Le " Raptorsky " ( Sukhoi T-50 ) s'est envolé de sa planche à dessin ce matin Mr Ariel Cohen !

Publié le 29 Janvier 2010

Il y a à peine plus d'un an , le 21 janvier 2009 , notre ami Ariel Cohen de l'Heritage Foundation signait un article ou il prophétisait que le "chasseur Russe de 5ème génération pourrait rester sur la planche à dessin un temps plus long  " [ 1 ]
Il aurait été agréable ( ? ) d'être une mouche posée sur son crâne qui commence de plus en plus à se dégarnir pour observer sa réaction ( ! ) à l'annonce du premier vol ce matin dans l'extrême-orient Russe du Sukhoi T-50 .
Il témoigne , malgrés ce qu'en disent certains , de la bonne santé non seulement du secteur aéronautique Russe mais aussi du corps sociétal Russe . En effet un avion de guerre est le sommet , la  pointe en diamant , d'une pyramide technologique , éducative , sociétale qui commence avec l'enseignement primaire et qui se termine par les centres de recherches scientifiques et techniques ,  l'avionneur et son personnel depuis les ouvriers jusqu'au " Grand Constructeur " .
Le T-50 est le premier appareil entièrement conçu en Russie depuis la fin de l'URSS et montre que les entreprises Russes qui ont dans un premier temps " épuisé " le stock de composants et de technologies datant des années 70-80 pour la fabrication de leurs systèmes d'armes destinés au marché interne et à l'export sont desormais capable d'en produire de nouveaux .
C'est aussi un succés pour le vice premier-ministre Serguei Ivanov dont l'étoile palissait de plus en plus aprés les échecs successifs du missile Boulava . [ 2 ]
C'est enfin un succés de la politique d'indépendance Russe , de " spécificité Russe " , née de l'isolement de la révolution de 1917 et de la Guerre Froide même si aujourd'hui la Russie cherche à acquérir des navires ou d'autres systémes d'armes pour moderniser ses forces armées et revitaliser son secteur militaro-industriel .
L’avion de combat est l’archétype du système à définition politique par ses rapports directs avec les principes de souveraineté et d'identité .
En France cela a commencé avec l'Ouragan et se poursuit avec le Rafale et résulte du choix courageux de MM .Pierre Cot et du Général Pierre-Marie Gallois face à la thèse défendue par le général Paul Stehlin d'une intégration au sein du complexe militaro-industriel Américano-Anglais ( de Havilland Vampire )


Le géopoliticien Norberto Ceresole traduisait cette notion en écrivant que " En acquérant des systèmes d'armes Russes ou Chinois , le Vénézuela et le Brésil ne vont pas acquérir seulement de l'acier Russe ou Chinois mais une " weltanschaaung " Russe ou Chinoise qui va d'abord imprégner les chefs militaires puis la nation entière au travers des chefs politiques qui auront décidé cette acquisition " .
L'avion d'arme  devient un " kulturträger " .
C'est d'autant plus intéressant à noter que la Russie envisage une coopération avec le Brésil pour le PAK-FA .
Un système d'armes , c'est un " système de pensée " , une " vision du monde " ! [ 3 ]

MOSCOU, 29 janvier - RIA Novosti
Le chasseur russe de cinquième génération

, "système d'avenir d'aviation tactique", développé par Sukhoi, a effectué vendredi matin son premier vol en Extrême-Orient, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole du constructeur.
Le vol a duré 45 minutes, a-t-il précisé.
Prévu initialement pour jeudi, le test a été finalement reporté à vendredi en raison de la mauvaise météo, a ajouté la source.

Le chasseur de 5e génération est développé en Russie depuis les années 1990.
Fin 2009, l'avion a  effectué son premier roulement court sur la piste de l'usine de construction aéronautique à Komsomolsk-sur-Amour (Extrême-Orient).

Le vice-ministre de la défense, Vladimir Popovkine, avait auparavant annoncé que le nouveau chasseur commencerait à équiper l'armée de l'air russe à partir de 2015.

Ce premier vol ouvre une perspective de développement à l'aviation russe, a noté le PDG du Groupe aéronautique OAK Alexeï Fedorov, dans un télégramme de félicitations adressé aux participants au programme de création de l'avion développé par Sukhoi.

"Le premier vol du chasseur 5e génération prouve que l'histoire de l'aviation mondiale est écrite en Russie" et qu'il "en sera toujours ainsi", a estimé M.Fedorov dans son message. "Notre pays reste à l'avant-garde de la mise en valeur de l'espace aérien (...). Un vol de 47 minutes offre à l'aviation russe une perspective de développement pour l'ensemble du 21 siècle et même peut-être plus loin", a-t-il ajouté.

Par rapport aux appareils de générations précédentes, le nouvel avion est une fusion d'un appareil de frappe et d'un chasseur. Equipé d'une avionique dernier cri (fonction "pilote électronique") et d'un radar d'avenir, il permettra à son pilote de se concentrer uniquement sur l'accomplissement de missions tactiques.

L'échange de données, aussi bien avec les systèmes de commandement situés au sol qu'à l'intérieur du groupe d'aviation en mission, est effectué en temps réel.

