Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 20:26

 

null 

 

 

L'Open Society - The Open Society Foundations - de Georges SOROS [ lien ] organise une bien curieuse rencontre demain au WTC de Marseille [ 2 Rue Henri Barbusse 13001 Marseille ] à 17h30 : Les Marseillais musulmans !

Chantre du communautarisme Anglo-Saxon , l' Open Society essaye donc en collaboration avec l' Université du Citoyen ( sic ! ) [ site ] d'instaurer dans la capitale Mediterranéenne le modéle que les représentants de la diplomatie Us ont déja essayé de promouvoir dans les banlieues du "9-3 " et dans la région Lyonnaise depuis plusieurs années  . Rien d'étonnant ! Cette Open Society n'est en fait qu'un contractor privé du Département d'Etat Etasunien qui agit ainsi sous un faux nez !

  

Du 19 au 22 Octobre 2010, Charles Rivkin, ambassadeur Etasunien en France , a invité une délégation de 29 membres du Pacific Council on International Policy (PCIP) à une conférence en France, dont le but déclaré était de discuter des présences arabes et islamiques dans le pays  . La réunion faisait partie d’un vaste programme subversif ayant pour objectif de transformer l’ensemble du caractère de la France, et en particulier la conscience de la jeunesse française, programme comprenant l’utilisation des jeunes musulmans de France dans une stratégie mondialiste typiquement manipulatrice et se cachant derrière l'habituel paravent des " droits de l'homme " et de l'"égalité" .

 

 

 

La délégation s’est ensuite penchée sur trois thèmes. Tout d’abord, le groupe a eu un échange d’idées avec le Dr. Bassma Kodmani, directeur du « Arab Reform Institute » sur la dynamique Franco-Musulmane en France, ainsi qu’avec madame Rachida Dati , la première femme ministre d'origine maghrébine et maire du 7éme arrondissement de Paris  Le tout fut suivi d’un déplacement à la Grande Mosquée de Paris pour une rencontre avec le Recteur et Directeur de Théologie, afin d’arriver à une appréciation plus profonde de cette dynamique. Deuxièmement, rencontres avec monsieur Jean-Noel Poirier, VP-affaires externes chez Areva, et avec monsieur Brice Lalonde, ancien ministre de l’environnement et référant climatique, le tout dans un but de familiarisation avec les politiques énergétiques et nucléaires en France et aux USA. Finalement, la délégation s’est penchée sur les relations entre médias et culture en Californie (Hollywood), d’une part, et en France de l’autre par des rencontres au Louvre, au Musée d’Orsay, et chez France 24, média d’informations internationales et d’affaires courantes .
L’accent était mis avant tout sur le multiculturalisme, non seulement sur les relations avec les Arabes et les musulmans en France, mais surtout, sur l’influence de la culture Hollywoodienne sur les Français.

Le PCIP, dont Rivkin est membre, a été fondée en 1995 comme un appendice régional de l’omniprésent groupe de réflexion Council on Foreign Relations - CFR- ou notre ministre des affaires étrangères M. Alain Juppé est allé aujourd'hui faire acte d'allégeance . Il est basé à Los Angeles avec des membres et des activités le long de la côte ouest des États-Unis et à l’étranger. Le financement provient, entre autres :Carnegie  Corporation of New York, Chicago Council on Foreign Relations, City National Bank, The Ford Foundation, Bill and Melinda Gates Foundation, The William & Flora Hewlett Foundation,Rockefeller Brothers Fund, The Rockefeller Foundation, United States Institute of Peace.[ Lien ]

  et [ Lien ] pour la traduction originale .

 

Le 2 décembre 2010 , le consul américain de Lyon Mark Andrew Shapiro a accompagné le lancement d'une nouvelle association baptisée Confluence pour le respect et la diversité, une structure visant à promouvoir les minorités et particulièrement la minorité musulmane. Ce projet est le résultat d'un partenariat entre la région Rhône-Alpes et le Département d'Etat Etasunien .

Ce type de programmes, lancé au lendemain du 11 septembre 2001, vise dans un premier temps à améliorer l'image des Etats-Unis, mais aussi à repérer les talents émergents dans les banlieues. Les Américains souhaitent ainsi renforcer leur présence économique et culturelle en France  .

Le jour de lancement de cette association on notait la présence des consuls de Turquie et de Tunisie ainsi que le vice-consul du Maroc accompagné de deux représentants de la Attijari Wafa Bank .

 

Plusieurs câbles en provenance de l'ambassade de Paris et révélés par l'organisation Wikileaks , ont montré que les Political Officers de l'ambassade de Paris financent des organisations lièes à la communauté musulmane et rencontrent réguliérement des représentants de cette communauté et qu'ils agissent de manière pro-active au sein de nos banlieues .



 Nota : Il ne s'agit pas au travers de cet article de pointer du doigt et de stimagtiser la communauté musulmane de France mais bien de dénoncer sa manipulation par le Département d'Etat Etasunien et de mettre un nom sur ceux et celles - citoyens Français - qui agissent à son service  . Les musulmans de France seraient bien avisés de réfléchir avant d'accepter d'être  les " idiots utiles " de l'activisme de la représentation diplomatique Etasunienne en France . Les candidats à la Présidence de la République seraient quand à eux bien avisés d'inclure dans leur programme la création d'une législation comparable au FARA [ Foreign Agent Registration Act ] Etasunien [ site  ] pour tous les citoyens Français , et en particuliers les fonctionnaires ,  agents publics et assimilès , qui reçoivent en nature ou en espèces des subsides de l'Ambassade des EU ou d'une organisation qui lui est lièe *  . On pourraît ainsi créer un Acte d'Enregistrement d'Agent d'Influence d'une Puissance Etrangère . Cette liste , comme aux EU, devrait être rendue publique avec notamment la nature des avantages accordés - souvent des "voyages d'études" - ou les sommes versées . L'administration fiscale devrait quand à elle se tourner vers ces personnes et ces associations qui reçoivent des avantages en nature ou des espèces afin de les imposer selon la loi . Celles et ceux qui auraient manqué de s'enregistrer en tant qu'agent d'influence devraient , encore une fois comme c'est le cas aux EU  , être poursuivis pour " intelligence avec l'étranger " !

 



 

Vous pouvez demander une copie du rapport de la réunion  à l’Université du Citoyen. 16 rue Lafon 13006 Marseille -  04 91 33 50 85 - universitedu-citoyen@wanadoo.fr.





* USCODE-2009-title22-chap11-subchapII[1]

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vilistia 21/09/2011 21:21



Bonjour, j'ai aimé et en plus, cela tombe bien,  j'étais entrain de faire une petite bse de données sur le sujet.


A lire :


http://vilistia.com/Revolutionscouleurs/?p=89


en 3 parties + vidéo



DanielB 21/09/2011 22:12



Bonjour ,


Vous et Alexandre avez fait un magnifique travail de recherches .


Une autre pièce à joindre au dossier :  http://www.soros.org/initiatives/home/articles_publications/publications/muslims-europe-20091215


En quantité et en qualité , c'est suprérieur ou égal au travail de l'ABIN sur les opposants au projet de BELO-MONTE .


Comme base de données , pourquoi ne pas envisager une structure comparable à namebase dite de " diagramme social " !


http://www.namebase.org/cgi-bin/nb06?LEVINE_MICHAEL_%28DEA%29


 


Tres Cordialement


Daniel BESSON



Liens