Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 13:44

Derrière le discours drouâdelômiste et lachrymo-humaniste[ lien ] et [ lien ]  se cachent  toujours des intérets obscurs liès à la géopolitique des ressources , à la géostratégie . Ceux-ci sont bien sûr occultés au grand public , expression péjorative par laquelle la classe dominante désigne le  popolo minuto  qui doit gober sa dose quotidienne de désinformation et auquel on demande en plus d'adhérer .

 

J'avais déja évoqué sur ce blogue le rôle géostratégique de la Libye avec le Fezzan , corridor d'accés à la région Sahel et et même au golfe de Guinée et à l'Océan Indien . [ lien vers article ] [ voir dernière carte ] La futur ingérence Occidentale , et plus particulièremment l'interventionisme colonial de la pègre armée  Française  [ lien ] , au Mali ne fera que compléter le puzzle qui permettera de comprendre l'agression de 2011.  [ lien ]

Tout comme la région Sahara-Sahel est l'objectif final de l'agression de 2011 et la Libye une voie d'accés[ lien ] , la Syrie n'est pas sui generis l'objectif : C'est la route vers l' Iran !

Le schéma est le même que celui qui a amené à organiser la destruction de l' Ex-Yougoslavie au nom du développement des corridors multimodaux Européens .

 

Les " Annales de géographie  "de l'année 1925 [ lien vers le site Persée.fr ] nous fournissent une des clefs , sinon LA clef ,  de l'interventionisme Occidental contre le gouvernement du président Bachar Al-Hassad : "  La route du désert de Syrie " . Une route d'ailleurs reconnue des 1886 par le comte de Perthuis [ promo Ecole Navale 1837 ] qui sous couvert de *voyages*  agissait pour le gouvernement Français et ses visées impérialistes dans la région .

 

La conclusion de l'article est sans appel .

 

"  On voit ainsi tout l'intêret que présente la route du désert pour la Syrie sous mandat Français . Par elle , Beyrouth redevient la porte de l'Orient et particuliérement de la Perse , le passage entre l'Europe et l'Asie . La Syrie reprend , avec cette heureuse utilisation de l'automobile à travers le désert pacifié , le rôle qu'elle a toujours eu dans l'histoire " .

 

 

Elle met d'autre part fin à une idée préconçue , à savoir que la route " naturelle " d'évacuation des hydrocarbures des états riverains du Golfe Persique et de la péninsule Arabique , et de l'accés à cette région , est la route maritime ! [ lien vers article ]  

L'existence temporaire de l'oléoduc Mossoul-Haïfa entre 1932 et 1948 est ainsi en effet aujourd'hui quasi totalement oblitérée des " analyses" ™ des géopolitologues™ stipendiés du sérail .

Il faut , comme votre serviteur , être un lecteur assidu du Crapouillot , de Paris-Soir , de L'Oeuvre , de Francis Delaisi , d' Anton-Antoine Zischka , de Robert Boucard , de Leonard Mosley ,  de Gilles Munier [ lien ] et voir même d' Hergé [ lien ] pour connaître son nom ! 

 Notons que celui-ci aurait fort bien pu se nommer l'oléoduc Mossoul-Lattaquiè ou Mossoul- Beyrouth , voir Mossoul-Tartous si les chefs politiques Français avaient accordé encore plus de concessions ( !  ) aux Britanniques lors de la conférence de San-Remo !.. [ lien ] et [ lien ] *

La simple lecture d'une carte nous montre que le tracé de l'oléoduc Mossoul-Haïfa fut planifié à l'aune des zones d'influence et non pas de la géographie ou de la rationalité économique [ voir carte en hébreu ]

A l'occasion , la vie de quelques dizaines de méharistes " attaqués par des bandits Kurdes " lors de patrouilles dans la région de Mossoul à partir de leur base de Palmyre  aurait pu être préservée ...[ lien ] Ce fut le prix du sang payé par la France pour n'avoir pas cédé sur le champ aux injonctions de Londres !

null 

 

  null

 

  * http://www.usak.org.tr/dosyalar/dergi/GDFiXn5khkA6rzYZZJkvIJ4kozf3Is.pdf

Under the British colonial rule, the production of oil for commercial purposes began in Kirkuk in 1927. It was necessary to transport the oil from the producing region to the consuming markets, for which several modes of transportation were available: via oil tankers by sea; or via a pipeline or oil-loaded trucks or trains by land. The latter option allowed crude oil to be carried to the ships and

transported to the final consumption points. In order to carry the Iraqi crude oil to the Mediterranean, British colonial rulers decided to construct a pipeline from Kirkuk, Iraq, to the port of Haifa, in Palestine, running through Jordan. Both Kirkuk and Haifa were under British colonial rule at that time. The French, however, had the intention of connecting the Kirkuk fields to Tripoli, through Syria, which was under French mandate at that time.

 

  null

 

 

 

 

 

null

 

 

 

 

 

null

null

Figure 9 : Les États du Levant en 1925.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DanielB - dans Geopolitique
commenter cet article

commentaires

jan z. volens 03/12/2012 20:20


Veja: Defesanet. 3.Dez. 2012: "TOA-Francois Hollanda e os indigenas e a intervencao na Amazonia".

jan z. volens 03/12/2012 08:42


Daniel - veja "Defesanet", segunda, Dic. 3. - pode ser que aparecer uma noticia acerca  "Bresil-Subversivo" do Dic. 1.  de Vc. !

DanielB 04/12/2012 01:40



;0)


MUITO OBRIGADO !



Liens