Le Barrage de Belo Monte se fera , n'en déplaise à James Cameron et à Dame Sigourney Weaver . !

Publié le 17 Avril 2010

Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître !

 

Au début des années 90 , j'assistais à la pitoyable prestation de monsieur Rocard à l'INPA de Manaus ou il conseillait une internationalisation de l'Amazonie à un parterre de géneraux , de scientifiques , de gouverneurs ,....

Il eut droit à la " conduite de Grenoble " qu'il méritait et je ne suis pas peu fier de lui avoir jeté ce jour là quelques quolibets .

Depuis il s'est mis en tête d'internationaliser l'arctique...

C'était le temps de Sting et de Raoni . C'était le temps ou la sculpturale Kim Basinger se faisait expulser manu militari de l'aéroport de Manaus par la Police Fédérale pour avoir voulu  enseigner aux Brésiliens la gouvernance de l'Amazonie aprés avoir éclusé whisky sur whisky dans le vol Rio-Manaus en compagnie de son gigolo Alec Baldwin .

Le tout , bien sûr , aprés avoir paradé et festoyé au Champagne au " Help " et au " Babilonya " à Rio .[ J'y étais ! ]

 

On croyait que les internationalistes avaient laché l'Amazonie pour l'arctique et bien NON !

 

En visite la semaine dernière à Brasilia ,James Cameron  le pitoyable réalisateur d'Avatar [ un pâle ersatz de la forêt d'Emeraude , réalisé par John Borman  à Belem et sur le barrage de Tucurui , que les effets spéciaux n'arrivent pas à sauver  ] en compagnie de l'....Hum ...actrice Sigourney Weaver a déclaré que le projet de barrage de Belo Monte sur le Rio Xingu " n'était pas un problème seulement Brésilien " et qu'il allait rencontrer à Washington des congressistes Etasuniens afin que ceux-ci exercent des pressions sur le Brésil pour qu'il rennonce au projet .

" Ce n'est pas un problème uniquement Brésilien mais celui de la planète entière .Je vais à Washington pour en parler avec des sénateurs " .

Le pisseur de pellicules se pose desormais en spécialiste du réchauffement global . Selon ses dires le méthane généré par la putréfaction de la " forêt engloutie " , l'emplacement du futur lac de retenue ne sera pas déboisé avant mise en exploitation , est beaucoup plus dangereux dans l'accéleration du réchauffement de l'atmosphère que le gaz carbonique .

" Washington doit avoir interêt [ à eviter la construction du barrage ] . C'est un problème international . Le lac de retenue va provoquer un impact au travers du méthane libéré qui est 20 fois plus nocif que le gaz carbonique "

 

 Fort heureusement comme le ministre Cristovam Buarque en son temps le vice-président Brésilien José Alencar a aussitôt comme on dit " taillé un costard sur mesure " au cinéaste aux petits pieds aprés avoir rappellé le rôle primordial du barrage de Belo Monte pour le développement socio-économique du Brésil  .[ 2 ]

 

 

Bien entendu ce lobby environnementaliste et internationaliste qui mène un combat contre les états du BRIC qui se sont réunis au Brésil cette semaine utilise toujours le " levier indigéniste " pour essayer de cacher son agenda que ce soit dans l'Amazonie Brésilienne ou dans l'arctique Russe . [ 4 ]

Que ce soit pour le projet de Belo Monte au Brésil ou celui d'Evenkia en Russie .

Et à Belo Monte il n'hésite pas à ressortir les " anciens combattants " que l'on croyait en train d'usufruir une retraite bien méritée : Sting et Raoni ![ 3 ]

Bienvenu dans le passé ! Il ne manque plus que notre ambassadeur polaire Michel Rocard et le fantôme de Peter Blake .

 

Mais n'en déplaise aux Sting , Kim Basinger , Alec Baldwin , James Cameron , Sigourney Weaver , Peter Blake et autres Michel Rocard : Le projet de Belo Monte se fera comme se sont construites les usines de Tucurui , Balbina  , Samuel .... projets auxquels j'ai l'immense satisfaction d'avoir apporté ma pierre .

