Kulturkampf : Nikita Mikhalkov va tourner un film sur la vie d'Alexandre Griboïedov

Publié le 29 Mai 2010

On n'en attendait pas moins de lui !

 Le réalisateur de " Soleil Trompeur " vient d'annoncer qu'il a pour projet le tournage d'un film sur la vie et la mort de l'écrivain et conseiller diplomatique Russe Alexandre Griboïedov .

Alexandre Griboïedov je vous en ai parlé dans ce blogue à l'occasion du festival Russe du Toursky .

 Alexandre Griboïedov  fut un des acteurs de la rivalité Anglo-Russe en Asie Centrale connue sous le nom de " Grand-Jeu " et on ne peut s'empêcher de penser à lui et l'à l'actualité de son  personnage lorsque l'on ouvre la page " étranger " de nos journaux . Jugez en vous-même :

Alexandre Sergueïevitch Griboïedov (en russe : Александр Сергеевич Грибоедов), né à Moscou le 15 janvier 1795 et mort à Téhéran  le 11 février 1829 , est un auteur dramatique, compositeur et diplomate russe .

Fils d'une famille de petite noblesse, Griboïedov étudie à l'Université de Moscou  de 1810 à 1812. Il obtient ensuite un brevet dans un régiment de hussards, mais se retire en 1816.

L'année suivante, il entre dans le service civil. Il est affecté en tant que secrétaire de la légation russe en Perse  . Conformément au traité de Goulistan, il réussit à faire sortir de Perse une centaine de soldats russes, anciens captifs. Il joue un rôle important pendant la guerre turco-perse de 1821-1823 et est décoré par le Chah de l'Ordre du Lion et du Soleil. En 1822, il est transféré en Géorgie , où il devient secrétaire diplomatique d'Alexeï Ermolov , le gouverneur général du Caucase . C'est pendant cette mission qu'il écrit ses chefs d'œuvre. En 1826, après le coup d'État avorté des Décembristes , Griboïedov, malgré sa sympathie pour certains des membres du mouvement, est lavé de tout soupçon, après avoir été mis aux arrêts à Grozny et avoir subi un interrogatoire à Saint-Pétersbourg .

De retour en Géorgie au mois de septembre 1826, déçu, il se rend utile par ses connaissances de la langue perse auprès de son parent le comte Ivan Paskevitch , qui a remplacé Ermolov au poste de gouverneur général. Il devient une sorte d'éminence grise du commandement militaire russe au Caucase, pendant la guerre russo-perse de 1826-1828. Il dirige les pourparlers avec les chefs de clans perses en protégeant leur droit coutumier.

Il est envoyé à Saint-Pétersbourg  après le Traité de Turkmantchaï  de 1828 qu'il avait préparé et qui permit à la Russie  d'obtenir une position avantageuse en Perse . Reçu donc brillamment dans la capitale impériale, il pense pouvoir se consacrer à la littérature  et entame la rédaction d'un drame romantique , Une nuit géorgienne (Грузинская ночь), mais il est soudain envoyé en Perse en tant que ministre plénipotentiaire . En route, il est retardé par la maladie et par son mariage ; il conçoit alors le projet de créer une Compagnie russo-transcaucasienne, organisée comme celle des Indes orientales ; mais peu après son arrivée à Téhéran , une foule de fanatiques assaille l'ambassade russe. Griboïedov, ainsi que la quasi-totalité du personnel, est assassiné, le 30 janvier 1829, et son corps est si maltraité pendant trois jours par la foule qu'il ne peut être reconnu que grâce à une cicatrice sur une de ses mains, souvenir d'un duel. Selon toute probabilité ce meurtre fut commis à l'instigation du docteur McNeill , diplomate de la Couronne britannique en Perse, qui redoutait l'influence russe, dans le contexte de ce que l'on appellera plus tard le Grand Jeu entre les Anglais et les Russes et qui excita la foule contre la Russie.

Alexandre Pouchkine , rejoignant l'armée russe en guerre avec la Turquie, croisera lors de sa traversée du Caucase  le cercueil de Griboïedov, son ami proche, sur une arba attelée à deux boeufs. Il relatera cette rencontre dans son Voyage à Arzroum.
( D'aprés Wikipedia )


Grozny , Géorgie , Caucase , Perse , Iermolov , commandement militaire Russe du Caucase , Traité de Turkmantchaï , meurtre organisé par les Sr Britanniques ................

 

Le film que se propose de tourner Nikita Mikhalkov sera basé sur des documents historiques [ 1 ] qui privilègient cette thèse du meurtre (géo-)politique - политическое убийство. 

  Il n'est pas étonnant que ce projet controversé ait déja reçu l'appui de deux réalisateurs , l'un d'origine Géorgienne et l'autre d'origine Arménienne : Irakli Kvirikadze et Alexandre  Adabashyan.

Signalons enfin le courage intellectuel de Nikita Mikhalkov face à ses détracteurs et à l'Histoire .

C'est ainsi qu'il déclarait à la veille du dernier festival de Cannes : " Je sais que mon dernier film va être accueilli par des critiques négatives surtout en Occident . Je n'en ai cure . Ce que je montre c'est ce que nous Russes avons du subir durant les mois de septembre , octobre et décembre 1941 et les sacrifices que nous avons du consentir . Cela on ne veut pas le voir en Occident et c'est pour cela que toute cette haine se déverse sur moi et ce film ! "

 

  Vivement le film de Nikita Mikhalkov sur la vie et surtout le meurtre d'Alexandre Griboïedov !

 

Source : "Солнечный удар" и картина о Грибоедове - следующие фильмы Михалкова

 

Documents :

[ 1 ] ПЕРСИДСКИЕ ПИСЬМА  ПО ПОВОДУ ГИБЕЛИ ГРИБОЕДОВА

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article