" Jurisprudence Kossovo " - ONG : Vers une sécession amérindienne en Amazonie Brésilienne ?

Publié le 31 Juillet 2010

Je reprends le clavier aprés quelques jours consacrés à faire découvrir notre Doulce France ( ? ) , pour l'instant la Provence et le Dauphiné en attendant Paris la semaine prochaine  , à mon neveu qui vient de Manaus et c'est justement par un dossier traitant de l'Amazonie que je " reprends le travail " !

La decision innique de la CIJ qui légalise le terrorisme séparatiste ethnique au Kossovo a des répercussions jusqu'au fond de l'Amazonie Brésilienne ou l'ABIN , l'agence Brésilienne de renseignements , soupçonne une milice indigéniste de l'Etat du Roraima de développer un agenda séparatiste et terroriste sur le modèle de l'UCK .

Dans un rapport adressé au GSI - l' ABIN soupçonne cette milice d'être conseillée et financée par des organisations non-gouvernementales basées à l'étranger avec un prédominance des associations évangélistes Etasuniennes .

Selon ce rapport de l'ABIN le Conseil Indigène du Roraima - Conselho Indígena de Roraima - défend la création de reserves indigènes le long des frontières Brésiliennes . Ces réserves devraient être dotées d'autonomies politiques , administratives et  judiciaires et présenter une continuité territoriale .[ 1 ]

  Au moment de la démarcation de la réserve Raposa Serra do Sol par le Tribunal Supérieur Fédéral de nombreux analystes en matière de sécurité , parmis eux l'ex Commandant militaire de la région militaire Amazonienne le Général Augusto Heleno Ribeiro Pereira ou le président du Club Militaire de Rio le Général Gilberto Barbosa de Figueiredo [ 4 ] - [ video ] , ont pointé le danger d'un " Scénario Kossovare " sur les régions frontalières Brésiliennes dont le sous-sol est particulièrement riche en ressources , principalement  en Niobium .

É a criação de um novo Kosovo, um novo Tibete. Deixar só os índios lá e proibir a entrada de outros pode caminhar para isso. Pode haver pressão de organismos internacionais como há hoje no Tibete”

Le sénateur Jefferson Péres [ PDT - AM ] a lui aussi souligné le parralléle avec le Kossovo au moment de la démarcation de la réserve ainsi que le recours systématiques aux " instances internationales " par les indigènes  :[ 5 ]

" Há perigo de separatismo futuro na reserva Raposa Serra do Sol. A área de Kosovo foi da Sérvia, mas bastou uma declaração unilateral de independência para a Comunidade Européia reconhecer o novo Estado. E agora vemos que os defensores da reserva de forma contínua não aceitarão se o Supremo Tribunal Federal decidir que a demarcação não deve ser contínua. A advogada do Conselho Indígena de Roraima já informa que vai recorrer a instâncias internacionais. Isso é muito grave”

Les autorités militaires Brésiliennes ont toujours défendu le projet de reserves indigénes ne présentant pas de continuité territoriales et séparées de la frontière par une zone-tampon sous juridiction militaire .

 Dans une tribune libre publiée hier dans O Estado de Sao- Paulo  et reprise sur le site officiel  de l'Armée Brésilienne [ 6 ]  l'Amiral d'escadre Mario Cesar Flores  critique une " racialisation " - lire communautarisation - du Brésil et met en garde contre des séparatismes ethniques qui pourraient recevoir l'appui d'ONG extérieures . 

" Não será surpreendente se, algum dia, uma ONG vier a sugerir plebiscito sobre o status político-administrativo desejado por comunidade indígena travestida de "nação indígena" - já aventada, ainda que até agora sem repercussão significativa, na área Raposa-Serra do Sol "

L'Amiral dénonce aussi le " Wilsonisme " qui a réduit au XX éme siècle  le concept de nation à l'autonomie ethnique .

 

Le dernier " Non-Amerindien " de la réserve Raposa Serra do Sol - Adolfo Esbell - a été expulsé en juin 2009 . [ 3 ]

L'Agence de renseignement Brésilienne affiche aussi sa préocupation quand à la ratification par le Brésil de la charte de l'ONU sur le droit des peuples premiers .

 

  Dans un autre dossier , la Police Fédérale ( PF ) enquête  sur une milice indigéne , la PIASOL - Polícia Indígena do Alto Solimões - formée d'ex-reservistes de l'Armée Brésilienne  qui se serait livré à des exactions le long de la frontière Péruvienne et qui entretiendrait des contacts avec les FARC Colombiennes .

