Erik Lorenzen : Le Conseil Arctique doit s'ouvrir au reste du monde !

Publié le 2 Juin 2010

Les huits états qui sont situés autour du Cercle Polaire doivent s'ouvrir au reste du monde a déclaré l'ambassadeur du Danemark au Canada Erik Lorenzen  dans une interview accordée à La Presse Canadienne .

"  Nous constatons qu'il y a un intêret pour l'Arctique de la part des autres états et nous devons traiter ça d'une manière ou d'une autre "

 

Selon Erik Lorenzen cet intêret se manifeste par la demande d'un statut de membre observateur au Conseil Arctique dont les huits états situés autour du Cercle Polaire sont membres de plein droit .

Des états ne bordant pas le Cercle Polaire comme la France ; l'Allemagne et le Royaume-Uni y ont le statut d'observateur tandis que états comme la Chine [ 4 ] ou le Japon et des organisations supra-étatiques comme l'Union Européenne cherchent à obtenir ce statut .

Selon Erik Lorenzen , donner à certains acteurs extérieurs à la région le statut de membre observateur est nécessaire pour maintenir la reconnaissance internationale du Conseil Arctique mais il se refuse à ce que l'institution évolue jusqu' à donner à ces états un pouvoir décisionnel . [ 1 ]

 Le Canada est hostile à ce que des nations non-riveraines de l'Océan Arctique , y compris des états comme la Finlande , la Suède et l'Islande ainsi que les représentants des nations indigènes , prennent part aux discussions sur les dossiers sensibles liès à l'Arctique .

Lors d'une rencontre internationale à Gatineau-Chelsea organisée par le Canada sur l'Arctique , ces derniers états ainsi que les représentants des nations indigènes n'ont pas été invités ce qui a donné lieu à une critique virulente de la part de la diplomatie Etasunienne . [ 2 ]

Le point de vue de la diplomatie Canadienne est partagé par la diplomatie Russe .[ 3 ]

 

Site :

 

Conseil Arctique ( En. )

 

Liens :

[ 1 ] Arctic Council must warm to others: Denmark - Article de The Canadian press du 31 mai 2010 .

 

 

Articles associés :

 

[ 2 ] Conférence sur l'arctique de Chelsea : Tensions entre les Etats-Unis et le Canada et réalignement des positions .

[ 3 ] Partage de l'Arctique: UE et OTAN pas partie prenante (Lavrov)

[ 4 ] La Chine dans l'arctique : La Chinarctique inquiète les Canadiens et pourrait créer des tensions avec la Russie .

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> <br /> Bonjour Daniel,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> L'arguementation dannoise est un plate. Si on la suivait dans ce chemin, pourquoi certains Etats ne seraient pas admis comme observateur au sein de l'UE ? Peut être est-ce des raisonnements ou<br /> des pratiques de ce type qui pousse à dire que définitivement, l'Union Européenne est loin d'être une Organisation Internationale et que cela ressemble de plus en plus à un "machin" étatique.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ou plus sérieusement, le Conseil de la Baltique, pour ne citer que lui, n'a pas vocation à s'ouvrir à des pays non riverains. Tout comme l'ex-Union Méditerannée n'avait pas vocation à recevoir<br /> des Etats-non riverains.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> S'il peut être intéressant de recevoir des membres observateurs, c'est une chose. De là à parler de "légitimité" internationale accrue, voir nécessaire, c'est un peu forcé comme raisonnement.<br /> Faire entrer la Chine, c'est faire entrer un Etat qui aura les moyens de faire remarquer sa présence dans l'arctique. Par contre, je pense qu'il n'y a pas grand chose à craindre de l'Union<br /> Européenne. Aucune flotte de guerre d'entraînement commune est organisé. Alors de là à ce que l'Europe se fasse remarquer dans le Grand Nord...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Cordialement,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Thibault Lamidel<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Bonjour Thibault ,<br /> <br /> <br />   Lavrov fixe les limites d'une telle présence : Dialogue sur les questions d'environnement , de transports maritimes pour les états concernés ( Chine, Japon , Corée du Sud , ...... )<br />  mais aucun droit de vote et de décision<br /> <br /> <br /> Tres Cordialement<br /> <br /> <br /> Daniel BESSON<br /> <br /> <br /> <br />