 

 Rappel de la constitution Brésilienne sur le statut des étrangers

 

LEI Nº 6.815, DE 19 DE AGOSTO DE 1980.

 

Art. 107. O estrangeiro admitido no território nacional não pode exercer atividade de natureza política, nem se imiscuir, direta ou indiretamente, nos negócios públicos do Brasil, sendo-lhe especialmente vedado: I – organizar, criar ou manter sociedade ou quaisquer entidades de caráter político, ainda que tenham por fim apenas a propaganda ou a difusão, exclusivamente entre compatriotas, de idéias, programas ou normas de ação de partidos políticos do país de origem.

II – exercer ação individual, junto a compatriotas ou não, no sentido de obter, mediante coação ou constrangimento de qualquer natureza, adesão a idéias, programas ou normas de ação de partidos ou facções políticas de qualquer país;

II – organizar desfiles, passeatas, comícios e reuniões de qualquer natureza, ou deles participar, com os fins a que se referem os itens I e II deste artigo.

Art. 125. Constitui infração, sujeitando o infrator às penas aqui cominadas:

XI – infringir o disposto no artigo 106 ou 107:

Pena: detenção de 1 (um) a 3 (três) anos e expulsão

 

  

 

 

 

 

 

Liens :

 

[ 1 ] Por que o Pará não é Pandora. Nem os índios do Xingu são os Na’vi de Avatar

[ 2 ] José Alencar critica diretor de 'Avatar' por protesto contra Belo Monte

[ 3 ]  Sting e Raoni se encontram no Brasil, 20 anos depois, contra Belo Monte

 

  Articles associés :

 

  [ 4 ] Evenquie : "Qui " se cache derrière les oppposants au projet de barrage d'Evenkia -Evenkiiskaya HPP ?

 

 Note de l'Editeur :

Le " truc " , à savoir des lianes nouées autour des pieds , utilisé par le jeune héros du film de la " forêt d'Emeraude " lorsqu'il grimpe sur un immeuble de Belem , l'Edificio Paul Ricard ( ! ) , est authentique : C'est pour cette raison qu'il faut fermer ses volets même si vous habitez au 10 eme étage ...

 

  Les " forêts englouties " des lacs de retenue des barrages Brésiliens ne sont pas perdues et continuent d'être exploitées . Des bois amazoniens - angelim (Dinizia excelsa), castanheira (Bertholletia excelsa) et maçaranduba (Manilkara huberi) - sont restés submergés pendant quatorze années dans le barrage hydroélectrique de Tucuruí [État du Parà, Brésil ]. Ces bois, débités avec des scies hydrauliques par des plongeurs, sous 30 à 50 m d'eau, sont amenés à la scierie par flottage. Des innovations techniques ont permis l'exploitation : création de scies étanches sécurisées, repérage des arbres au sonar et arrachage avec des grues embarquées. Les rendements journaliers d'une équipe de trois personnes - un plongeur, un mécanicien et un auxiliaire - atteignent vingt billes par jour.

Leurs qualités d'imputrescibilté , prouvées par ce sejour sous l'eau , en font de sérieux concurrents pour les bois scandinaves par exemple . Ce qui explique aussi l'activisme des " ONG " Scandinaves en Amazonie ...