L'appel à des matériaux composites et à des technologies d'innovation dans la création du chasseur, ainsi que sa configuration aérodynamique assurent à l'avion une signature radar, optique et à infrarouge des plus faibles, lui permettant d'élever notablement son efficacité de combat face aux cibles terrestres et aériennes [ 4 ]

Une polémique est née en Russie aussitôt aprés l'annonce du succés du premier vol .
Elle a été lancée par Nezavissimaïa gazeta qui assure que les moteurs du T-50 appartient à une géneration 4++ équipant le Su-35 et que la nouvelle motorisation n'est pas encore au point .
Le directeur exécutif du Groupe de recherche et de production Saturn [ Le motoriste - NDLR ] Ilia Fedorov a démenti ces rumeurs :

"C'est un moteur résolument nouveau. Il ne s'agit pas d'une version modernisée du moteur destiné au chasseur Su-35 comme certains médias et certains spécialistes l'ont affirmé. Le moteur répond à toutes les exigences formulées par l'avionneur Sukhoi", a indiqué M.Fedorov.

A la différence du moteur destiné au Su-35, celui du T-60 possède une plus grande force de propulsion et un système d'automatisation complexe qui rend l'avion très maniable, a ajouté le responsable tout en refusant de fournir de plus amples détails.[ 5 ] [ Voir la video sur le contrôle vectoriel de jet 3D ]
Liens :
[ 1 ]Swords and Shields: Russia bets on PAK FA
[ 2 ]
Chasseur russe de 5e génération: les essais reportés à 2010 (officiel) - Depêche de Ria Novosti du 8 décembre 2009 .
[ 3] Chasseur de 5e génération russe: à la recherche de partenaires étrangers - Analyse d'Iia Kramnik pour Ria Novosti du 8 avril 2009 .
[ 4 ] Chasseur de 5e génération: la Russie fer de lance de l'aviation militaire (OAK) - Depêche de Ria Novosti du 29 janvier 2010 .
[ 5 ]Nouveau chasseur russe: un moteur unique au monde (concepteur) - Depêche de Ria Novosti du 29 janvier 2009 .



http://fr.beta.rian.ru/images/18595/63/185956331.jpg

http://fr.beta.rian.ru/images/18595/63/185956369.jpg


http://fr.beta.rian.ru/images/18595/49/185954967.jpg






Rédigé par DanielB

Publié dans #Geopolitique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J

Bonsoir,

Il y a sur Agoravox quelques articles sur les avions, surtout sur le F-22 (qui a apparemment quelques problèmes...  )
:

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/aviation-1-un-petit-dernier-a-69098
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/aviation-2-hypersonique-ta-mere-69127
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/aviation-3-les-boulets-a-trainer-69160


Répondre
D


Bonsoir ,
Merci .
Celui qui a de GROS problémes c'est le F-35
 Le site De defensa suit son actualité de prés
Cordialement
Daniel BESSON



A

Le fameux "expert"  Pavel Felgenhauer ....!
En Russie on l'appelle  "Pacha le gyneco" ...ça en dit tout, a quel point il est expert-militaire...


Répondre
D

Bonsoir ,
Pavel Fegenhauer est doctorant en biologie mais n'a terminé son service militaire qu'avec le grade d'aspirant et non pas de " starshiy lieutnant " malgres le fait qu'il l' ai fait dans un
laboratoire de recherche de guerre bactériologique .
Ce qui en dit long sur la confiance que ses supérieurs devaient lui accorder : En URSS , il aurait du finir ,a minima , "  Starshyi lieutnant " avec un doctorat et un service militaire
effectué dans un centre de recherches .
Parmis ses " expertises " , sa tirade sur les écrans
 cathodiques des postes de commande du TEL ( Transport , Erector and Launcher ) du TOPOL qu'il qualifiait d' " antédiluviens "  est un exemple de son ignorance crasse : Les
écrans LCD  sont beaucoup plus sensibles aux champs  ELM qui prennent naissance lors d'une explosion nucléaire et c'est donc à dessein que les ingénieurs Russes continuent
d'employer des écrans cathodiques , blindés de surcroit et montés dans des racks amortis , pour leurs moniteurs .
Cordialement
Daniel BESSON



A

Daniel !
Vous n'avez pas de coeur !
Vous allez traumatiser les délicats membres de l'OTAN !




Répondre
D


Bonsoir ANNA ,
Excusez moi pour ce retard dans la réponse mais je viens de changer de PC .
Il est clair que le vol du " Raptorsky " semble avoir surpris pas mal de personnes comme l'écrivait le Christian Science Monitor , y compris des " experts " , des vrais qui ne distillent pas leur
expertises dans les colonnes des journaux .
Il est clair qu' à force de présenter les délires de Pavel Felgenhauer ou dans une moindre mesure ceux d'Alexander Golts ( La  tirade sur les réacteurs du Sukhoi 35 ) comme des " expertises
" , tout le monde a oublié que les ingénieurs et techniciens Russes savent construire des aéronefs et les faire voler !
Cordialement
Daniel BESSON