Géopolitiques des ressources : L'épuisement des sols , une menace avec des conséquences géopolitiques ?

Publié le 28 Janvier 2011

La conférence qui s'est déroulée hier soir à Marseille sous l'égide de wiki2d concernant l'épuisement des sols a mis en avant des chiffres qui incitent à la reflexion .

Je voudrais souligner la malheureusement trop courte intervention du professeur Daniel Nahon qui aprés un exposé trés pédagogique sur la pédogénése a cité quelques chiffres et developpé la notion d' " eau virtuelle " .

Malheureusement l' aspect  " géopolitique " - on parlait de sécurité alimentaire et donc in fine de sécurité des états et de sécurité internationale - n' a pas pu être abordé . C'est dommage car de nombreuses doctrines de sécurité nationales - à l'exemple des doctrines Russes et Brésiliennes -  prennent desormais en compte ce concept .

En 1960 il existait 2500 millions d'hectares de terres arables dans le monde dont 1600 millions déja cultivées .

Chaque enfant qui nait nécessite la mise en culture de 0.3 ha , ce qui fait qu'il faut 30 millions d'hectares suplémentaires chaque année . En même temps les sols s'épuisent car le carbone organique qui assure sa fertilité y diminue de manière régulière . Le phénomène est sensible jusqu'en France ou les rendements agricoles de production en blé et en orge stagnent depuis 15 ans et les sols des principales régions productrices sont desormais celles ou la teneur en carbone organique est la plus faible .

A cela il faut ajouter les phénomènes d'érosion par le vent et par les eaux qui detruisent des millions d'hectares de terres arables chaque année .Le sol n'est pas une denrée renouvelable à l'échelle humaine :  il se crée 1mm de sol tous les 10 000 ans !

Le professeur Nahon a aussi évoqué le concept d' " eau virtuelle " , c'est l'eau qu'il faut pour produire une certaine quantité de ressource alimentaire : 1kg de viande de boeuf nécessite 15 000  l d'eau ( 15 tonnes ! ) , 1 kg de céréales 1500 l , 1kg d'agrumes 1000 l et 1 kg de tomates 150 l .( FAO -2003 ) .

Alors que des fleuves " meurent " avant d'avoir atteint leur embouchure historique avec seulement 3% des débits prélevés pour l'irrigation , quelle sera la situation en 2050 ou ce prélevement pourrait atteindre 15% ?

L'achat de denrées alimentaires par certains états se révéle ainsi être un achat d'...eau en même temps qu'un bail payé pour l'utilisation de terres arables .

Le génie génétique qui développe des variétés poussant en conditions extrêmes ( froid , sécheresse , ... ) parviendra il à compenser cette diminution des terres arables et éviter des conflits internes à des états ou entre états ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article