 

 

 

 

Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> C'est moi qui vous remercie. Dans notre site officiel vous allez comprendre pourquoi je'en parle beaucoup. Pour ce qui est de la division, je suis en train de tout lire pour avoir une opinion<br /> lucide. Il me semble parfois que diviser l'état pourra être une bonne solution pour le developpement du Para. Point de vue politique, encore une façon de empocher plus d'argent.<br /> <br /> <br /> à bientôt !<br /> <br /> <br /> www.enfantsdamazonie.org<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Moi je suis brésilienne et je vous dit à vous mes cheres français, vous n'avez pas pourquoi manifester contre quoi que ce soit chez nous. La misère là bas est assez sufisant déjà. <br /> <br /> <br /> Merci au Monsieur qui a crée l'article, realiste et actuel. Les indiens veulent le développement d'autant plus qu'ils ont dans leurs tribus, télés, portables, noteboocks etc. Bien sur iuls sont<br /> protégés par l'état. Par contre les "ribeirinhos" et "quilombolas" (connaissez-vous par hasard ?) subissent la misères. <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Merci  Carla Cristiana ,<br /> <br /> <br /> Je vois que vous parlez beaucoup de l'île de Marajo dans votre blogue . Je connais assez bien Soure .<br /> <br /> <br /> Ps : Le 11 décembre prochain , n'oubliez pas vous et vos amis de voter CONTRE la division de l'état du Para !<br /> <br /> <br /> Tres Cordialement<br /> <br /> <br /> Daniel BESSON<br /> <br /> <br /> <br />
R
<br /> <br /> La corruption du pouvoir politique brésilien, autant que celle qui existe dans les pays européens, mène à entreprendre des solutions énergétiques déraisonnables qui appartiennent au passé. On<br /> connait déjà les impacts qu'aurait la construction du barrage de Belo Monte pour avoir déjà constaté ceux des autres barrages existant.<br /> <br /> <br /> Je donne l'exemple du barrage de Petit Saut en Guyanne (en France, donc!):<br /> <br /> <br /> http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/recherche/d/les-consequences-des-barrages-sur-les-poissons_8480/<br /> <br /> <br /> http://www.sante-guyane.org/milieu.php?categorie_id=23<br /> <br /> <br /> Pourquoi donc construire un barrage au Brésil qui poserait autant de problèmes environnementaux, en plus de nier les droits humains des populations locales qui n'en veulent pas? Quand on investit<br /> des milliards de dollars dans une œuvre de destruction aussi vaste, c'est toujours au détriment de ceux qui gagnent les moins. Et vous leur faites croire qu'ils vont réduire leur facture<br /> d'électricité? Les barrage des 3 gorges en Chine menace aujourd'hui de s'effondrer, à peine quelques années après sa mise en production. Il ne tiendra pas 20 ans et la catastrophe humanitaire<br /> qu'il laisse présager concernerait 100 millions de personnes!<br /> <br /> <br /> Il suffit encore une fois de se renseigner : http://fr.wikipedia.org/wiki/Barrage_des_Trois-Gorges<br /> <br /> <br /> Mais bien sûr, tant que l'argent rentre chez les pontes d'Alstom, de GDF - Suez ou de Siemens, on se fiche pas mal du sort du reste de la vie de la planète, humaine, animale, végétale, qui<br /> pourtant sont vos mains, sont votre sang.<br /> <br /> <br /> Comprenez que si ça continue comme ça, un jour ces mains vous étrangleront, et ce sang refusera de porter votre oxygène. Et vous étoufferez, vous et votre fierté.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Je trouve dommage d'avoir créé un article pour vanter les "bienfaits" de ce barrage, car ce n'est pas vous qui vivez là-bas.<br /> <br /> <br /> Essayer un minimum de vivre comme ces gens, loin de votre confort et de votre modernité et je serais heureux dans reparler avec vous.<br /> <br /> <br /> Quand au fait de "resortir" les anciens combattants, cela prouve seulement qu'ils non pas perdus espoir et c'est déjà une grande chose en ce monde où les gens comme vous êtes prêt à regnier votre<br /> part d'humanité et votre dignité pour un peu plus d'argent.<br /> <br /> <br /> Car oui, monsieur, je trouve que vanter ce genre de projet revient à baisser son pantalon devant les grandes puissances qui veulent contrôler le monde et le façonner à leurs images, un monde où<br /> la liberté s'achètera.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Alors je vous laisse vos magouilles de pervers et préfère rejoindre ceux qui ce battent encore pour un monde meilleur.