Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 17:27

 

 

    La guerre c'est aussi une question de culture historique .

 

Pour empêcher des unités de la Marine Ukrainienne de s'échapper de la base de Novozerne située sur les bors du Lac Donuzlav la Marine Russe a coulé un vieux croiseur de la classe Kara , l' Ochakov , dans le chenal ouvert en 1961 .

Ce genre d'opération militaire s'appelle un...embouteillage ! C'est ce qu'ont essayé de faire , par exemple , les Japonais à Pearl-Harbor avec les navires Etasuniens tentant de fuir vers la haute-mer .

Une opération d'embouteillage célèbre a été menée contre les bases navales Allemandes d'Ostende et Zeebrugge en 1918 durant la Première Guerre Mondiale soit il y a une centaine d'années .

 

Un raid d'embouteillage contre Ostende et Zeebrugge

De bonne heure, dans la matinée du 23 avril, un raid naval a été exécuté contre Ostende et Zeebrugge, bases de destroyers et de sous-marins allemands.

Cette opération hardie, bien conçue et minutieusement organisée, fut conduite par le vice-amiral Roger Keyes, commandant des forces navales à Douvres.
Des destroyers français y ont pris part.
Le but principal étant de bloquer les deux ports, six croiseurs déclassés avaient été préparés, cinq, "Brillant", "Sirius", "Iphigenia", "Intrepid" et "Thetis" (3.600 tonnes lancés en 1890 et 1891), étaient remplis de béton et devaient être coulés dans le chenal à l'entrée de chacun des ports; le sixième, le croiseur protégé "Vindictive" ( 5.750 tonnes lancé en 1897 et refondu en 1912 ), avait été armé et outillé pour le travail spécial qu'il devait accomplir.
Des groupes d'assaut et de démolition devaient, d'autre part, débarquer et détruire la tête des môles protégeant Zeebrugge. La suite sur :
http://www.lebardeschoufs.com/index.php?option=com_content&task=view&id=208&Itemid=48   

     

       


Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Defense
commenter cet article

commentaires

n 26/03/2014 20:51


The son of Nikita Kruchev wo lives since several decades in the U.S., was interviewed today on BBC London. He said:" Putin may be isolated from the "West" , but not from the "East", or from the
"South" and in two weeks Putin will be in Beijing for a meeting!". Kruchev's son also eplained: "The reason why the Crimea was transered for 1953 into the administrative jurisdiction of the
Ucraine, was the construction of the Dnieper canal of which branches would read into the Crimea, and in order to avoid the friction between different adminstrative authorities, the Crimea was
therefore attached to the Ucraine." ----------- (The annual meeting of the APEC forum - joining the nations on both sides of the Pacific is scheduled in a few weeks - and in the past both
Putin and Obama attened the event... Geographically, Russia has the longest coastline on the Pacific - and even a landborder with Korea, and maritime borders with Japan and Alaska/USA. ) An
analysis appeared in Brazil by a military expert, speculating on what will happen to the two Mistral aircraft carriers which France is building for Russia. One probable alternate buyer could be
Canada, even the Brazilians or Indians might become interested. One problem - many technical details are posed on Russia's specification.)

Roberto 25/03/2014 07:24


D'accord, mais pourquoi ils prennent d'assaut ensuite les vieux raffiot de la flotte de Kiev, alors qu'ils ne valent même pas leur poids en ferrailles...c'est juste pour humilier et foutre les
jetons aux ukrainiens ?


Il parait que, avant la crise, la base aérienne de Belbek c'était presque 1/3 des avions militaires des gars de la ''petite russie'', si je me souviens bien seul quelques antonov ont réussi à
partir.


C'est a la fois passionant cette crise et aussi un peu désolant pour les Ucrainiens...

Liens