Elections en Hongrie , Jobbik et troubles séparatistes en Voijvodine ?

Publié le 11 Avril 2010

Le Fidesz, parti d'opposition de droite, a remporté aujourd'hui une écrasante victoire dès le premier tour des élections législatives en Hongrie, selon des résultats partiels portant sur 99% des suffrages dépouillés, a annoncé le Bureau national électoral (OVI).

Le parti Hongrois d'extrême droite Jobbik a également réalisé une percée avec 16,71% des voix, entrant pour la première fois au Parlement.

 

Le Jobbik est un parti révisionniste dans le sens ou il ne reconnait pas les clauses du traité de Trianon .

 

 

Au Jobbik, on dénonce cet «inique diktat», cause de tous les malheurs des Magyars, et on rêve de reconstituer la «Grande Hongrie». «Trianon, c'est la chose la plus terrible, la plus perfide qui nous soit jamais arrivée ! souligne Gusztav le chef d'entreprise adhérent au Jobbik - Malheureusement, c'est irréaliste de souhaiter le retour de ces terres… Mais il faut au moins que les Hongrois d'outre-frontières obtiennent l'autonomie». Comme lui, plus de 5 % des automobilistes hongrois ont choisi d'appliquer un autocollant de la «Grande Hongrie» sur leur véhicule. 

 

Or la Voijovidine , district de Serbie ou vit une minorité Hongroise , est la région  ou se trouve le hub gazier de Banatsky Dvor qui pourrait devenir un noeud  vital pour la sécurité énergetique de l'Europe avec la mise en service du South-Stream !

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article