Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 00:47

Abstract :

Gazprom maybe re-thinking its plans to develop the massive Stockman gas field in the arctic as falling demand and increased competition question the economic viability of the project.

Decreasing demand and competition from other sources are calling into question the need to press ahead with the expensive project. The company's board has been meeting to consider its options.
Gapzrom's plans to conquer not just the European gas market, but also to expand into the US have hit a setback. The huge energy company had ambitions to supply 10% of America's needs within two years.

The US is planning to cover their needs on their own.

Extraction of gas from shale and coal deposits has become more efficient and more economically viable.

It is possible these new sources will mean the US will be self-reliant in gas within six years. ( Russia Today )


Aujourd'hui s'est tenue au siége du géant gazier Russe une réunion extraordinaire de crise dont pour le moment  peu de choses ont filtré  .
Selon le journal " Kommersant " qui a réussi à se procurer des informations auprés de l'encadrement  les nouvelles annoncées ne seront pas bonnes . [ 1 ] - [ 2 ]
Le CEO de la société , Alexandre Medvedev qui va faire le bilan de l'année 2009 va annoncer une baisse de production de 11,4%  en raison de la baisse de la demande due à la crise économique globale . Cette baisse de production conjuguée à une chute des prix va ramener les revenus de l'exportation du gaz de 64 Milliard USD en 2008 à 40-45 Milliard USD en 2009 .
L'autre raison de la baisse des ventes de Gazprom en Europe est la montée en puissance du Qatar dont le volume de vente de GNL ont augmenté de 67% pour passer à 167 Milliard m3 .
Le Qatar a mis en service ces derniéres années plusieurs trains à gaz destinés à liquéfier le gaz et alimente , par exemple , de manière régulière l'Angleterre par des méthaniers jusqu'au terminal de regazéification de South Hook, situé à Milford Haven au Pays de Galles (Royaume-Uni),
Opérationnel depuis le deuxième trimestre 2009, ce terminal est le plus grand d'Europe pour l'importation et la regazéification de GNL, avec une capacité de 15,6 Mt/an.
Selon le journal , le gaz liquéfié à bon marché du Qatar a envahi le marché spot Européen de mai à décembre alors que le gaz livré par gazoducs sur des marchés à long-terme restait deux fois plus cher .
La plus mauvaise surprise pour Gazprom est venue des Etats-Unis qui pour la première fois depuis 2002 ont repris la place à la Russie comme premier producteur mondial de gaz . L'accroissement de la production de gaz aux Etats-Unis est essentiellement provenu  des schistes gazéifères (shale gas ) .[ 3 ]
D'une situation de pénurie , le marché gazier Us est devenu s'achemine vers l'auto-ssufisance dans les cinq ou six ans à venir et desormais les producteurs Qataris dévient leur chargement vers l'Europe et même vers la Chine [ 4 ] .
En Europe , cette arrivée de GNL provoque une chute des prix tandis que seul le marché Chinois garde une attractivité .
Les huit terminaux méthaniers des Etats-Unis , dont celui de Sabine en Louisiane , ne fonctionnent plus qu'à 10 % de leurs capacités et la situation pourrait être identique en Europe d'ici quelques ( dizaines ) d'années si des découvertes prometteuses de schistes gazéifères sont effectuées rapidement .[ 5 ]
Toutefois , selon les premières données , le potentiel en schistes gazéifères sur le territoire Européen semble bien en deça des réserves Etasuniennes , 1:8 des réserves Us selon les premières données , et les premiers développements dans ce domaine n'auront une influence ( minime ) sur le bilan energetique Européen pas avant 2020 . [ 8 ]
Cette nouvelle donne sur le marché mondial du gaz enlève desormais tout espoir à Gazprom de pénétrer le marché Etasunien du gaz à la hauteur de 10% comme le prévoyaient encore il y a peu ses dirigeants et la situation pourrait s'avérer encore plus grave pour le pétrogazier Russe si une surcapacité de production en schistes gazéifères associée à une surcapacité de production de GNL maintiendrait les prix à un niveau bas . Si les gisements comme Bovanenkovo au Yamal ( Arctic on-shore ) seraient peu touchés , il en serait tout autre chose pour des projets gaziers off-shore comme Chtokman dans la Mer de Barents .

Malgres ces previsions alarmistes , le groupe Gazprom envisage d'augmenter progressivement ses livraisons de gaz vers l'Europe pour atteindre 170,9 milliards de m3 en 2012, a appris RIA Novosti auprès du géant gazier russe.[ 6 ]
"Le calendrier des livraisons pour 2010-2012 a été conçu compte tenu de la crise financière et économique. Il est fondé sur un scénario moyennement optimiste de rétablissement de la demande de gaz en Europe. Le groupe envisage de fournir à l'Europe 160,8 milliards de m3 de gaz en 2010, et de porter ce volume à 163,5 milliards en 2011 et à 170,9 milliards en 2012", indique le communiqué publié mardi à l'issue de la réunion du directoire de Gazprom.
Le russe Gazprom est la dixième des 50 plus grandes compagnies pétrogazières du monde en termes de capitalisation boursière au 31 décembre 2009, selon un classement publié mardi par la société d'analyse américaine PFC Energy sur son site internet.[ 7 ]

Liens :
[ 1 ]  

Газпром" закрыл Америку - Article de Kommersant du 26 janvier 2010 .
[ 2 ]
Gazprom to discuss strategy as U.S. market set to slip away -Article de Ria Novosti du 26 janvier 2010 .
[ 3 ] U.S. Dethroning Russia as Gas King - Article de The Moscow Times du 13 janvier 2010 .
[ 4 ]
Qatar diverts LNG to higher-paying China from U.S.- Depêche Reuters du 27 octobre 2009 .
[ 5 ]
Shale gas blasts open world energy market - Article de Timesonline du 1er novembre 2009 .
[ 6 ]
Gazprom entend porter ses livraisons de gaz vers l'UE à 170,9 mds m3 d'ici 2012 - Depêche de Ria Novosti du 26 janvier 2010 .
[ 7 ]
Le russe Gazprom, dixième société pétrogazière du monde (PFC Energy) - Depêche de Ria Novosti du 26 janvier 2010 .
[ 8 ] Europe and Shale Gas, Lots of Unanswered Questions  - Article de Energy Tribune du 17 novembre 2009 .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Liens