Ces " adolescents en treillis " qui " gérent la sécurité à Moscou "

Publié le 18 Septembre 2012

M. Pierre Avril vient de commettre un nouvel article ou il insinue maladroitement que les autorités Russes déploient des " enfants-soldats " dans les rues de Moscou pour y assurer l'ordre lors des manifestations de l' " opposition démocratique " © .[ lien ]

 Le challenge , tout comme pour les " missiles TOPOL " de publicité Aeroflot [ lien vers article ] , est d'identifier l'unité des pious-pious !

Malheureusement la photo , même en haute défintion , est trop floue pour identifier précisément cette unité au travers des badges de manches ou des pucelles de col .

J'ai dés le début pensé à de jeunes recrues des  troupes du ministère de l'Intérieur du district de Moscou [ commandement central régional ]  :Внутренние войска МВД России - Центральное региональное командование .[ lien ]

 On peut aussi noter dés le premier abord que certaines de ces recrues n'ont pas le type slave mais plutôt Caucasien .

C'est parfaitement compréhensible : Il s'agit d'éviter à la fois les menaces de la part des manifestants " démocrates " contre des recrues originaires de Moscou , voir ici  le pitoyable " copwatch " qu'organise l' " opposition démocratique " à Nijni- Novgorod , et aussi l'empathie des forces de l'ordre pour les manifestants . Surtout de la part de prè-adultes devant une jeune fille en fleurs montrant une colombe ou une babouchka !

Le regretté général Vladimir Kryuchkov avait ainsi l'habitude de dire : " Si en aout 1991 nous avions envoyé devant la " Maison Blanche " des tankistes Ouzbèkes , Kirghizes ou Bachkires au lieu de tankistes qui étaient des petits fils à môman et pôpa qui rentraient tous les soirs manger et dormir chez eux dans la banlieue de Moscou , alors l'histoire de la Russie aurait été tout autre " !  [ voir photos ]

 

J'ai pris contact avec un spécialste Russe des questions de défense et plus particulièrement des questions d'identification . Je préserverais son anonymat . Voici sa réponse :

" Hello Daniel,

These guys are definitely conscripts from one of the Internal troops
military units in Moscow (Central regional Command). Not sure which one
exactly, there are over 3 of them in Moscow.
This is the sort of Internal troops military units that involved only
in public security missions and street patrol. That's why they have grey
police uniform and police patches, because if they wore typical Internal
troops green cammo with troops patches, people would identify them as
military personel but not police and wouldn't listen for them.

One of those three "small recruits", as you wrote, looks slavic (in the
center). That sort of Internal troops units is very popular for people
from North Caucasus... "

 

 

Il me précise par la suite que ces unités ne recrutent pas particulièrement des " lumières " et que c'est plutôt au " raz des paquerettes " ! Bon ! Sans être méchant , c'est vrai qu'on peut écrire  qu'ils n'ont pas l'air non plus d'être sur le point de découvrir le fil à couper le beurre ou l'eau tiède ;0)

Mais ce ne sont pas non plus des " adolescents " mais bien des citoyens Russes ayant atteint l'âge légal de la conscription et qui servent avec honneur leur patrie !

Certainement mieux en tout cas  que les tankistes Moscovites d'aout 1991....

 

null

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Defense

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

La mère maquerelle les préférerait sans doute au milieu des confettis.
Répondre
D


;0)


 


 



F

si jeune et déjà au milieu des conflis, c'est bien dommage ...
Répondre
S

Monsieur Besson,


Faut de l’indulgence pour le pôvre Avril ; que peut-il faire d’autre ?


Il scribouille pour une famille qui a fait toute sa fortune dans l’aéronautique et l’armement ; le torchon Figaro n’étant rien d’autre que l’organe officiel de leur propagande.


Et même si le père était qqn de très doué, les fistons corrompus et gominés n’ont pas trop de talents – du tout à mon avis – pour la gestion des activités dans lesquelles reste encré le groupe
Dassault ; car mis à part l’état français, je ne vois pas trop d’autre débouchées sur lesquelles ils peuvent compter ; et quand on prend en compte le degré d’imbrication de cette
famille dans la politique impériale atlantiste, on comprend leur raisonnement ; et leur rhétorique aussi.
Répondre