Démographie : Les femmes Russes " votent avec leurs foetus " .

Publié le 18 Février 2013

C'est encore un mythe qui s'effondre à propos de la démographie Russe . Anatoly Karlin sur son blogue " Da Russophile " publie une courbe qui met en avant la chute spectaculaire du nombre d'avortements en Russie .[ lien ]

 Gageons qu'il se trouvera en France quelques tricoteuses rabiques du " planningue familial" © pour aller convaincre les femmes Russes d'inverser la tendance et d'y voir l'influence délètre de l'Orthodoxie Russe et du " conservatisme Poutinien ". Gageons aussi qu'elle vont vite créer une " ONG " ad-hoc pour ce faire !

On peut aussi noter qu'un pic historique de ce taux d'avortements correspond à l'année 1994 , le paroxysme de ce que Guennadi Ziouganov a nommé le " pogrom économique"  de l' Occident contre la Russie .

 

 

 

 

russia-abortion-statistics

 

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F

ce blog est très intéressant
Répondre
F

c'est bien dommage d'en arriver là ...
Répondre
C

Bonjour,


la "propagande" atlantiste indique que la population russe diminue. Il semblerait que le solde naturel (naissances - décés + solde migratoire) soit tout juste équilibré - du apparemment à
l'immigration ( merci à Gérard Depardieu!!!)


Rosstat indique que la Russie compte 143 369 806 habitants au 01.01.2013 contre 146 890 128 en 2000.


Quand à l'avortement, en mettant toute considération religieuse ou morale de côté, peut être que lq chute du taux est le résultat d'une meilleure éducation sexuelle à l'école. Là il faudrait un
pro pour analyser!


 
Répondre
D


Bonjour ,


Sur la démographie , Alexandre LATSA développe une analyse régulière . http://fr.rian.ru/tribune/20130206/197439154.html


Pour l'avortement , la baisse est amha le résultat de plusieurs facteurs : Facteurs sociétaux ( religion , éducation , projet politique ) et économiques .


Tres Cordialement


Daniel BESSON


 


Complément de 18h45 : http://fr.rian.ru/society/20130219/197588131.html


Anatoly Karlin devait être dans la confidence ...


 



X

L’Hermitage


Situé en Russie, au centre de Saint-Péterboursg, le musée Hermitage demeure à ce jour le plus grand musée du monde en terme de collections. Ce magnifique
complexe, composé de multiples bâtiments imposants, compte 60 000 oeuvres originales et garde 3 millions d’objets à l’abris.





 




Situé au centre de Saint-Péterboursg, le musée Hermitage possède la plus large collections au monde.



Construit au XVIII, l’Hermitage est le symbole même de la grandeur de la Russie à cette époque. Catherine II, impératrice russe passionnée d’art, acquis par elle-même plus de la moitié des oeuvres
présentes encore actuellement dans ce mythique musée. Après la révolution soviétique, la galerie Hermitage reçu diverses créations d’impressionnistes du monde entier, venus
enrichir la collection.


De nos jours, en parallèle des oeuvres datant de l’Antiquité, le musée Hermitage présente une panoplie de pièces d’art européen aussi
fabuleuses que celles exposées au musée du Prado et au musée du Louvre. Les tableaux marquants de l’Histoire sont fièrement
exposés sur les murs baroques : Retour de l’enfant prodigue de Rembrandt, Union de la mer et de la terre de Rubens, La Danse de Matisse, La Sainte Famille de Raphaël ou encore
l’Autoportrait de Antoine van Dyck.


Immense, les passionnés d’art devront consacrer plusieurs jours à la visite du musée Hermitage afin d’en voir le plus possible. Il parait qu’il faudrait rester 8 ans au sein de l’établissement
pour admirer l’entière collection !