Ces milices qui ne disposent pour le moment que d'armes blanches ont toutes les caractéristiques des organisations paramilitaires et seraient le foyer de revandications séparatistes .[ 2 ]

 

  L'activisme séparatiste des milices indigènes opérant sur les frontières Nord et Nord-Ouest du Brésil fait l'objet d'une vigilance particulière des forces armées Brésiliennes qui ont commencé à déployer des moyens aériens [ hélicoptères de combat ] et en artillerie lourde - une première en Amazonie - dans le district militaire de Manaus . Les patrouilles le long des frontières par les BISE - Les " commandos de la jungle " - ont égalemment été  renforcées .

  Malgrés la décision de la CIJ , le MAE Brésilien a annoncé qu'il maintiendrait sa position de non -reconnaissance du Kossovo  tant qu'un accord n'est pas conclu entre l'entité Balkanique et la Serbie sur ce dossier .

Selon un diplomate de l'Itamaraty , la résolution 1244 qui place le Kossovo sous administration des Nations-Unies est toujours en vigueur et le Brésil ne reconnaitera  l'indépendance de l'état fantoche Kossovare qu'apres une décision du CS des Nations-Unies , cad aprés une reconnaissance par la Chine et la Russie .[ 7 ] - [ 8 ]

 

 

Liens :

[ 1 ] Índios querem Estado independente em Roraima, diz Abin - Article de A Folha du 25 juillet 2010 .

[ 2 ] PF investiga existência de milícia indígena no Alto Solimões - Depêche de Portal Amazonia du 22 juillet 2010 .

 [ 3 ] Último não-índio deixa Raposa Serra do Sol .

[ 4  ]Raposa serra do Sol " E um novo Kossovo , um novo Tibete ! " diz Géneral .

[ 5 ] SENADOR AMAZONENSE ALERTA PARA SEPARATISMO NA RAPOSA/SERRA DO SOL

 [ 6 ] Somos todos simplesmente brasileiros

 [ 7 ] Brasil não reconhece Kosovo sem acordo com Sérvia - Depêche du Diario Catrinense du 22 février 2008 .

[ 8 ] Tribunal da ONU declara que independência de Kosovo não foi ilegal - Depêche de BBC Brasil du 22 juillet 2010 .

Site :

ABIN - Agência Brasileira de Inteligência

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #psyops - guerre secrête

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Incroyable, mais Vrai Dieu est toujours Grand. Après plusieurs rejets de ma demande par la banque, j'ai bénéficié d'un prêt grâce à une dame bien honnête . Pour en savoir plus, veuillez simplement prendre contact avec elle par e-mail au : marilinetricha@mail.ru elle offre des prêts de 3 000€ à 3.000.000€ à toute personne capable de le rembourser avec intérêt à un taux faible de 2 % ne doutez pas de ce message. C'est une parfaite réalité. Faites passer le message à vos proches qui sont dans le besoin.<br /> le remboursement commence 5 mois après avoir reçu votre crédit<br /> Que Dieu vous bénisse.
Répondre
M
<br /> <br /> Merci pour votre réponse.<br /> <br /> <br /> Je vous écris via le commentaire - je suppose que c'est le seul moyen de vous laisser un message via le blog (je sais, j'ai encore bien des choses à apprendre...)? J'habite Bruxelles et je ne<br /> sais où vous habitez. Peut-être pour commencer un RV téléphonique? Je peux également me déplacer, sans problème. Dites-moi. Si nous pouvions déjà fixer une date, cela me ferait bien plaisir. Si<br /> possible dans le courant du mois de septembre (après le 15, bien entendu). Dans l'attente de vous lire.<br /> <br /> <br /> Bien cordialement,<br /> <br /> <br /> Marie-Martine Buckens<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Bonjour ,<br /> <br /> <br /> Au bas de la page principale DU BLOGUE , remplir le formulaire " Contact " .<br /> <br /> <br /> Je pars demain pour 48 h et je vous recontacterais  pour vous donner mon N°tel . Je préfére ne pas le laisser en " public " .<br /> <br /> <br /> Tres Cordilaement<br /> <br /> <br /> Daniel BESSON<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> Je trouve vos articles sur le Brésil très intéressants - d'autant plus qu'ils vont à contre-courant de certaines idées, articles et pétitions qui inlassablement nous parlent de l'Amazonie<br /> 'poumon' de la planète (curieux car un poumon rejettte du CO2 et non de l'O2...) et de ses habitants, enfin de certains d'entre eux, victimes du 'progrèds'. J'aimerais entrer en contact avec vous<br /> pour en discuter plus longuement car je travaille actuellement sur un projet de documentaire sur les relations 'population/environnement' - plutôt le confrontation - en prenant l'Amazonie comme<br /> décor. Merci<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Bonsoir ,<br /> <br /> <br /> Avec un grand plaisir . Je serais pleinement disponible à partir du 15 septembre . Vous pouvez me contacter par mel via le blogue .<br /> <br /> <br /> Tres Cordialement<br /> <br /> <br /> Daniel BESSON<br /> <br /> <br /> <br />