Kouriles: Moscou déploiera une brigade de missiles sol-air - Mise a jour

Publié le 18 Février 2011

MOSCOU, 15 février- RIA Novosti

 

Une brigade de missiles sol-air sera rattachée à la division d'artillerie déployée sur l'archipel des Kouriles (Extrême-Orient), dont les quatre îles méridionales sont au centre d'un litige avec Tokyo, a annoncé mardi un représentant haut placé de l'Etat major général des forces armées russes.

 

 

Cette déclaration fait suite aux informations publiées par les médias sur les projets du ministère russe de la Défense visant à transformer la division existante en brigade motorisée moderne.

"Une brigade motorisée moderne est conçue pour mener des actions militaires mobiles. Pour l'archipel de Kouriles, cela n'a aucun sens. C'est pour cela qu'au cours de la réforme des forces armées russes nous avons laissé l'unité existante au sein de l'Armée de terre sous forme de division. Nous nous contenterons d'y rattacher une brigade de missiles sol-air", a indiqué le militaire.

Le 9 février, le président russe Dmitri Medvedev  lors d'un entretien avec le ministre de la Défense Anatoli Serdioukov et le ministre du Développement régional Viktor Bassarguine a souligné qu'il fallait doter les unités déployées sur les îles Kouriles d'armes modernes afin d'assurer la sécurité de ces territoires faisant partie intégrante du territoire russe.

Les Kouriles du sud font l'objet d'un litige territorial entre Moscou et Tokyo. Le Japon estime que la Russie occupe illégalement les quatre îles rattachées à l'Union soviétique après la Seconde Guerre mondiale, et exige qu'elles réintègrent le giron nippon.

 

Selon le  Maj. Gen. Sergei Popov, le déploiement de batteries de missiles S-400 Triumph ne se justifie pas dans le context des îles Kouriles : Leur portée qui peut atteindre 400 Km - cad qui couvrirait en partie l'île d'Hokhaido selon la position de la batterie - va au delà de la frontière Russo-Japonaise  .

Le rayon d'action des nouveaux missiles S-400 est de 400 km à une altitude de 40-50 km. Il existe actuellement plusieurs versions du S-400, y compris celles destinées à abattre des missiles balistiques, des missiles de croisière et des appareils volants supersoniques.

 Un systéme de type Buk serait largement suffisant pour assurer la défense de ces îles revandiquées par le Japon selon le Maj. Gen. Sergei Popov .[ Lien ]

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Kouriles et Kamtchatka

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article