Par ailleurs, les bâtiments du Hermitage sont tout aussi splendides que les tableaux exposés. En effet, le Palais d’Hiver, première annexe du musée, construit en 1711, est un
bijou de l’art baroque russe. Ses immenses cours internes, ornées d’hautes statues, respirent l’élégance et la souveraineté du lieu. Le Petit
Hermitage, refuge de ...lire ICI la suite  http://saintpetersbourg.fr/lhermitage/
Répondre
D


Merci beaucoup


Daniel BESSON



R

L’orthodoxie russe a su, au fil des siècles, affirmer son identité, que l’on peut reconnaître dans l’architecture de ses édifices religieux. Moscou et
Saint-Petersbourg, notamment, célèbres pour le Kremlin et le Musée de L’Hermitage, recèlent de ces splendides églises de style médiéval russe, très colorées, resplendissantes, et dont les
mosaïques représentant des images religieuses recouvrent parfois l’intégralité des murs, des sols et des plafonds.


Histoire


L'orthodoxie est l'une des trois grandes confessions de la religion chrétienne.


 


L'orthodoxie est l'une des trois grandes confessions de la religion chrétienne.


 


L’orthodoxie, du grec « orthos » (« droit ») et « doxa » (« doctrine »), désigne, étymologiquement, la « vraie foi ». L’orthodoxie est l’une des trois grandes
confessions de la religion chrétienne. L’année 1054 voit une séparation entre chrétiens d’Occident et chrétiens d’Orient: par ce schisme, le christianisme d’Orient prend le nom d’orthodoxie et
couvre une large zone allant de la Russie à la Grèce. L’orthodoxie russe serait née en 988, par le baptême de Vladimir Ier, prince de Kiev, qui, pour des raisons politiques, avait choisi
d’adopter la religion des chrétiens d’Orient, devenue orthodoxie après 1054.


 
L’orthodoxie
russe se....LISEZ ICI la suite  http://saintpetersbourg.fr/lorthodoxie/
Répondre
D


Merci Beaucoup


Daniel BESSON



S

Vos êtes un homme admirable ; j'aime lire sur votre blog cette révolte ouverte et assumée contre la propagande criminelle atlanto-sioniste ; j'aime ce parti-pris juste et objectif.
Répondre
D


Merci ,


Je m'étonne que personne n'ait réagi à " planningue familial " ©( avec l'accent ) . J'aurais du  rajouter le " birsse control "© ( toujours à pronocer phonétiquement ) http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeannette_Vermeersch


Tres Cordilaement


Daniel BESSON



S

L’orthodoxie russe a su, au fil des siècles, affirmer son identité, que l’on peut reconnaître dans l’architecture de ses édifices religieux. Moscou et
Saint-Petersbourg, notamment, célèbres pour le Kremlin et le Musée de L’Hermitage, recèlent de ces splendides églises de style médiéval russe, très colorées, resplendissantes, et dont les
mosaïques représentant des images religieuses recouvrent parfois l’intégralité des murs, des sols et des plafonds.


Histoire


L'orthodoxie est l'une des trois grandes confessions de la religion chrétienne.


 


L'orthodoxie est l'une des trois grandes confessions de la religion chrétienne.


 


L’orthodoxie, du grec « orthos » (« droit ») et « doxa » (« doctrine »), désigne, étymologiquement, la « vraie foi ». L’orthodoxie est l’une des trois grandes
confessions de la religion chrétienne. L’année 1054 voit une séparation entre chrétiens d’Occident et chrétiens d’Orient: par ce schisme, le christianisme d’Orient prend le nom d’orthodoxie et
couvre une large zone allant de la Russie à la Grèce. L’orthodoxie russe serait née en 988, par le baptême de Vladimir Ier, prince de Kiev, qui, pour des raisons politiques, avait choisi
d’adopter la religion des chrétiens d’Orient, devenue orthodoxie après 1054.


 
L’orthodoxie
russe se....LISEZ ICI LA SUITE  http://saintpetersbourg.fr/lorthodoxie/
Répondre