocide<br /> économique ».On pourrait d'ailleurs inventer l'expression « humanocide économique » ?Prendra conscience,prendra pas conscience… ?Faut-il changer la donne politique<br /> et économique?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre