Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 16:58

Il a quelques temps j'avais écrit un article sur les goulots d'étranglements liés à la séparation de la Crimée de l'Ukraine . [ 1 ]

J'avais identifié le fait que la quasi-totalité des communications civiles de la Crimée passe par l'Ukraine . Il faut ainsi se souvenir des hubs qui ont été coupés par des militaires non identifiés au début de la crise ce qui a eu pour effet le black-out numérique de la région . Les solutions possibles pour lever le goulot des hubs Ukrainiens  avaient été identifiées comme étant  la pose de câbles à fibres optiques , via le détroit de Kertch , vers la Russie ou les communications par satellite [ plus lentes et plus chères ].

Crimea InternetSelon le journal Kommersant , l'opérateur de télecommunications Russe Rostelecom a presque terminé la pose d'un câble optique dans le fond du détroit de Kertch afin de rendre les communications entre la péninsule et le Heartland Russe indépendantes de la traversée du territoire Ukrainien . [ 2 ] [ 3 ]

Les couts sont toutefois élevés en raison de la nature des fonds du détroit de Kertch mais les communications stratégiques ne pouvaient plus dépendre d'une traversée du territoire Ukrainien . Cet " objet " devient désormais une cible prioritaire dans toute action contre la péninsule .

L'autre goulet d'étranglement est la dépendance énergétique de la péninsule vis à vis de l'Ukraine . La Crimée est toutefois l'un des spots Européens les plus favorables aux énergies renouvelables comme le solaire et l'éolien . L'association Ukrainienne des énergies éoliennes avait même lancé un appel à ses correspondants Européens pour mettre en avant les projets développés et financés en commun en Crimée et elle a souligné la " proximité civilisationnelle " des Ukrainiens dans le domaine écologique avec l'Europe par rapport à la Moscovie polluante .

 

 

J'avais suggéré que la Russie qui serait soumise à un embargo financier et technologique pourrait setourner vers des founisseurs Asiatiques.

 

Les entrepreneurs Chinois sont intéressés par le développement de projets liés aux sources d'énergies renouvelables dans les nouveaux territoires de la Fédération de Russie, à savoir la péninsule de Crimée et la ville de Sébastopol, a fait savoir lundi 14 avril 2014 le vice-premier ministre Russe Arkadi Dvorkovitch.

"Nous avons convenu d'envisager de nouveaux projets dans nos nouvelles régions. Engagés dans le domaine des énergies alternatives, nos partenaires chinois sont intéressés par une participation à ces projets en Crimée", a indiqué le haut responsable lors d'une réunion avec le chef du gouvernement Russe, Dmitri Medvdev founir en Asie pour développer le potentiel éolien et solaire de la Crimée . [ 4 ] Ces sources d'énergie renouvelables ne couvrent toutefois actuellement que 7% des besoins énergétiques de la péninsule . [ 6 ]

 

Il faut noter que la Chine et la Corée du Sud sont prêtes à investir dans une autre région de Russie  à la souverainetée constestée et toujours dans les énergies alternatives mais ici le géothermique et l'éolien : L'archipel des Kouriles .[ 5 ]  La " dépendance " de la Russie vis à vis des technologies Occidentales est dans ce domaine un fantasme !

 

Note : Le rappel des Kouriles me fait penser que je n'ai malheureusement pas le temps de traiter en détail sur ce blogue les conséquences géopolitiques et géostratégiques de la crise Ukrainienne en Extrême-Orient [ BPC Vladivostok , ralliement du Japon aux sanctions , présence massive d'Ukrainiens ethniques dans l'archipel , réassurance Us au Japon ,... ]

 

 

 

 

[ 1 ] La Crimée pourra-t-elle survivre sans l'Ukraine ? Pas si sûr et même loin de là !

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-la-crimee-pourra-t-elle-survivre-sans-l-ukraine-pas-si-sur-et-meme-loin-de-la-122904135.html

[ 2 ] "Ростелеком" подключился к Крыму

http://www.kommersant.ru/doc/2452035

 

[ 3 ] «Ростелеком» проложил в Крым кабель под Керченским проливом

http://www.forbes.ru/news/254597-rostelekom-prolozhil-v-krym-kabel-pod-kerchenskim-prolivom

 

[ 4 ] Energies renouvelables: la Chine souhaite lancer des projets en Crimée

http://fr.ria.ru/business/20140414/200967033.html

 

[ 5 ] Китайский десант на Курилы

http://www.chinapro.ru/rubrics/2/7980/print

 

[ 6 ] Альтернативные источники энергии покрывают пока менее 7% потребностей Крыма

http://novoross.info/economics/21262-alternativnye-istochniki-energii-pokryvayut-poka-menee-7-potrebnostey-kryma.html 

 


 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article

commentaires

n 15/04/2014 19:23


Re: Internatioal energy: DESERTEC is a mega solar electricity project in Northern Africa, which has been aimed at providing electricity - via cable - to continental Europe. Now the Germans
(Bilfinger, EON, HSH Nordbank) have pulled out from the project. But ii has been  reported that Chinese and Arab investors may step in for the project. ---Due to their own geostrategic
reasons - both the Chinese and the South Koreans may be tacitly interested in the continued sovereignity of Russia over all Kuril islands, instead of return to Japan of the southern islands. It
is highly unlikely that Russia would ever cede the southern Kuriles to Japan, just as unlikely that Russia would cede the Kaliningrad enclave to Germany. (Until 1945 it had been
 "Ostpreussen" - Eastern Prussia).

Roberto 15/04/2014 15:28


https://www.youtube.com/watch?v=s-KuNWM9Zqk#t=178


 


1) Ils ont l'air completement paumés...


2) Ils sont dans une machine de guerre de 45 tonnes mais ils on peur de quelques dizaines de moujiks gueularts et foutent le camp...il faut dire que le char ne parait pas en très bon état de
marche


3) On est loin mais alors très très loin de l'horrible répression des hordes nazies de Kiev contre les pauves petits russes ethniques du l'Est. L'Ukraine est un ''Etat faillit'' on dans l'ouest
pauvre c'est le chaos et donc les habitants des régions les plus riches veulent se tirer de ce merdier, point barre.


C'est un peu hors sujet mais je crois que cela en dit long sur ce qui se passe la bas.

christian 14/04/2014 22:09


Bonsoir,Seul les quatre derniers îlots de la chaîne des Kourilles sont contestés. Vous voulez dire que des projets sont menés sur les quatre derniers îlots ?


Pour la Crimée, en tant qu'investisseur je me méfirais. Déjà parce que le cadastre russe n'a pas encore été mis en place. Ensuite faire des travaux dans la mer... La mer devra être sans doute
repartagée entre l'Ukraine et la Russie. Encore faudra t'il que l'Ukraine reconnaise les nouvelles délimitations (les ZEE, les eaux territoriales...).

Liens