Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ICE STATION ZEBRA
  • ICE STATION ZEBRA
  • : Blog initialement consacré à la géopolitique de l'Arctique . Il traite désormais de l'actualité politique , economique , socio-culturelle , historique et militaire et présente des analyses " non conformistes " .Il ne pretend pas à l' " objectivité " mais presente un point de vue alternatif , en opposition avec les pretendues " analyses " syndiquées des " mediats libres " des " democrassies occidentales "
  • Contact

Recherche

25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 12:45

Le BRICS , contrairement à ce qu'affirmait notre pitoyable ambassadeur Gérard Araud au Cs de l'ONU dans les colonnes de O estado  , est bien une réalité y compris sur le plan de la GP des ressources[ et de la diplomatie ] .

 

Comme cela avait été annoncé dans la " feuille de route " publiée par le MAE Russe il y un peu plus d'un an , l'un des axes de la politique Russe en Amérique-Latine va être la coopération dans le domaine énergétique . Si le pays auquel on pense en premier en matière de coopération énergétique entre la Russie et l'Amérique-Latine est le Venezuela , le Brésil figure aussi parmi les prioritès du complexe énergétique des hydrocarbures Russe .[ lien vers article ]

Le 3 novembre 2011 le géant gazier Gazprom  innaugurait sa représentation à Rio de Janeiro , un projet mûri depuis mai 2010 .

Cette représentation dirigée par Shakarbek Osmonov se fixe pour objectifs de participer au développement de la partie gazière du gisement de Prè-Sal et de représenter la socièté Russe sur tout le continent Sud-Américain . [ lien ]

La deuxième étape de cette implantation Russe se déroule en Amazonie , à 650 km au Sud-Ouest de Manaus , avec la signature finale le 31 octobre dernier entre le consortium Russo-Britannique TNK-BP et la société Brésilienne HRT O&G d'un accord d'affermage sur l'exploitation  par TNK-BP de 21 blocs dans le bassin du Rio Solimoes .[ dossier sur le site de l'ANP ]  Cet accord  d'un montant de 1 milliard de dollars signé entre TNK-BP et Petra energia , société détentrice des licences d'exploitation de HRT O&G , représente 45% des parts du bassin du Rio Solimoes qui a une superficie de 48 000 km2 . A terme , le groupe TNK-BP pourrait devenir majoritaire dans le bassin du Rio Solimoes en acquérant 10% de parts supplémentaires . [ Lien  ]

Il faut noter ici que l'accord entre TNK-BP et HRT O&G sur des blocs situés en Amazonie n'est pas sans logique : TNK-BP exploite des gisements de la taïga Sibérienne  dans des zones sans infrastructures .

Du pétrole et des Russes en Amazonie , cela va encore provoquer des urticaires chez les Khmers-Verts !

 

 

 

TNK-BP agreed to buy Petra Energia’s 45 percent stake in a project in the Brazilian Amazon’s Solimoes Basin.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jan z. volens 25/11/2011 20:54


The "idea" for the geopolitical forum for BRIC came from Russia's  Foreign Minister Lavrov, who contacted, in 2008, the then Foreign Minister Celso Amorim of Brazil. Then Lavrov and Amorim
approached the Chinese, who at first were reserved towards the idea. (This information if from a frecent article by Celso Amorim, who is now the Defense Minister of  Brazil). ---Yester,
C-SPAN public TV in the U.S. (watched by the elite), had an interview with Henry Kissinger concerning his new book "On China". He discussed the history of relations between China and Russia, and
the position of the U.S. as favorable for China during the "Ussuri" episode in the late 1960's. Although 2011, the relations between China and Russia are essentially friendly and
even collaborative in geopolitical diplomacy, especially in the UN Security Council, there are some differences, especially concerning the influence in Central Asia, the price of gas, and China's
copying of russian military equipment.  --- Listening to Kissinger, who advocates coming to collaborative terms with China, as long as China does not extend its military influence beyond its
area, one could calculate, that among the BRICS, that from the view of U.S. geostrategists, long term, Russia present the most vulnerable link and the one of least of commercial interest to the
U.S., and therefore - given that it is the only territorial neighbor of the U.S. (in Alaska) - the most interesting long term target for U.S. destabilization operations with the aim of somehow
extending a protectorate-type influence in future autonomous or independent entities in  Russia's  Far East and North-Siberia.  After the 1917, U.S. troops did invade Siberia and
operated in the southern region into the early 1920's .

ANNA 25/11/2011 16:12


Bonjour Daniel !


On m'a demandé de vous poster un article, qui pourrait vous intéresser...


http://www.kommersant.ru/doc/1823596 

DanielB 25/11/2011 18:24



Bonjour Anna ,


Merci beaucoup d'assurer la veille informationelle sur des sujets si intéressants .


Tres Cordialement


Daniel BESSON



Liens