<br /> <br /> <br /> Et oui, je vous coupe de court, je suis un utopiste, mais je préfère en être un plutôt que de me comporter en prostituer des puissants car, après tout, nous sommes tous mortels.<br /> <br /> <br /> Je vous donne même mon adresse si vous voulez me joindre: ledrien77@gmail.com<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Sur ceux monsieur, que je ne vous croise pas dans la rue, cela pourrais mal finir.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Bonjour ,<br /> <br /> <br /> Je suis Franco-Bresilien et mon épouse est Amérindienne originaire du Para  . J'ai encore de la belle-famille " no interior " qui utilise le gaz pour s'éclairer et pouvoir faire fonctionner<br /> leur réfrigérateur . J'ai travaillé sur leS UHE de Balbina , Tres Irmaos et Tucurui et j'ai pu voir la joie en 1990 de personnes qui découvraient l'énergie électrique comme ces paysans Occitans<br /> de 1945 dans " Farrebique " . Sur le reste votre " pacifisme " [ "cela pourrais mal finir" ] ne m'étonne pas ! Pas plus que celui d'un chef manipulé qui menace le directeur d' Eletrobras avec une<br /> machette ou ces terroristes Evenques qui menaçaient d'abattre tout employé de RusHydro ! Ceci dit , grâce aux bons petits plats de mon épouse , et aussi à mon appetit , je pése aujourd'hui mes<br /> 120-125  Kg . Comme disait Michel Audiart : " Quand les types de 120 kg parlent , ceux de 60 la ferment et écoutent " ;0)<br /> <br /> <br /> Salutations<br /> <br /> <br /> Daniel BESSON<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> Pour information, un bout de l'article paru sur vie.fr :<br /> <br /> <br /> La construction du barrage est pourtant vécue comme un désastre par les Indiens d'Amazonie. Elle entraînerait l'inondation de la forêt tropicale sur une zone de 500 km2 et le déplacement de 16<br /> 000 personnes. L'habitat et le mode de vie des communautés indigènes, dépendantes des ressources de la forêt, serait directement touché. Effet inverse, le barrage devrait également assécher<br /> certaines parties de la rivière Xingu au détriment de cinq villages indiens et réduire les réserves de poissons. L'arrivée massive de travailleurs et de leurs familles, évaluée à 96 000<br /> personnes, est également redoutée par les populations traditionnelles opposées au projet. Leur installation pourrait entrainer une pression sur la terre et donc encourager la déforestation.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Monsieur le gros boulet,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Avez vous déjà entendu parlé d'endémicité des espèces ? Savez vous le nombre d'espèces piscicoles que l'ont va détruire avec cette saloperie de barrage.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Tenez je vous donne quelques noms des prochains animaux disparus de la planète.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Hypancistrus zebra<br /> <br /> <br /> Potamotrygon<br /> leopoldi<br /> <br /> <br /> Crenicichla sp. Xingu (1,2<br /> et 3) donc 3 espèces différentes<br /> <br /> <br /> Krobia sp. Xingu<br /> <br /> <br /> Baryancistrus L018<br /> <br /> <br /> Geophagus argyrostictus<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Etc..................................<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Dans la Loire en tout et pour tout il y a 30 espèces de poissons différentes, et encore dans cette liste il y a des poissons marins qui passent de temps à autre dans l'estuaire (Aucune espèce endémique et<br /> beaucoup d'espèces introduites).<br /> <br /> <br /> Le Rio Xingu c'est au minimum 180 espèces dont une majorité est endémique à ce fleuve. Sur les noms latins que je vous donne précédemment, certaines se finissent par sp. Ca veut dire qu'elles ne<br /> sont même pas encore décrites.<br /> <br /> <br /> Détruisons avant de connaître, voila un superbe concept bien de notre temps.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je vous laisse méditer ce proverbe amérindien<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> "Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier<br /> poisson capturé, alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas."<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Je ne vous salut pas, et vous méprise un petit peu.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Paco<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre