Cold Response 2010 : L'OTAN repart en guerre dans l'arctique et les Anglais au Pôle-Nord !

Publié le 18 Décembre 2009

De nouvelles manoeuvres de l'OTAN se dérouleront dans l'arctique Norvégien entre le 4 Janvier et le 14 mars 2010 .
Parmis les exercices de Cold Response 2010 , il faut signaler la présence de 50 militaires Allemands et de 50-100 militaires Britanniques dans le district petrogazier et minier du Finnmark , frontalier de l'oblast de Mourmansk [ 1 ]
Depuis quelques années on note une  présence accrue des diverses composantes des forces armées Britanniques dans l'arctique  .
La composante sous-marine de la Royal Navy participe régulièremment en coopération avec l'US Navy aux exercices ICEX depuis 1986 .[ 2 ]
En 2007 , deux marins Britanniques ont péris dans un incendie à bord de l'HMS Tireless à la suite d'un incendie survenu à bord du submersible [ 3 ]
Début février 2008 , un groupe naval Britannique composé des navires d'assaut HMS Albion et HMS  Bulwark , du PA HMS Ark Royal , de la frégate HMS Cornwall , du TCD HMS Mounts Bay a participé à des exercices amphibies dans le nord de la Norvège avec la présence de Royal Marines .

C'était le premier exercice amphibie de cet ampleur dans la région arctique pour les forces armées Britanniques [ 4 ]
Cet exercice souligne  l'intêret pour la Russie de doter la Flotte du Nord de deux bâtiments de la classe BPC Mistral ( ou leur équivalent ) pour la maîtrise de ses régions arctiques et peri-arctiques .
On comprend aussi les critiques des commentateurs militaires Anglo-Saxons sur un tel projet d'acquisition .
En mars 2009 , deux hélicoptères Sea King du 771 Naval Air Squadron (NAS) ont participé à des exercices d'aguerrissement et de survie prés de la base de Bardufoss dans le nord de la Norvège .
Au cours de cet exercice deux pilotes et huit observateurs ont été formés aux conditions de pilotage dans l'arctique . Lors de leur vol vers Bardufoss , les deux hélicoptères ont effectué un ravitaillement sur une plateforme off-shore en Mer du Nord . [ 4 ]
Des chasseurs de la Royal Air Force participent régulièrement aux interceptions des vols de l'aviation stratégique à long rayon d'action Russe lorsque ceux ci se dirigent vers l'espace aérien Norvègien et les installations petrogazières off-shore Norvégiennes dans l'arctique et la Mer du Nord .  [ 6 ]

On peut se poser la question sur cet intêret soudain des forces armées Britanniques pour l'arctique ,
l'aguerrissement aux conditions de combat polaires se déroulant alors principalement dans l'antarctique .
Il s'agissait  , aprés l'expedition neo-coloniale contre les îles Malouines de 1982 , d' y assurer des missions de souveraineté et de consolider les revendications Britanniques sur le plateau continental . [ 7 ]
La réponse pourrait se trouver en dehors d'un agenda Otano-Otanien .
 La Grande Bretagne doit faire face à un tarissement de ses ressources petrogazières de la Mer du Nord ou peu de nouvelles découvertes sont à espérer .[ 8 ]
Pour assurer son approvisionnement en hydrocarbures , sa source la plus proche est l'off-shore Norvègien et demain l'off-shore arctique Norvègien . Depuis 2006 , la Grande Bretagne est  approvisionné en gaz par le pipeline sous-marin Langeled qui compte pour 20% de l'approvisionnement de l'île [ 9 ] .
L'Angleterre cherche ainsi à se poser en " garante " de la sécurité de la Norvège , et surtout des installations petrogazières off-shore Norvègiennes . Cette garantie s'exerçant , bien sûr , contre la Russie .
On ne peut que faire le parallèle avec la situation d'avril 1940 ou l'Angleterre a voulu aussi se poser en garante , avec la France , des intêrets Norvègiens , mais face à l'Allemagne ! Le scénario des manoeuvres amphibies de 2008 est là pour accentuer la comparaison .
La présence de troupes Britanniques au Finnmark est d'autant plus significative que pour limiter les frictions avec l'URSS , puis avec la Russie , l'Armée Norvégienne a toujours essayé de limiter au minimum la présence des forces armées de l'Alliance dans cette région frontalière .
Sur le plan institutionnel , le Royaume-Uni a aussi créé cet année son premier organisme officiel destiné à la recherche arctique  [ 12 ] tandis qu'un accord a été conclu entre le Royaume-Uni et le Canada pour la mutualisation des moyens logistiques (bases , avions , navires ) dans l'Arctique et l'Antarctique .
Enfin , alors que semble s'ouvrir au trafic maritime l'Océan Arctique , la Grande Bretagne ne peut y être absente et y voit une Destinée Manifeste pour y  assurer la " liberté des mers " , cache-sexe de son impérialisme dont le bras armé sont les " police batons of peace  " de la Royal Navy [ Karl Haushofer in Weltmeere und Weltmächte parlant des canons de 320 mm des bâtiments de ligne  de la Royal Navy ] .
La Royal Navy retrouve un front ou elle a déja combattu : L'Atlantique Nord et la " bataille de l'Atlantique " dont une partie s'est déroulée au delà du cercle arctique .
En géopolitique , il n' y a pas de coincidences mais de lourdes constantes .

L'Angleterre est aussi de plus en plus présente dans la Baltique comme lors des exercices Loyal Arrow 2009 [ 10 ] alors que c'est de Londres  que sont venues les critiques parmis les plus virulentes en Europe contre le projet Russo-Allemand du gazoduc Nord-Stream .
Dans le grand nord , la Russie retrouve ainsi son adversaire du " Grand Jeu " en Asie Centrale au XIX eme siècle .
Cette présence Britannique accrue aux frontières Nord de la Russie ne va certainement pas améliorer les relations Russo-Britanniques qui sont déja malmenées par l'asile accordé en Grande-Bretagne aux terroristes Caucasiens comme Zakaïev , aux fugitifs internationaux comme Berezovsky , ou aux différentes affaires d'espionnage qui ont éclaté ces dernières années entre les deux-pays .

Liens :
[ 1 ] Briter og tyskere til Porsanger
[ 3 ] Royal Navy Submarine Incident Kills Two During Ice Exercise - Depêche de Navy.mil du 21 mars 2007 .
[ 4 ]
Royal Navy commando assault ships head for Norway - Article de Shipping Times du 30 janvier 2008 .
[ 5 ]
Navy helicopter pilots undertake Arctic training - Article du MD Britannique du 17 mars 2009 .
[ 6 ] UK jets shadow Russian bombers - Depêche de BBC News du 6 septembre 2007 .

[ 7 ] The British Are Coming — to Antarctica - Article du Time Magazine du 17 octobre 2007 .
Noter le ton peu amène de l'article qui compare les revendications Britanniques à une .....contagion !
[ 8 ]
Energy profile of the United Kingdom
[ 9 ] Langeled pipeline
Langeled to deliver Norwegian gas to the British market - Article de Norwayportal .
[ 12 ]New plans to strengthen UK Arctic research


Articles associés :

[ 2 ]
ICEX 2009 :Les Etats-Unis s'en vont en guerre dans l'arctique .
[ 10 ] Loyal Arrow 2009 : l'OTAN s'en va en guerre dans le golfe de Botnie .
[ 11 ]
Cold Response 2009 : l'OTAN s'en va en guerre dans l'arctique .

" Je me méfie de l'attrait de l'Angleterre pour les grandes zones désertiques . J'ai toujours peur qu'il ne soit pas desinteressé "
Prince Fayçal in Lawrence d'Arabie .


 

 

 

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #l'OTAN dans l'arctique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonsoir, mise à jour, exercice «Trident Juncture» en novembre, dirigé par l'amiral américain James Gordon Foggo, commandant en chef de cet exercice.
http://www.lexpressiondz.com/edito/301639-et-l-otan-montre-ses-muscles-a-la-russie.html
Répondre